Accueil

Enjeux sociaux – enjeux spatiaux est un cycle de conférences publiques qui propose un panorama des approches de l'espace et du territoire dans les sciences sociales. Il met en perspective la diversité des points de vue théoriques et méthodologiques, et vise à aider les étudiants à concevoir leurs propres recherches de Master.

Engager les savoirs /
savoir s’engager ?

"Il y a dans la tête de la plupart des gens cultivés, surtout en science sociale, une dichotomie qui me paraît tout à fait funeste : la dichotomie entre scholarship et commitment — entre ceux qui se consacrent au travail scientifique, qui est fait selon des méthodes savantes à l’intention d’autres savants, et ceux qui s’engagent et portent au dehors leur savoir. L’opposition est artificielle et, en fait, il faut être un savant autonome qui travaille selon les règles du scholarship pour pouvoir produire un savoir engagé, c’est-à-dire un scholarship with commitment. Il faut, pour être un vrai savant engagé, légitimement engagé, engager un savoir. Et ce savoir ne s’acquiert que dans le travail savant, soumis aux règles de la communauté savante."

P. Bourdieu, « Pour un savoir engagé », Interventions (1961-2001). Sciences sociales et action politique, Agone, Marseille, 2002

 


EngagerSavoirs_Automne2019_400.png Image : © Emeric Lhuisset
Quand les nuages parleront. Découpe sur image satellite des zones détruites lors des affrontements récents dans la ville de Diyarbakir (Turquie), 2019

 

Jeudi 12h30-14h, automne 2019

Université de Genève - Uni Carl-Vogt
Salle CV001
Boulevard Carl Vogt 66
Genève
         
Entrée libre      

Ces dernières décennies, le rapprochement de la géographie avec les sciences sociales a favorisé l'implication des géographes dans les débats de société. Dans le monde francophone, la collusion historique entre la création de savoirs sur l'espace et le monde politique et militaire a été dénoncée dans les années 1970 par des penseurs comme Yves Lacoste, mais celui-ci en appelait aussi à une prise de conscience du rôle de la discipline dans le développement d’une société démocratique. Le cycle de conférences « Enjeux sociaux – enjeux spatiaux » de l'automne 2019 aura pour but de questionner les formes d'engagement social et politique des géographies dites critiques, des recherches sur l'environnement dans un contexte social de montée des préoccupations environnementales, mais aussi les pratiques de chercheur·euse·s travaillant sur la dimension spatiale des sociétés provenant d'autres disciplines.

Tout au long du semestre, les intervenant·e·s aborderont tantôt la question de l'établissement de la vérité, de l'objectivité et la mise en place de techniques d'objectivation, tantôt les problèmes éthiques afférents aux liaisons entre chercheur·euse·s et mouvements politiques, syndicaux ou militants.
Dans une acception large de l’idée d’engagement, nous aimerions aussi débattre du sens qu’elles/ils donnent à cette notion à travers un questionnement sur les différentes formes d’engagement, des causes et valeurs en jeu, et des capacités d'action dont elles/ils disposent.
D’autres questionnements seront également au centre du cycle de conférences : « Comment envisager l'‘utilité’ sociale de la recherche ? » « Quelle responsabilité donner au savoir et à la transmission des connaissances ? » Questions primordiales d’autant que la géographie forme de futur·e·s enseignant·e·s, de futur·e·s acteurs·trices du développement local et de l'aménagement territorial, et qu’elle apporte des expertises dans les processus d'actions politiques territorialisées.
Enfin, nous débattrons des modes d'écriture et de restitution des recherches scientifiques, et notamment de la place de l'image pour disséminer des savoirs engagés.