Actualités

Félicitations à Ainoa Figuerola-Conchas pour sa défense de thèse réussie

Ce dernier mardi le 23 janvier, 2018, Aiona Figuerola-Conchas a soutenu avec succès sa thèse intitulée "L'ATPase AAA p97: de l'utilisation de la génétique au développement de nouveaux outils chimiques pour étudier ses fonctions".

Ainoa a commencé sa thèse dans le laboratoire de la Prof. Monica Gotta en mai 2013 où elle a étudié la fonction d'une protéine appelée p97, de la famille AAA-ATPase. P97, également connue sous le nom de « valosin-containing protein » (VCP) ou ATPase du réticulum endoplasmique transitionnel (TERA), est une protéine multifonctionnelle impliquée dans diverses fonctions cellulaires, y compris la mitose, l'autophagie et le tri endosomique, notamment en faisant partie de la dégradation de ces protéines cibles à travers du protéasome. Des mutations dans p97 ont été associées au cancer ainsi qu'à des maladies neurologiques telles que la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et la myopathie à inclusions avec la maladie osseuse et la démence frontotemporale de Paget (IBMPFD). En raison de son rôle central dans la réparation de l'ADN et le contrôle du cycle cellulaire, le p97 est considéré comme une cible thérapeutique potentiellement utile. Puisque la délétion du gène codant le p97 est létal, le travail de doctorat de Ainoa était axé sur le développement et l'exécution d'un protocole de dépistage de petites molécules pour trouver des médicaments qui inhibent seulement partiellement la fonction p97. Ainoa a identifié et caractérisé plusieurs composés qui inhibent sélectivement seulement un sous-ensemble de fonctions p97 et qui affichent des phénotypes différents lorsqu'il est appliqué aux cellules. Ces nouveaux composés non seulement élargissent notre compréhension des fonctions endogènes de p97, ils peuvent également servir de base pour de futures thérapies médicamenteuses ciblant p97.

Félicitations Ainoa lui souhaitant le meilleur pour son avenir!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par: P. Nunes-Hasler

5 février 2018
  Actualités