2019

La moitié oubliée du cerveau - 31 janvier

1140x350_Event_Magistretti_jm.jpg

Voir la vidéo de la conférence

 

La conférence présente des perspectives nouvelles sur ce que l’on sait du fonctionnement du cerveau. En effet, les travaux de Pierre Magistretti ont porté durant ces trois dernières décennies sur le rôle des cellules gliales, qui constituent cette “moitié oubliée du cerveau”.

Les cellules gliales ont non seulement certaines des propriétés des neurones mais elles ont la capacité d’intégrer les messages apportés à partir de l’environnement pour produire un comportement. C’est dire combien elles sont importantes à considérer pour expliquer nos mouvements, nos émotions, nos pensées et combien elles sont des cibles thérapeutiques potentielles pour lutter contre les maladies du cerveau.

Cette conférence, présentée par l’un des grands connaisseurs du métabolisme cérébral et de la biologie des cellules gliales – Pierre Magistretti- montre le rôle décisif des cellules gliales dans le fonctionnement du cerveau de l’homme et, aussi, dans les pathologies neurologiques et psychiatriques.

En effet, on peut parler de révolution dans la compréhension du cerveau, en même temps que dans le développement de nouvelles approches pour le traitement des maladies neuropsychiatriques.

 

Biographie

Pierre Magistretti, médecin et neurobiologiste, est actuellement Professeur auprès de la Division de Biologie et Sciences de l’environnement à King Abdullah University of Science and Technology en Arabie Saoudite ainsi que Professeur Honoraire à la Faculté de Médecine à l’Université de Genève. De 2004 à 2013, il a été le fondateur et Directeur du Centre de Neurosciences Psychiatriques de l’Université de Lausanne et du CHUV, ainsi que Professeur à l’EPFL au Brain Mind Institute, qu’il a dirigé de 2005 à 2012. Il a dirigé le NCCR Synapsy de 2010 à 2016, et est un des co-fondateurs de GliaPharm, un société biotechnologique établie au Campus Biotech à Genève.

Ses travaux ont contribué à la découverte des mécanismes cellulaires et moléculaires fondamentaux du métabolisme énergétique cérébral, notamment ceux qui sont à la base du couplage entre l'activité neuronale avec la consommation d'énergie par le cerveau. Il est l’auteur de plus de 240 articles originaux et de quatre livres, dont « L’Homme glial » co-écrit avec Yves Agid et paru cette année aux Editions Odile Jacob.

Pierre Magistretti est membre à titre personnel de l’Académie Suisse des Sciences Médicales, ancien président de la Fédération des sociétés européennes de neurosciences (FENS) et ancien secrétaire général de l'Organisation internationale de recherche sur le cerveau (IBRO) dont il est actuellement président depuis 2014. Il siège au conseil d'administration de HFSPO, est Membre de l'American College of Psychopharmacology et membre honoraire de l'Association chinoise des sciences physiologiques. Il est vice-président de l'Alliance européenne Dana pour le cerveau (EDAB) depuis 2002. À ce titre, il est fortement impliqué dans la vulgarisation scientifique, notamment pour les neurosciences.

31 janvier 2019
  2019