CAS Santé sexuelle: approches de prévention et de promotion 2021

Formation modulaire abordant la santé sexuelle dans une perspective multidisciplinaire, alliant histoire, psychosociologie, anthropologie, santé publique et analyses juridiques et éthiques. Il permet de découvrir le réseau de prévention et de promotion de la santé sexuelle au niveau médical.

Informations

Période

Se renseigner
15 Crédits ECTS
144 Heures enseignement en présence

Langue

Français

Format

En présence – basculement en ligne en cas de nécessité

Renseignements

Caroline GILLIAND
+41 (0)22 388 95 15
caroline.gilliand(at)hesge.ch

Lieu

Genève

Inscriptions

Se renseigner
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

CHF 4'800.-

Contribution aux ODD

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectifs

  • Acquérir des connaissances pluridisciplinaires en matière de sexualité et de santé sexuelle
  • Découvrir et approfondir des projets de prévention et de promotion dans le domaine de la santé sexuelle
  • Intégrer les connaissances théoriques acquises et développer des compétences et une posture professionnelle qui soutiennent la promotion de la santé sexuelle dans son contexte professionnel propre

Public

Professionnel-le du domaine médical, psycho-social, éducatif ou de la formation amené-e à intervenir à propos de questions liées à la santé sexuelle

Programme

3 modules:

  • Relations humaines et sexualité
  • Santé publique et santé sexuelle
  • Laboratoire pratique

Direction

Barbara BERGER, Santé sexuelle suisse, Maryvonne CHARMILLOT, Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation (FPSE), Université de Genève, Saïra-Christine RENTERIA, Université de Lausanne et Isabelle JURIEN DE LA GRAVIERE, Haute École spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Agnès FÖLDHAZI, Haute École de travail social (HETS), Genève

Coordination

Agnès FÖLDHAZI, Haute École de travail social (HETS), Genève

Diplôme délivré conjointement par

Université de Genève, Université de Lausanne, Haute École spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

Partenariat

Santé sexuelle suisse, Lausanne

Date(s)

4 novembre 2021
5 novembre 2021
25 novembre 2021
26 novembre 2021
16 décembre 2021
17 décembre 2021

Prix

1800 CHF

Description

  • Déterminants multiples du sexe, du genre et de la sexualité
  • Diverses dimensions de l’intimité et de la relation au corps
  • Étapes du développement psycho-sexuel et affectif de l’enfant, de l’adolescent-e et de l’adulte
  • Éléments fondateurs de la sexualité, de la relation de couple et de la parentalité, en regard de la diversité des contextes culturels et sociaux
  • Sexualités et institutions

Date(s)

13 janvier 2022
14 janvier 2022
27 janvier 2022
28 janvier 2022
10 février 2022
11 février 2022

Prix

1800 CHF

Description

  • Bases du travail en santé publique, promotion de la santé sexuelle et prévention : ancrages nationaux et internationaux
  • Bases légales suisses en matière de sexualité et de santé sexuelle et reproductive
  • Axes de la promotion de la santé sexuelle selon la définition de la santé sexuelle pour la Suisse de la Commission fédérale pour la santé sexuelle : Éducation à la santé sexuelle tout au long de la vie - Santé sexuelle et reproductive - Prévention VIH et autres IST - Violences sexuelles et relationnelles - Santé sexuelle, santé mentale et discriminations
  • Analyse de projets de prévention et de promotion dans le domaine de la santé sexuelle.

Date(s)

4 mars 2022
25 mars 2022
8 avril 2022
6 mai 2022
20 mai 2022

Description

  • Alternance entre cours thématiques et ateliers d’approfondissement
  • Identification d’outils et de ressources sur la base de situations issues des milieux professionnels des participant-es
  • Travail sur une posture professionnelle basée sur les droits en promotion de la santé sexuelle dans différents contextes d’intervention
  • Bilan des apprentissages par un travail d’intégration de fin d’études

Comité directeur

  • Barbara Berger, directrice, Fondation SANTE SEXUELLE SUISSE
  • Maryvonne Charmillot, maître d’enseignement et de recherche, Université de Genève
  • Agnes Földhazi, responsable du programme, HETS-Genève
  • Isabelle Jurien de la Gravière, responsable du Centre de formation continue (CEFOC), HETS-Genève
  • Saïra-Christine Renteria, maître d’enseignement et de recherche clinicienne, Université de Lausanne

Comité scientifique / Conseil scientifique

  • Anouk Arbel, Fondation SANTE SEXUELLE SUISSE
  • Maryvonne Charmillot, Université de Genève Agnes Földhazi, responsable du programme, HETS-Genève
  • Manuelle Fracheboud, Association de suisse latine des spécialistes en santé sexuelle éducation-formation-conseil
  • Anne Gendre, Haute école de santé, Genève
  • Saïra-Christine Renteria, Université de Lausanne
  • Un-e représentant-e des participant-es du cycle de formation en cours

Nombre de participant-es

Le nombre de participant-es est adapté à la pédagogie choisie.

Détails sur la finance d'inscription

Finance d’inscription : CHF 200.- (à verser au moment de l’inscription), non remboursables

Prix de la formation : CHF 5'600.-

Remarques

Chèque annuel de formation

Les participant-es genevois-es et de France voisine peuvent bénéficier du « chèque de formation » sous certaines conditions. Informations et demandes auprès de l’Office pour l’Orientation, la Formation Professionnelle et Continue (OFPC) ou sur le site www.geneve.ch/caf. Les participant-es sont personnellement responsables du paiement de leur formation, indépendamment du fait qu’ils/elles reçoivent ou non des subsides.

Contribution aux ODD

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.