CAS Informatique médicale 2019

Cette formation vise à maîtriser les technologies de l'information et de la communication et les enjeux de la santé numérique, afin d'améliorer la qualité, la sécurité et l'efficacité des systèmes de santé et de soins.

Informations

Période

septembre 2019 - avril 2020
10 Crédits ECTS
160 Heures enseignement en présence
4 modules de 6 jours répartis sur une année d’étude en cours d’emploi

Langue

Français

Format

En présence

Renseignements

Christelle ZUSSINI FOURNIER
Service de cybersanté et télémédecine (HUG)
+41 (0)22 379 62 01
christelle.fournier(at)hcuge.ch

Lieu

Genève

Inscriptions

Délai d'inscription

31 juillet 2019
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

CHF 6'000.-
CHF 1'800.- par module

Contribution aux ODD

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 9 : Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation Objectif 17: Renforcer les moyens de mettre en oeuvre le Partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser

Objectifs

  • Acquérir les outils nécessaires à la compréhension des aspects médicaux, informatiques, techniques, organisationnels et juridiques liés à la mise en œuvre des technologies de l’information et de la communication dans la pratique médico-soignante et dans l’évaluation et le pilotage de systèmes de santé

Public

Professionnel de la santé et des technologies de l’information et de la communication, directeur ou cadre dans des institutions de santé, chef de projet informatique, consultant, gestionnaire

Compétences visées

  • Acquérir les concepts fondamentaux de l’informatique médicale
  • Connaître les perspectives et contraintes de l’informatisation des processus de soins et de la mise en oeuvre de systèmes d’information pour l’amélioration de la sécurité, de la qualité et de l’efficacité
  • Analyser et évaluer les enjeux spécifiques de la gestion de l’information médico-soignante au niveau des usagers, des institutions et du système de santé
  • Maîtriser les outils de modélisation et d’analyse des systèmes d’information et les appliquer au domaine médical
  • Comprendre les outils informatiques tels que les bases de données, les dossiers informatisés, les systèmes d’aide à la décision, etc.
  • Apprendre à mettre en oeuvre des projets d’informatisation et à les suivre, y compris dans leurs dimensions stratégiques et de gestion du changement
  • Comprendre les instruments pour la construction des systèmes intelligents et apprenant: entrepôts de données, data mining, gestion des connaissances
  • Maîtriser les enjeux actuels de la cybersanté, des réseaux de soins, de la télémédecine et de l’internet médical

Programme

4 modules:

  • Informatique pour les prestataires de santé
  • Informatique pour les réseaux de soins
  • Cybersanté et télémédecine
  • Informatique médicale pour le citoyen

Direction

Prof. Christian LOVIS, Faculté de médecine, Université de Genève

Coordination

Christelle ZUSSINI FOURNIER, Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG)

Partenariat

Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG)

Conditions d'admission

  • Être titulaire d’une licence universitaire, d’un baccalauréat ou maîtrise universitaires, ou d'un diplôme ou bachelor des hautes écoles spécialisées ou d'un diplôme professionnel
  • Bénéficier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le domaine de la santé ou des technologies de l’information

Nombre de participants

Le nombre de participants est adapté à la pédagogie choisie.

Horaires d'enseignement

Mercredi, Jeudi, Vendredi

Contribution aux ODD

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 9 : Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation Objectif 17: Renforcer les moyens de mettre en oeuvre le Partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.