Trouver des documents

Comment trouver des articles Open Access ou gratuits

Différents moyens existent pour accéder de manière légale à une publication qui n'est pas couverte par les abonnements aux revues souscrits par la Bibliothèque.

Extensions pour les navigateurs web

Unpaywall

unpaywall.jpg

Cet outil recense les versions librement accessibles des articles scientifiques, qu'ils se trouvent sur le site de l'éditeur ou sur une archive disciplinaire ou institutionnelle.

Il est possible de

Une fois l'extension installée, elle fait apparaître un bouton en forme de cadenas à droite de la page, lors de la consultation d’un article payant sur un site d'éditeur ou dans une base de données. Si une version librement accessible est connue ou détectée par Unpaywall, le bouton se colore en vert.

En cliquant sur ce bouton, vous accédez directement à la version libre hébergée sur l’une des plateformes (répertoires ou éditeurs Open Access) existant à travers le monde.

Couverture actuelle : près de 25 millions d'articles

Retrouvez le descriptif de l'application.

Pour plus d’informations : http://unpaywall.org/

  • Open Access Button
    Disponible pour Chrome et Firefox
    Fonctionnement similaire à celui d’Unpaywall.
    Une fois installée, l’extension génère un bouton, cette fois en haut à droite, dans la barre d'outil du navigateur.
    La recherche d'une version librement accessible n'est lancée que lorsque vous cliquez sur le bouton.
    Il est là aussi possible d'utiliser l'outil sans télécharger l'extension, en saisissant sur leur site l'URL, le DOI, le PMID, etc.
    • le petit + : si aucune version librement accessible n'est disponible, l'outil vous propose d'expliquer en quoi l'article vous intéresse et envoie une demande à l’auteur, l’invitant à mettre son article en ligne.

  • Google Scholar Button
    Disponible pour Chrome, Firefox et Safari
    Googlescholarbutton.pngExtension qui génère un bouton, en haut à droite, dans la barre d'outil du navigateur. En cliquant sur le bouton, une fenêtre avec les résultats de la recherche Google Scholar apparaît.
    Pour en bénéficier au mieux, il est recommandé d'activer les accès UNIGE dans le bouton via l'option "Library Links"
    • le petit + : permet, comme dans Google Scholar, de voir le nombre de citations et de donner la référence de l'article pour le citer très facilement.

 

  • CORE Discovery Core_found_small.png
    Disponible pour Chrome, Firefox et Opera
    Extension qui génère un bouton sur le côté droit de la page web.  En cliquant dessus, on est redirigé vers la version librement accessible trouvée par l'extension.
    • le petit + : si l’article souhaité n’est pas disponible, l’extension vous recommande d'autres articles librement accessibles et  traitant de sujets liés.

 

  • Kopernio
    Disponible pour Chrome et FirefoxKopernio_found_small.png
    Extension gratuite, mais qui nécessite de se créer un compte pour la télécharger et la configurer. Avec ce compte, vous bénéficiez d’un « Locker », ou casier de stockage en ligne, dans lequel est automatiquement conservé chaque PDF auquel vous avez accédé grâce à l’extension.
    Génère l’affichage d’un bouton en bas à gauche de votre navigateur.
    • le petit - : Stockage gratuit jusqu’à 1’000MB, puis il faut passer à la version payante.

Solliciter son réseau

D'autres méthodes existent pour obtenir un document auquel vous n'avez pas accès via les abonnements de la Bibliothèque :

  • Écrivez directement à l'auteur pour lui demander une copie de son document.
    Généralement, vous trouverez son contact (email) dans les informations supplémentaires sur l'auteur, depuis le site de l'éditeur.

  • Demandez sa publication à un auteur via les réseaux sociaux académiques.
    De nombreux auteurs ont des profils sur ResearchGate, Academia.edu ou Mendeley par exemple. Pour pouvoir interagir avec les autres auteurs, vous devrez vous créer un profil.
    Attention, la mise à disposition du texte intégral (version éditeur) d'un document sur son profil est généralement prohibée par les éditeurs ! En revanche, vous avez parfaitement le droit de renseigner sur votre profil les métadonnées de vos publications avec un lien vers celles-ci, de préférence sur l'Archive ouverte UNIGE, et/ou de transmettre personnellement les PDF aux personnes qui vous en feraient la demande.

  • Utilisez le hashtag #icanhazpdf sur Twitter
    Si vous avez un compte sur Twitter, envoyez un tweet avec le lien vers la publication et ce hashtag. Toute personne ayant accès à ce contenu pourra vous transmettre le PDF.