CAS Protection et droits de l'enfant 2021

Ce CAS vise à développer des compétences pour intégrer les droits de l’enfant dans la pratique professionnelle et créer un réseau de professionnel-les du domaine de l’enfance en Afrique centrale et de l’Ouest.

Informations

Période

juin 2021 - mars 2022
10 Crédits ECTS
80 Heures enseignement en présence
50 Heures enseignement en ligne
80h de travail en lien avec les modules et le programme de lectures. Le troisième module prévu en présence est susceptible de passer en ligne, selon l' évolution de la situation sanitaire.

Langue

Français

Format

En présence et à distance

Renseignements

Riccardo CAPPELLETTI
+221 77 618 67 02 | + 221 77 170 31 57
formation.ao(at)childsrights.org

Lieu

UCAD, Dakar, Sénégal

Inscriptions

Délai d'inscription

31 mai 2021
Inscriptions par module possible
Merci de remplir le formulaire d'inscription et de l'envoyer à l'adresse: formation.ao(at)childsrights.org

Finance d'inscription:

  • Programme complet: CFA 650'000.- (environ CHF 1060.-)
  • Module 1: CFA 162'500.-(environ CHF 267.-) (selon places disponibles)
  • Module 3: CFA 325'000.- (environ CHF 535.-) (selon places disponibles)

Frais de traitement de dossier: CFA 30'000.- (environ CHF 52.-). Non remboursables.

Contribution aux ODD

Objectif 1 : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde Objectif 2: Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre Objectif 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables Objectif 13 : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Objectifs

  • Acquérir des connaissances interdisciplinaires théoriques et pratiques, scientifiquement fondées, en droits de l’enfant dans les domaines du droit, de la sociologie, de la pédagogie, de la psychologie, du travail social, de l'éducation, de la santé publique, de l'éthique
  • Connaître des outils permettant l’évaluation de l’intérêt supérieur de l’enfant et la prise en compte de sa parole
  • Développer des compétences pour appréhender les situations difficiles avec une approche fondée sur les droits de l’enfant tenant compte du contexte économique et socioculturel
  • Développer une réflexion critique sur sa propre pratique, sur l’éthique et les devoirs professionnels et acquérir une méthodologie de travail
  • Acquérir des compétences nouvelles, notamment le travail en réseau avec une approche interdisciplinaire et interprofessionnelle

Public

• Juge, inspecteur/trice et de police, procureur-e, avocat-e
• Responsable et professionnel-le travaillant dans des ministères et services de protection
• Directeur/trice d’institutions éducatives ou pénitentiaire, médecin, infirmier/ère, responsable de centres de santé communautaires, professionnel-le du secteur de la santé
• Psychologue et psychiatre
• Professionnel-le du domaine social (éducateur/trice, assistant-e social-e, inspecteur/trice, médiateur/trice)
• Responsable et professionnel-le d’ONG chargé-e de la promotion et de la protection des droits de l’enfant, et/ou du suivi et de l’évaluation des projets
• Chercheurs et chercheuses (étudiantes et étudiants, doctorantes et doctorants)

Compétences visées

  • Transposer les connaissances interdisciplinaires acquises durant la formation dans leur contexte professionnel, en particulier de tenir compte du nouveau statut de l’enfant considéré comme un sujet de droits
  • Identifier les enjeux et les éventuelles violations d’un ou plusieurs droits, d’évaluer l’intérêt supérieur de l’enfant et de prendre en considération l’opinion de l’enfant
  • Disposer de compétences pour agir sur leur lieu de travail avec une approche basée sur les droits de l’enfant tenant compte de leur profession et du contexte économique et socioculturel
  • Mener une réflexion critique sur leur propre pratique, sur l’éthique et les devoirs professionnels et intégrer la méthodologie enseignée dans le travail de fin d’études
  • Développer un réseau leur permettant de travailler de manière interdisciplinaire et interprofessionnelle avec les acteurs/trices de la sous-région actifs/ves dans le domaine des droits de l’enfant

Programme

3 modules thématiques (dont 2 à distance et 1 en présence) et un travail de fin d'études

  • Module 1  (à distance) : Introduction aux droits de l’enfant
  • Module 2 (à distance) : Introduction à la méthodologie de la recherche et Introduction à la Justice juvénile
  • Module 3 (présentiel et susceptible d’être en ligne) :  Protection de l’enfance face aux réalités locales

Direction

Prof. Karl HANSON, Centre interfacultaire en droits de l'enfant (CIDE), Université de Genève

Coordination

Aline SERMET, IDE et Riccardo CAPPELLETTI, IDHP/UCAD

Partenariat

Institut international des droits de l'enfant (IDE), Institut des droits de l'homme et de la Paix de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD), Dakar, Sénégal
Cette formation vise à développer des compétences pour intégrer les droits de l 'enfant dans la pratique professionnelle et créer un réseau de professionnel-les du domaine de l'enfance en Afrique de l'Ouest et Centrale.

Lieu

En ligne

Prix

267 CHF

Description

Objectif 

  • Connaître l'évolution du statut de l'enfant d'un point de vue international et en Afrique de l'Ouest et Centrale et comprendre les mécanismes d'application et de mise en oeuvre des droits de l’enfant dans la région

Thèmes abordés

  • Les normes internationales et régionales: la Convention relative aux droits de l'enfant et la Charte africaine du bien-être et des droits de l'enfant et leur mécanisme d'application
  • Les grands principes des droits de l'enfant : implication sur la législation et la pratique 
  • La participation de l’enfant dans la société africaine
  • Les éléments de base de la psychologie de l’enfant
  • Introduction au travail de fin de certificat
  • Introduction à l'approche interdisciplinaire

Planning

28 juin > 9 juillet 2021

Lieu

En ligne

Description

Objectifs 

  • Acquérir des connaissances théoriques et pratiques au sujet d’une méthodologie adaptée aux contextes des professionnels/les et aux exigences universitaires. 
  • Connaître les fondements de la justice restauratrice et les normes internationales en justice juvénile.

Thèmes abordés

  • Introduction à la méthodologie de la recherche sociale et à la méthodologie juridique
  • Les éléments de base sur le guide d'entretien
  • L'éthique dans la recherche
  • Introduction à la justice juvénile et à l'approche restauratrice
  • Les modes alternatifs de résolution des conflits

Planning

6 > 17 septembre 2021

Lieu

Institut des droits de l'homme et de la paix, Université Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal

Prix

535 CHF

Description

Objectifs 

  • Analyser les mutations de la famille et des autres agents de socialisation en Afrique de l'Ouest et Centrale ainsi que leur impact sur le droit à la santé et à l'éducation des enfants
  • Étudier la mobilité des enfants sous ses différentes formes et effets 
  • Consolider une lecture interdisciplinaire, interdépendante et située des droits des enfants

Thèmes abordés

Première semaine

  • La famille, parenté, communauté dans le contexte africain 
  • Le droit à l’éducation et pratiques éducatives 
  • La protection de remplacement, politiques de sauvegarde 
  • La prise en charge des enfants victimes ou en danger 
  • Visites de terrain

Deuxième semaine

  • Les formes et enjeux de la mobilité des enfants
  • Le travail des enfants et la protection de l’enfance 
  • Approche du mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs/euses
  • Le droit à la santé, santé de la reproduction, santé mentale/psychique
  • Travail de fin de certificat

Planning

15 > 26 novembre 2021

  • 8h30-17h30

Evaluation

Chaque module fait l'objet d'une évaluation selon une forme adaptée. L’évaluation de chaque module ne donne lieu qu’à une seule note. Un travail de fin d’études doit être réalisé en fin de formation.

Pour le travail de fin d' études, le thème retenu doit être en lien avec le sujet du CAS et la réalité professionnelle des participant-es. Il est validé par le Comité directeur.

Méthodes d'enseignement/modalités pédagogiques

  • Enseignement interdisciplinaire et interactif comportant des cours théoriques, des partages de savoirs et de bonnes pratiques, des visites de terrain, des analyses de cas pratiques et des travaux de groupe
  • Entre chaque module, réalisation d'un travail individuel en relation avec les thèmes développés lors des modules
  • Programme individuel de formation (PIF) comprenant un programme de lectures et la réalisation d’un travail de fin d’études

Titre obtenu

Au terme de la formation, la participante ou le participant qui a satisfait aux exigences de l’évaluation continue et l’évaluation finale reçoit un Certificat de formation continue universitaire (CAS) en protection et droits de l’enfant/ Certificate of Advanced Studies (CAS) in Protection and Children’s Rights de l’Université de Genève, Suisse.

Conditions d'admission

  • Être titulaire d'un titre de baccalauréat universitaire de l’Université de Genève, d’un bachelor d’une haute école suisse ou d’un titre de licence universitaire (au minimum quatre années d’études) délivré par une université reconnue par l’Université de Genève
  • Si possible, avoir une expérience professionnelle pertinente de 5 ans à plein temps ou son équivalent à temps partiel dans le domaine de la formation (protection et droits de l'enfant)
  • Témoigner de sa motivation

Comité directeur

Le Comité directeur est placé sous la responsabilité du professeur Karl Hanson directeur du Centre interfacultaire en droits de l’enfant de l’Université de Genève et composé de six membres représentants des trois partenaires. 


Comité scientifique / Conseil scientifique

La présidence du Conseil scientifique est assurée par Mme Ramatoulaye Ndao Diouf, coordinatrice de la Cellule d'appui à la protection de l'enfance (CAPE), Sénégal.


Nombre de participant-es

30

Détails sur la finance d'inscription

Les frais de traitement du dossier de candidature de CFA 30'000.- doivent être acquittés lors de l'inscription.
La copie du récépissé du paiement de ces frais doit être jointe au dossier de candidature pour que le dossier soit traité.
À payer sur : UBA-United Bank for Africa – Sénégal S.A.
BP:11 476 Dakar Petavin – Sénégal
RIB: 25153 01305 305100000579 55
IBAN: SN 61 25153 01305 305100000579 55
BIC:UNAFSNDA
TITULAIRE:Direction de la coopération du rectorat de L’UCAD

Horaires d'enseignement

Module 1- en ligne

Module 2- en ligne

Module 3- en présence (8h30 - 17h30)

Collaboration

Le Certificat est organisé en partenariat avec la Fondation de l'Institut international des droit de l'enfant (IDE) et l'Institut des droits de l'homme et de la paix de l'Université Cheikh Anta Diop (IDHP/UCAD)

Soutien

Direction du développement et de la coopération (DDC)

Les intervenant-es dans les différents modules sont des membres du corps enseigant de l'UNIGE et de l'UCAD, ainsi que des professeur-es d'universités et d'écoles spécialisées de la sous-région. Des expert-es de l'IDE et des spécialistes régionaux/ales, nationaux/ales, internationaux/ales seront également sollicité-es.

Contribution aux ODD

Objectif 1 : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde Objectif 2: Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable Objectif 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre Objectif 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables Objectif 13 : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.