2018

17.09.18 - Faire un enfant demain

Web1140x350-Ansermet-170918.jpg

 

Les défis de la procréation à l’ère des biotechnologies

Les avancées des biotechnologies permettent de réaliser ce qui relevait jusqu’ici du fantasme, débouchant sur de multiples vertiges. Vertige de l’origine: un enfant peut être issu d’un don de sperme, d’un don d’ovule, d’un don d’embryon ou d’une gestation par autrui, créant ainsi de nouvelles filiations. Vertige de la différence: à travers la procréation dans des couples de femmes ou par des femmes seules, dans des couples
d’hommes ou par des hommes seuls, ou encore chez les transgenres. Vertige de la prédiction: à travers un lien possible entre procréation et prédiction, qui pourrait occuper de plus en plus de place à l’ère du séquençage du génome.

Ces possibilités technologiques peuvent fasciner autant qu’elles peuvent être sources de perplexité, voire d’angoisse. Mais elles peuvent surprendre aussi par les nouvelles origines qu’elles rendent désormais possibles, qu’il s’agit d’accompagner en composant  avec un monde qui s’invente parfois plus vite que notre capacité à le suivre.

Un apéritif suivra la conférence.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Plus d'infos


François Ansermet est pédopsychiatre et psychanalyste. Il est professeur honoraire de la Faculté de Médecine à l’Université de Genève. Il a également été directeur du Département universitaire de psychiatrie de 2008 à 2017, ainsi que chef du Service de Psychiatrie de l’Enfant et l’Adolescent (SPEA) aux Hôpitaux Universitaires de Genève de 2006 à 2017. Il est aussi professeur honoraire à l’Université de Lausanne, où il a exercé avant d’être nommé à Genève.

Ses recherches portent, entre autres, sur les traumatismes pré- et périnataux à l’âge précoce, ainsi que sur les liens entre neurosciences et psychanalyse. Parallèlement, il travaille sur les conséquences subjectives des procréations médicalement assistées, sur le choix du genre en cas de variation de la différentiation sexuelle ou de problématiques transgenres chez les enfants et les adolescents, ainsi que sur les développements contemporains des possibilités prédictives pré-conceptionnelles ou prénatales. C’est dans ce cadre qu’il a été nommé en 2013 membre du Comité consultatif national d’éthique en France, dont il est à ce jour le seul membre étranger.


Visualiser la vidéo de la conférence :


FAIRE UN ENFANT DEMAIN
Les défis de la procréation à l'ère des biotechnologies

Conférence de François Ansermet, pédopsychiatre, psychanalyste et professeur honoraire à l'Université de Genève

Lundi 17 septembre 2018, 18h30
Espace Création, Sion (rue de la Dixence 10)

Entrée libre

 

17 septembre 2018
  2018