CAS Protection et droits de l'enfant 2019

Ce CAS vise à développer des compétences pour intégrer les droits de l’enfant dans la pratique professionnelle et créer un réseau de professionnels du domaine de l’enfance en Afrique de l’Ouest.

Informations

Période

octobre 2019 - août 2020
10 Crédits ECTS
105 Heures enseignement en présence
20 Heures enseignement en ligne
Le travail personnel représente 165h

Langue

Français

Format

En présence et à distance

Renseignements

Alexandra PRINCE
+41 (0)27 205 73 03
formation.ao(at)childsrights.org

Lieu

UCAD, Dakar, Sénégal

Inscriptions

Délai d'inscription

6 août 2019
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

  • CFA 500'000.- (environ CHF 870.-)
  • CFA 125’000.- par module (environ CHF 217.- ) (les inscriptions par module sont possibles selon les places disponibles)

Frais de traitement de dossier: CFA 30'000.- (environ CHF 52.-). Non remboursables.

Objectifs

  • Acquérir des connaissances interdisciplinaires théoriques et pratiques, scientifiquement fondées, en droits de l’enfant dans les domaines du droit, sociologie, pédagogie, psychologie, travail social, éducation, santé publique, éthique
  • Connaître des outils permettant l’évaluation de l’intérêt supérieur de l’enfant et la prise en compte de sa parole
  • Développer des compétences pour appréhender les situations difficiles avec une approche fondée sur les droits de l’enfant tenant compte du contexte économique et socioculturel
  • Développer une réflexion critique sur sa propre pratique, sur l’éthique et les devoirs professionnels et acquérir une méthodologie de travail
  • Acquérir des compétences nouvelles, notamment le travail en réseau avec une approche interdisciplinaire et interprofessionnelle

Public

Professionnel du domaine de l'enfance d’Afrique de l’Ouest et Centrale, professionnel qui travaille avec et pour des enfants ou engagé dans la défense des droits de l'enfant (juge, officier de police, procureur, avocat, responsable et professionnel travaillant dans des ministères et services de protection, directeur d’institution éducative ou pénitentiaire, médecin, infirmier, responsable de centre de santé communautaire, professionnel du secteur de la santé, psychologue/psychiatre, travailleur social (éducateur, assistant social, administrateur, inspecteur, médiateur), responsable et professionnel d’ONG chargé de la promotion et protection des droits de l’enfant, chercheur, étudiant, doctorant)

Compétences visées

  • Transposer les connaissances interdisciplinaires acquises durant la formation dans leur contexte professionnel, en particulier de tenir compte du nouveau statut de l’enfant considéré comme un sujet de droits
  • Identifier les enjeux et les éventuelles violations d’un ou plusieurs droits, d’évaluer l’intérêt supérieur de l’enfant et de prendre en considération l’opinion de l’enfant
  • Disposer de compétences pour agir sur leur lieu de travail avec une approche basée sur les droits de l’enfant tenant compte de leur profession et du contexte économique et socioculturel
  • Mener une réflexion critique sur leur propre pratique, sur l’éthique et les devoirs professionnels et intégrer la méthodologie enseignée dans le travail de fin d’études
  • Développer un réseau leur permettant de travailler de manière interdisciplinaire et interprofessionnelle avec les acteurs de la sous-région actifs dans le domaine des droits de l’enfant

Programme

4 modules thématiques (dont 3 en présence et 1 à distance) et un travail de fin d'études

  • Introduction aux droits de l'enfant
  • La protection de l'enfant face aux réalités locales
  • L’enfant et les objectifs de développement durable (ODD)
  • La méthodologie

Le programme est sujet à modification.

Direction

Prof. Philip D. JAFFÉ, Centre interfacultaire en droits de l'enfant (CIDE), Université de Genève

Coordination

Aline SERMET, IDE et Riccardo CAPPELLETTI, IDHP/UCAD

Partenariat

Institut international des droits de l'enfant (IDE), Institut des droits de l'homme et de la Paix de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD), Dakar, Sénégal
Cette formation vise à développer des compétences pour intégrer les droits de l 'enfant dans la pratique professionnelle et créer un réseau de professionnels du domaine de l'enfance en Afrique de l'Ouest et Centrale.

Date(s)

14 octobre 2019
15 octobre 2019
16 octobre 2019
17 octobre 2019
18 octobre 2019

Lieu

Institut des droits de l'homme et de la paix, Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal

Date(s)

9 décembre 2019
10 décembre 2019
11 décembre 2019
12 décembre 2019
13 décembre 2019

Lieu

Institut des droits de l'homme et de la paix, Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal

Date(s)

10 février 2020
11 février 2020
12 février 2020
13 février 2020
14 février 2020

Lieu

Institut des droits de l'homme et de la paix, Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal

Date(s)

20 avril 2020
21 avril 2020
22 avril 2020
23 avril 2020
24 avril 2020

Lieu

A distance

Evaluation

Chaque module fait l'objet d'une évaluation selon une forme adaptée. L’évaluation de chaque module ne donne lieu qu’à une seule note. Un travail de fin d’études doit être réalisé en fin de formation.

Le thème retenu doit être en lien avec le sujet du CAS et la réalité professionnelle des participants. Il est validé par le Comité directeur. Le travail de fin d’études comprend la réalisation d’un travail de mémoire, la réalisation d’un stage associé à un rapport de stage ou d’une analyse d’un cas préparé par le Comité directeur.

Méthodes d'enseignement/modalités pédagogiques

  • Enseignement interdisciplinaire et interactif comportant des cours théoriques, des partages de savoirs et de bonnes pratiques, des visites de terrain, des analyses de cas pratiques et des travaux de groupe
  • Entre chaque module, réalisation d'un travail individuel en relation avec les thèmes développés lors des modules
  • Programme individuel de formation (PIF) comprenant un programme de lectures et la réalisation d’un travail de fin d’études sous la forme d’un mémoire théorique, d’une analyse de cas ou de l’accomplissement d’un stage et d’un rapport de stage

Titre obtenu

Certificat de formation continue (CAS) en protection et droits de l 'enfant de l'Université de Genève (Suisse).

Conditions d'admission

  • Être titulaire d'un titre de baccalauréat universitaire de l’Université de Genève, d’un bachelor d’une haute école suisse ou d’un titre de licence universitaire (au minimum quatre années d’études) délivré par une université reconnue par l’Université de Genève
  • Si possible, avoir une expérience professionnelle pertinente de 5 ans à plein temps ou son équivalent à temps partiel dans le domaine de la formation (protection et droits de l'enfant)
  • Témoigner de sa motivation

Nombre de participants

25

Détails sur la finance d'inscription

Les frais de traitement du dossier de candidature de CFA 30'000.- doivent être acquittés lors de l'inscription.
La copie du récépissé du paiement de ces frais doit être jointe au dossier de candidature pour que le dossier soit traité.
À payer sur : UBA-United Bank for Africa – Sénégal S.A.
BP:11 476 Dakar Petavin – Sénégal
RIB: 25153 01305 305100000579 55
IBAN: SN 61 25153 01305 305100000579 55
BIC:UNAFSNDA
TITULAIRE:Direction de la coopération du rectorat de L’UCAD

Horaires d'enseignement

8h30 - 17h30 (formation en présence)

Collaboration

Le Certificat est organisé en partenariat avec la Fondation de l'Institut international des droit de l'enfant (IDE) et l'Institut des droits de l'homme et de la paix de l'Université Cheikh Anta Diop (IDHP/UCAD)

Soutien

Direction du développement et de la coopération (DDC)

Les intervenants dans les différents  modules sont des membres du corps enseigant de l'UNIGE et de l'UCAD, ainsi que des professeurs d'universités et d'écoles spécialisées de la sous-région. Des experts de l'IDE et des spécialistes internationaux, régionaux et nationaux seront également sollicités.

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.