Journée Evidence-Based Practice en logopédie: mise en pratique de la démarche 2020

Nos formations continues visent à renforcer les connaissances, tant théoriques que cliniques des logopédistes dans le domaine des troubles langagiers chez l’adulte et l'enfant.

Informations

Période

10 janvier 2020 - 12 juin 2020

Langue

Français

Format

En présence

Renseignements

Dr Hélène DELAGE
+41 (0)22 379 91 70
helene.delage(at)unige.ch

Lieu

Genève

Inscriptions

Délai d'inscription

31 décembre 2019
Inscriptions par module possible
Inscription à la formation complète fermée.

Finance d'inscription:

Finances d'inscription pour la journée du 10 janvier 2020:

  • Tarif de base: CHF 150.-
  • Au bénéfice d’un bon de formation continue: CHF 0.- 
  • Au bénéfice de de la convention HUG-FPSE: CHF 0.- 
  • Responsable de stage de 2e année de MUL en 2019-2020 à l'Université de Genève: gratuit
  • Étudiant M2 logopédie: 25 CHF

Contribution aux ODD

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectifs

  • Mettre à jour ses connaissances sur l’approche Evidence-Based Practice (EBP) en logopédie et ses applications chez l’enfant comme chez l’adulte 
  • Prendre connaissance de différentes vignettes cliniques EBP dans des domaines variés de prise en charge chez l’enfant et chez l’adulte
  • S’approprier les principes de l’approche EBP dans un travail actif de mise en pratique au travers d’une étude de cas issue de sa propre pratique

Public

Logopédiste

Programme

  • Evidence-Based Pratice en logopédie: mise en pratique de la démarche 

Direction

Prof. Marina LAGANARO, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Genève

Coordination

Dr Hélène DELAGE, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Genève

Accréditation

Une attestation de participation est délivrée aux participants qui suivent les trois journées de formation.

Date(s)

10 janvier 2020

Lieu

Université de Genève

Intervenants

Prof. Pascal ZESIGER, Prof. Marina LAGANARO, Tamara PATRUCCO-NANCHEN, Giulia KRETHLOWK, Dr Margaret KEHOE, Victoria VERDUYSTERT, Prof. Ronny BOEY, Cécile PONT, Prof. Dominique MORSOMME, Dr Hélène DELAGE, Dr Grégoire PYTHON

Planning

  • 8h15 Accueil et remise des documents

 

  • 8h30 Analyse de la démarche Evidence-Based Practice (EBP) et méthodologie générale 

Prof. Pascal Zesiger et Prof. Marina Laganaro, Université de Genève

 

  • 10h30 Pause

 

  • 11h00 EBP: vignettes cliniques en lexique chez l’enfant 

Tamara Patrucco-Nanchen, logopédiste, doctorante, Université de Genève

 

  • 11h20 EBP: vignettes cliniques en dysphagie chez l’adulte 

Giulia Krethlow, logopédiste, doctorante, Université de Genève

 

  • 11h40 EBP: vignettes cliniques en phonologie chez l’enfant 

Dr Margaret Kehoe, logopédiste, chargée de cours et Victoria Verduystert, stagiaire en logopédie, Université de Genève

 

  • 12h00 Pause repas

 

  • 13h30 EBP: vignettes cliniques en bégaiement 

Prof. Ronny Boey, Université d'Anvers, Belgique

 

  • 14h20 EBP: vignettes cliniques en langage écrit chez l’enfant 

Cécile Pont, logopédiste, Université de Genève

 

  • 14h40 EBP: vignettes cliniques en voix chez l’adulte 

Prof. Dominique Morsomme, logopédiste, Clinique psychologique et logopédique de Liège, Belgique

 

  • 15h30 Pause

 

  • 15h45 EBP: vignettes cliniques en syntaxe chez l’enfant 

Dr Hélène Delage, logopédiste, maître d’enseignement et de recherche, Université de Genève

 

  • 16h05 EBP: vignettes cliniques en pathologie acquise chez l’adulte 

Dr Grégoire Python, logopédiste, chargé de cours, Université de Genève et Service de neuropsychologie et neuroréhabilitation, CHUV et Prof. Marina Laganaro, logopédiste, Université de Genève

 

  • 16h35 Consignes pour les séances hands on de mises en pratique 

 

  • 17h00 Fin de la journée 

Date(s)

14 février 2020

Lieu

Université de Genève

Intervenants

Cécile PONT, Hélène DELAGE

Planning

  • 9h00 Construction de lignes de base chez l’enfant (salle MR160) 

Cécile Pont, logopédiste, responsable Clinique de la consultation en logopédie et Hélène Delage, Université de Genève 

  • 10h30 Pause café

 

  • 11h00 Construction de lignes de base chez l’adulte (salle MR160) 

Prof. Marina Laganaro, logopédiste, responsable académique de la Consultation en logopédie, Université de Genève 

  • 12h30 Pause repas

 

  • 14h00 Séances hands on (mises en pratique) sur les situations apportées par les participants: construction de lignes de base, recherche dans la littérature de preuves pour la prise en charge (salles M4020 et M4220) 

Membres de la Consultation en logopédie, Université de Genève

  • 17h00 Fin de la journée

Lieu

Université de Genève

Planning

  • 8h30 Statistiques appliquées aux lignes de base (salle MR030) 

Dr Hélène Delage, logopédiste, Université de Genève 

 

  • 10h00 Pause café

 

  • 10h30 Séances hands-on (mises en pratique) sur les situations apportées par les participants: analyses statistiques (salles MR030 et MS030) 

Membres de la Consultation en logopédie, Université de Genève

 

  • 12h30 Perspectives et discussion de clôture 

Prof. Marina Laganaro, logopédiste, Université de Genève 

 

  • 13h00 Fin de la journée

Titre obtenu

Une attestation de participation est délivrée aux participants qui suivent les trois journées de formation.

Nombre de participants

Le nombre de places est limité à 50 participants.

Détails sur la finance d'inscription

En cas d'annulation reçue plus tard que le 1er décembre 2019 (notamment par mail), la finance d'inscription sera remboursée sous déduction d'un montant de CHF 100.-

N.B. Les absences non-excusées sont facturées.

Contribution aux ODD

Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.