Formation continue

Certificat de formation continue (CAS) en « études interdisciplinaires du harcèlement entre pairs »

La Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS), en collaboration avec le Centre interfacultaire en Droits de l’enfant (CIDE) de l’Université de Genève (UNIGE), offre un CAS Harcèlement (Certificat de formation continue en « études interdisciplinaires du harcèlement entre pairs » –  10 ECTS) dès la rentrée académique 2021.

Ce programme original articule des apports issus de disciplines et courants variés et complémentaires. Il offre une formation complète et des perspectives d'action adaptables aux spécificités des terrains des professionnel·le·s confronté·e·s à la problématique du harcèlement entre élèves.

Description de la formation

Objectifs

Les objectifs généraux de la formation proposée sont les suivants :

  • acquérir des connaissances et des compétences interdisciplinaires dans le domaine du harcèlement entre pairs;

  • mettre en lien la problématique du harcèlement entre pairs avec les enjeux plus large des droits de l’enfant et du « vivre ensemble » en milieux scolaire, social, culturel et sanitaire;

  • développer une approche réflexive sur les pratiques professionnelles visant à favoriser un cadre propice aux apprentissages et au développement des enfants et des jeunes, à leur bien-être et à celui des professionnel·le·s qui les accompagnent.

Des objectifs spécifiques complètent ceux plus généraux, en permettant de :

  • identifier, utiliser et développer des outils méthodologiques pour évaluer une situation relative au harcèlement entre pairs dans une structure éducative, scolaire ou de la santé et en assurer son suivi ;
  • intervenir au sein d’une équipe pluridisciplinaire face à un cas de harcèlement entre pairs en mettant en place des stratégies de résolution à court, moyen et long terme ;
  • maîtriser les savoirs théoriques, pratiques et d’autorégulation pour définir, mettre en place et ajuster un dispositif visant à lutter contre le harcèlement entre pairs, à promouvoir un environnement socioéducatif positif, le « vivre ensemble » et la mise en œuvre des droits de l’enfant au sein de structures éducatives, sociales, culturelles et de la santé ;
  • concevoir et dispenser des activités pédagogiques sur le harcèlement entre pairs et visant le développement de compétences psychosociales, contribuant au « vivre ensemble » et aux droits de l’enfant ;
  • concevoir et appliquer une politique de lutte contre le harcèlement entre pairs, de respect des droits de l’enfant, de promotion du « vivre ensemble » et du bien-être de toutes et tous les actrices et les acteurs impliqué·e·s.

Public

Le public cible du CAS est composé d’enseignant·e·s du primaire et du secondaire I et II, d’éducateur·trice·s de la petite enfance et de l’enfance, de médiateur·trice·s scolaires et/ou interculturel·le·s, de membres de direction des établissements scolaires, de responsables d’équipe pédagogique et/ou de projet pédagogique, de psychologues et/ou de conseiller·ère·s en orientation, de formateur·trice·s d’adultes et de tout·e jeune diplômé·e souhaitant acquérir une expertise dans les domaines des violences entre pairs, des droits de l’enfant et du « vivre ensemble ».

Programme

Ce programme original articule des apports issus de disciplines et courants variés et complémentaires. Il offre une formation complète et des perspectives d'action adaptables aux spécificités des terrains des professionnel·le·s confronté·e·s à la problématique du harcèlement entre élèves.

La formation proposée compte 10 Crédits ECTS (European Credit Transfer System), soit 270 à 300 heures de formation. Elle prend une forme hybride : à distance et en présentiel. Elle comprend 3 modules thématiques (4 ECTS, 120 heures, dont au maximum 10 jours d'enseignement en présentiel), des analyses de pratique (3 ECTS, 75-90 heures, en ligne) et un travail personnel certifiant (3 ECTS, 75-90 heures).

 
Conditions d'admission

Peuvent être admis·es comme candidat·e·s au Certificat, les personnes qui :

  • sont titulaires d’un Bachelor ou d’une Maîtrise en sciences de l’éducation, sciences sociales et humaines ou d’autres domaines d’une Haute école reconnue par swissuniversities ou d’un titre jugé équivalent par le Comité directeur ;
  • peuvent témoigner de leurs motivations et d’une expérience professionnelle pertinente d’au moins une année en lien avec le programme du Certificat ;
  • ont l’accord écrit de leur employeur·euse si la participation à la formation se fait sur le temps de travail ;
  • ont un niveau de connaissances en français jugé suffisant pour suivre les enseignements et participer activement au programme et aux discussions ;

Le caractère hybride de cette formation rend nécessaire le fait de disposer d’un ordinateur et d’une connexion internet.

Le Comité directeur du CAS se réserve le droit d’accepter la candidature de personnes ne répondant pas aux exigences susmentionnées. Il statue sur les équivalences de titre. Les candidat·e·s doivent témoigner alors de leurs compétences dans le domaine de la formation, en plus d’une expérience professionnelle certifiée en lien avec le harcèlement entre pairs ou d’une formation jugée équivalente, et de leurs aptitudes à suivre le programme de cette formation. Au besoin, le Comité directeur peut demander des informations complémentaires ou inviter la ou le candidat·e à un entretien.

Titre obtenu et perspectives professionnelles

L’obtention de ce CAS atteste des savoirs théoriques, pratiques et d’autorégulation que les participant·e·s auront acquis dans les domaines des violences entre pairs, des droits de l’enfant et du « vivre ensemble ». Il montre aussi qu’elles ou ils ont acquis les compétences nécessaires pour concevoir et dispenser des activités pédagogiques sur ces thématiques, lesquelles visent à développer les compétences psychosociales chez les jeunes. Les participant·e·s sauront identifier, utiliser et développer des outils méthodologiques pour évaluer les situations de harcèlement et intervenir en tant que personne-ressource au sein d’une équipe pluridisciplinaire face à ces violences et pour la promotion du « vivre ensemble ». De même, elles ou ils parviendront à concevoir et à appliquer une politique de lutte contre le harcèlement entre pairs et favorisant un cadre propice aux apprentissages et au développement des enfants et des jeunes, à leur bien-être et à celui des professionnel·le·s qui les accompagnent.

La HEP-VS, en collaboration avec le CIDE de l’Université de Genève, décerne conjointement le Certificat de formation continue (CAS) en « études interdisciplinaires du harcèlement entre pairs » – Certificate of Advanced Studies (CAS) in « Interdisciplinary Studies of Bullying ».

Comité directeur

Codirection

  • Zoe Moody, Professeure, Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS)
  • Frédéric Darbellay, Professeur associé, Responsable de la Cellule Inter- et Transdisciplinarité et Directeur adjoint du Centre interfacultaire en Droits de l'enfant (CIDE), Université de Genève (UNIGE)

Coordination

  • Tina Stahel, Chargée d'enseignement, HEP-VS
  • Roberta Ruggiero, Coordinatrice de la formation continue universitaire du CIDE, UNIGE