Corps enseignant

Waterlot Ghislain

Photo
Prof. Ghislain WATERLOT

Professeur de philosophie de la religion et d'éthique

B001C
+41 22 379 01 33
Courriel


Fonctions

  • Président de la Société Francophone de Philosophie de la Religion (Strasbourg)
  • Membre du Conseil de l'Institut Romand de Systématique et d'Éthique (IRSE)
  • Membre du Comité de la Société Jean-Jacques Rousseau (Genève)
  • Membre du Comité d'administration de la Société des Amis de Bergson (Paris)

Parcours

Ghislain Waterlot a réalisé ses études de philosophie à l'Université de Lille. Agrégé, docteur en philosophie et habilité à diriger des recherches (HDR) depuis 2010, il a été assistant à l'Université de Lille (1990-1993), boursier de la Fondation Thiers (Paris), puis maître de conférences à l'IUFM de Grenoble (1998-2005). Il a donné de nombreux enseignements dans les Universités de Lyon, de Savoie, ainsi qu'à l'ENS Lyon. Il enseigne à l'Université de Genève depuis 2005. Dans le cadre de ses recherches, il s'est d'abord spécialisé en philosophie morale et politique. Il a dirigé durant 7 ans un séminaire de recherche sur la tolérance dans le cadre du laboratoire CERPHI (CNRS) et il a publié de nombreux articles sur la question théologico-politique. Puis il s'est tourné vers l'étude de la pensée religieuse de Rousseau et vers la pensée de Bergson. Sur ces deux auteurs, il a écrit plusieurs ouvrages. Depuis 2007, il travaille également sur la question de l'expérience religieuse et mystique. Il étudie la mystique en tant que telle et dans sa relation au corps social. Il est responsable, dans le cadre de l'IRSE, d'un séminaire international intitulé: "Mystique et Figures mystiques". Depuis juillet 2017, le Professeur Waterlot est Doyen de sa Faculté.

Domaines de recherche

  • Les diverses formes de l'expérience religieuse et mystique et leurs relations au champ social
  • La question de l'amour d'un point de vue éthique, philosophique et théologique
  • Les relations entre religion et politique
  • Les rapports entre philosophie et théologie
  • Jean-Jacques Rousseau, Henri Bergson, Dietrich Bonhoeffer, Madame Guyon, Simone Weil

Publications récentes

  • « Mort à la mort ? D’accord, mais de mort lente », in Du sens de la mort au sens de la vie, Fondation Ostah Elahi, Paris, L’Harmattan, 2021, p. 15-39
  • « De la religion civile à la foi des Rêveries, les chemins d’une inversion » in Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, dossier « Les religions de Rousseau », tome 54, Genève, 2021, p. 91-116
  • « Spiritualité et ritualité : coincidentia oppositorum ? », in Religion et ritualité (sous la dir. de Souleymane Bachir Diagne), Strasbourg, PUS, 2021, p. 9-18
  • « Faut-il sauver la sexualité ? » in Perspectives protestantes. Société, théologie et culture, n° 9, Genève, avril 2019, p. 16-34.
  • « Renouveler la notion de vérité religieuse. Le legs de Simone Weil », in Simone Weil, réception et transposition (dir. R. Chenavier et T. Pavel), Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 211-226.
  • « Musique, création et décréation chez Simone Weil. L’usage “metaxique” du grégorien » in Mystique, Langage, Musique. Exprimer l’indicible, Scrinium Fribourgense, Wiesbaden, Reichert Verlag, 2019, p. 285-302.
  • L’Université face à la mystique. Un siècle de controverses ?, Rennes, PUR, 2018, 255 p. Direction de l’ouvrage partagée avec Mariel Mazzocco et François Trémolières.

Liste des publications sur Archives ouvertes


Théologie systématique, Ethique et Philosophie