Mirko Trajkovski

Prix de la meilleure thèse pour la Dre Spiljar

Martina Spiljar du laboratoire Trajkovski a remporté le prix de la meilleure thèse de doctorat de la Faculté de médecine. Sa thèse intitulée "Systemic metabolic stimulation by cold exposure reprograms monocytes and attenuates neuroinflammation" a été menée sous la direction conjointe du Prof. Mirko TRAJKOVSKI du Département de physiologie cellulaire et métabolisme et du Prof. Doron MERKLER Département de pathologie et immunologie.

TRAJKOVSKI_Martina_SPILJAR.jpg

 

L'issue de diverses maladies, y compris les troubles auto-immuns, est influencée par des facteurs environnementaux et est en partie médiée par des changements dans la composition du microbiote. Les travaux de Martina ont porté sur l'impact d'une exposition au froid sur le système immunitaire et sur la neuroinflammation, ainsi que sur le rôle joué par le microbiote dans cette interaction. Sa thèse a montré, dans un modèle de souris, qu'une température froide réduit la gravité de la sclérose en plaques en rendant certaines cellules immunitaires moins nocives. Ces résultats pourraient ouvrir la voie à de meilleures options thérapeutiques.

Martina Spiljar a maintenant rejoint le laboratoire du Prof. Vijay Kuchroo à la Harvard Medical School à Boston, pour travailler à l'identification des voies moléculaires qui régulent les réponses des cellules T dans l'objectif de pouvoir traiter les maladies à médiation immunitaire.

 

 

20 mai 2021
  Actualités