CAS Observation, analyse et accompagnement des pratiques des enseignant·e·s en formation 2022

Ce CAS est destiné aux enseignant-es primaires, secondaires et spécialisé-es qui encadrent, sur le terrain scolaire, les étudiant-es en formation. Il vise le développement des compétences d’observation, d’analyse et d’accompagnement des pratiques des novices dans les dispositifs d’alternance.

Informations

Période

septembre 2022 - juin 2024
12 Crédits ECTS
84 Heures enseignement en présence
63 Heures enseignement en ligne

Langue

Français

Format

En présence et à distance

Renseignements

Secrétariat
+41 22 379 04 00
iufe-formationcontinue(at)unige.ch

Inscriptions

Délai d'inscription

27 mars 2022

Objectifs

  • Conceptualiser le travail et la formation du corps enseignant
  • Développer des compétences d’accompagnement, d’évaluation et de régulation des pratiques
  • Identifier les rôles des différents prestataires de formation dans les dispositifs d’alternance
  • S’approprier et produire des savoirs sur les pratiques d’enseignement et de formation

 

Public

Formateurs et formatrices de terrain de l’enseignement primaire, secondaire et spécialisé-e genevois-e, y compris les enseignant et enseignantes d’accueil (EDAC) des degrés secondaires I et II. Les personnes travaillant à temps partiel peuvent candidater.

Compétences visées

  • Accompagner et former à l’enseignement en contexte
  • Expliciter les pratiques, les savoirs et les savoir-faire pédagogiques et didactiques
  • Observer, analyser et guider l’activité enseignante
  • Évaluer les pratiques et leur réflexivité de manière formative et certificative
  • Présenter et problématiser les normes professionnelle
  • Relier les tensions entre travail réel et prescrit aux évolutions statutaires et sociales du métier
  • Développer et transmettre une posture professionnelle

 

Programme

4 modules:

  • Travail enseignant, pratiques pédagogiques et didactiques
  • Accompagnement, observation et évaluation des pratiques professionnelles
  • Rôles, statut et identité professionnelle des formateurs/trices dans l’alternance
  • Intégration : travail personnel rassemblant les apports de la formation

Direction

Prof. Olivier MAULINI, Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE), Université de Genève

Coordination

Kristine BALSLEV, Université de Genève

Evaluation

Chaque module (dont le travail de fin d’études) font l’objet d’une évaluation par les responsables de la formation. Cette évaluation peut prendre la forme d’une ou plusieurs épreuves orales et/ou écrites. Le travail de fin d'études et les épreuves doivent être réalisés dans les délais requis.

Conditions d'admission

  • Être titulaire du Certificat complémentaire en enseignement aux degrés préscolaire et primaire (CCEP), de la Licence en sciences de l’éducation mention enseignement (LME), de la Maîtrise universitaire disciplinaire ou bi-disciplinaire en enseignement secondaire (MASE) ou de la Maîtrise universitaire spécialisée en enseignement spécialisé (MESP) de l’Université de Genève, ou d’un diplôme en enseignement reconnu par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), ou d’un titre jugé équivalent 
  • Pouvoir témoigner d’une expérience professionnelle de deux années dans le domaine de l’enseignement
  • Exercer la fonction de formateur/trice de terrain dans l’enseignement public genevois ou des structures privées subventionnées de l’enseignement spécialisé
  • Obtenir la validation de la participation à la formation, par la direction de l’établissement au sein duquel les participant-es exercent leur fonction.

Remarques

Le dépôt des candidatures s’opère sur le site dédié

La démarche consiste à compléter un formulaire d’inscription en ligne et à joindre les deux documents requis : une lettre de motivation et un curriculum vitae faisant état des formations ou co-formations déjà suivies dans le domaine de la formation à l’enseignement. 

Si le nombre de candidatures admissibles dépasse les 40 places disponibles, une sélection sera opérée sur la base des dossiers présentés et en pondérant les effectifs des ordres d’enseignement. 

Seuls les dossiers complets seront analysés. Les personnes retenues pourront déposer ultérieurement une éventuelle demande formelle d’équivalences, jusqu’à hauteur de 6 crédits au maximum. Elles devront alors présenter une attestation pour chacune des formations ou co-formations mentionnées dans leur curriculum vitae. Ces pièces pourront provenir de formations suivies à Genève ou ailleurs, y compris dans le cadre de la formation des adultes si la démonstration est faite d’un lien avec l’enseignement. 

Le délai d’inscription est fixé au 27 mars 2022.

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.