Leçon inaugurale de Sarah Stewart-Kroeker

Leçon inaugurale de Sarah Stewart-Kroeker - Image NL

Penser le beau dans un monde bouleversé

Mercredi 9 novembre 2016 | 18h15

Uni Dufour - Auditoire U300

Entrée libre

 >> Enregistrement de la leçon inaugurale

Face au changement climatique, développer une argumentation rhétorique basée sur l’affectivité amenant chacun à désirer un avenir plus beau dans le respect de toute la vie sur Terre serait important. Plutôt que de jouer avec la peur d’un avenir sombre marqué par l’impact des bouleversements climatiques, Sarah Stewart-Kroeker, la nouvelle professeure d’éthique de la Faculté de théologie de l’Université de Genève, montrera dans sa leçon inaugurale que, face à la crise écologique, une réflexion sur l’esthétique est fondamentale. En effet, une mobilisation des consciences est le prélude nécessaire à la mise en place d’actions politiques efficaces. Pour ce faire, il faut modifier en profondeur notre façon d’imaginer l’avenir de la vie sur la planète.

 

9 novembre 2016

Actualités

top