FAQ

Infos pratiques

Quelles sont les heures d’ouverture de la Bibliothèque ?

Pendant l'année universitaire, les horaires d'ouverture sont :

  • Lundi-vendredi : 8h-22h
  • Samedi - dimanche : 9h-18h

Consultez la page Horaires ou téléchargez l'application mobile UNIGE pour les connaître en temps réel ainsi que la disponibilité des places de travail.

Où trouver mon numéro de carte de bibliothèque ?

Sur la carte multiservices de l'UNIGE, il figure sous le code-barres :

carte_verso.jpg

Sur la carte de bibliothèque SLSP, il figure également sous le code-barres. Il débute par "SLSP-" :

carte_SLSP_verso.png

Je n’arrive pas à me connecter à mon compte SWITCH edu-ID sur swisscovery, que faire ?

Pour se connecter sur le catalogue swisscovery.unige.ch, il est important d'avoir effectué les 2 étapes de la marche à suivre d'inscription et qui implique la création d'un compte Switch edu-ID ET l'enregistrement auprès de SLSP (swisscovery).


Si toutefois après vérification, vous rencontrez toujours des problèmes de connexion, consultez cette page d'information ou contactez directement le service informatique : cad(at)unige.ch.

Comment puis-je lier mon compte de bibliothèque à mon compte de l'UNIGE pour bénéficier des privilèges réservés à la communauté UNIGE ?

Le rattachement à un compte institutionnel doit se faire sur Switch edu-ID: https://edu-id.ch. Après connexion, dans la rubrique "Identité liée", tout en bas de la page, il est possible d'ajouter l'UNIGE comme identité organisationnelle.

Comment utiliser les imprimantes multi-services ?

Suivez les indications données par la division informatique.

Prêt de documents

Comment obtenir ma carte de bibliothèque ?

La carte de légitimation sert de carte de bibliothèque, mais une inscription est nécessaire avant de pouvoir emprunter. carte.png


Plus d'infos sur le fonctionnement de cette carte...

Les usager/ères hors-UNIGE doivent s'inscrire pour obtenir une carte.

Combien peut-on emprunter de documents et pour combien de jours ?

Vous pouvez emprunter jusqu'à 100 documents, pour 28 jours*.

Dans la plupart des cas, les documents sont automatiquement prolongés 5 fois.

* des restrictions peuvent s'appliquer pour certains documents ou pour certain-es usager-ères.

Que se passe-t-il si je rends des documents en retard ?

Les documents rendus en retards entraînent des frais communs à l'ensemble du réseau SLSP :

  • Pour les documents en prêt à 28 jours :
    • 1 jour après l’expiration de la période de prêt : rappel gratuit
    • 7 jours après l’expiration de la période de prêt : 1er rappel payant : 5 CHF par document
    • 14 jours après l’expiration de la période de prêt, 2e rappel payant  : 5 CHF supplémentaires par document
    • 21 jours après l’expiration de la période de prêt, 3e rappel payant  : 10 CHF supplémentaires par document
  • Pour les documents en prêt à 7 jours :
    • 1er rappel après 4 jours de retard
    • 2e rappel après 7 jours de retard
    • 3e rappel après 10 jours de retard
  • Pour les documents en prêt à 1 jour :
    • 1er rappel après 2 jours de retard
    • 2e rappel après 3 jours de retard
    • 3e rappel après 4 jours de retard
  • Le compte est bloqué à partir de l'envoi du 3e rappel.
  • Pour les documents perdus ou non rendus, des frais de remplacement s'appliquent.
  • Les frais dus sont envoyés par email et payables sur facture uniquement.
  • FAQ sur la facturation par SLSP pour les prestations payantes sur swisscovery
Je viens de consulter mon compte lecteur-trice et j’ai des frais à payer, puis-je venir à la Bibliothèque pour les régler ?

Non, la Bibliothèque de l’UNIGE ne peut pas encaisser les montants de ces frais. Les frais dus sont envoyés directement par email et payables sur facture uniquement.

FAQ sur la facturation par SLSP pour les prestations payantes sur swisscovery

Je ne sais pas comment rechercher un document dans Swisscovery.

Consultez l'Aide swisscovery UNIGE et n’hésitez pas à demander une démonstration aux bibliothécaires si besoin.

Vous pouvez également vous inscrire à des formations.

Comment prolonger le prêt de mes documents ?

Dans la plupart des cas, les documents sont automatiquement prolongés 5 fois leur durée de prêt initiale, pour autant qu'ils ne soient pas réservés par une autre personne. Il n'est donc pas nécessaire de prolonger manuellement des documents empruntés. L'échéance de prêt des documents peut être consultée en tout temps via son compte sur swisscovery (menu "S'identifier").

Peut-on réserver un livre emprunté ?

Oui.

  1. Aller sur swisscovery et s’identifier avec son compte Switch edu-ID.
  2. Rechercher le document souhaité.
  3. Dans la liste des résultats, cliquer sur le titre souhaité pour accéder aux détails de la référence.
  4. Dans cette nouvelle fenêtre, sous « Options de prêt et de demande », cliquer sur « Prêt ».
  5. Dans « Institution de retrait », choisir « Université de Genève » et dans « Bibliothèque de retrait », le lieu de retrait (il s'agit de l'espace qui possède le document). Cliquer sur le bouton « Envoyer la commande ».
  6. Vous serez avisé-e par email lorsque le document commandé sera disponible.

 N.B. Cette procédure est gratuite pour les documents de l'UNIGE retirés à l'UNIGE.

reserver_doc_emprunte.gif

Comment demander un document en magasin ou en compactus ?
  1. Aller sur swisscovery et s’identifier avec son compte Switch edu-ID.
  2. Rechercher le document souhaité.
  3. Dans la liste des résultats, cliquer sur le titre souhaité pour accéder aux détails de la référence.
  4. Dans cette nouvelle fenêtre, sous « Options de prêt et de demande », cliquer sur « Prêt ».
  5. Dans « Institution de retrait », choisir « Université de Genève » et dans « Bibliothèque de retrait », le lieu de retrait (il s'agit de l'espace qui possède le document). Cliquer sur le bouton « Envoyer la commande ».
  6. Vous serez avisé-e par email lorsque le document commandé sera disponible.

 N.B. Cette procédure est gratuite pour les documents de l'UNIGE retirés à l'UNIGE.

demande_magasin.gif

Combien coûtent les demandes de documents ?

Toutes les demandes de documents des collections de la Bibliothèque de l'UNIGE retirés à l'un de nos guichet sont gratuites pour toutes et tous.

Les tarifs et conditions liés aux prestations de numérisation à la demande des collections de la Bibliothèque de l'UNIGE peuvent être consultés sur cette page : Numérisation à la demande

Les tarifs et conditions liés aux commandes de documents hors collections de la Bibliothèque de l'UNIGE peuvent être consultés sur cette page : Commande de documents hors Genève (SLSP Courier et PEB)

Les frais dus sont envoyés par email et payables sur facture uniquement.

Je ne suis pas membre de l’UNIGE, puis-je venir à la Bibliothèque ?

La Bibliothèque est ouverte à toutes et tous. Pour emprunter, il faut toutefois vous inscrire au préalable.

Comment obtenir un document qui ne se trouve pas à Genève ?

Si le document que vous cherchez ne se trouve pas à Genève, il est possible de l’obtenir en suivant la procédure disponible sur cette page.

Où trouver des articles de presse?

Accédez aux articles de presse via PressReader, Swissdox, Nexis ou par titre de journal (accès limités selon les titres)

Lisez l'édition du jour du quotidien Le Monde (accès par mot de passe disponible pour les membres de l'UNIGE)

L'Espace Presse du site Uni Mail met à votre disposition une soixantaine de quotidiens et une vingtaine de magazines, dans de nombreuses langues (français, allemand, anglais, italien, romanche, arabe, russe et espagnol).

A qui m’adresser pour faire une proposition d’achat ?

Vos propositions d’achats sont les bienvenues. Vous pouvez les adresser directement à votre bibliothèque ou remplir le formulaire en ligne.

Ressources en ligne

Comment accéder aux journaux en ligne ?

Les revues électroniques pour lesquelles l’UNIGE paie un abonnement sont disponibles via swisscovery. Les années disponibles sont précisées dans les détails de la notice.

Qui peut accéder aux journaux en ligne ?

Toutes les personnes qui se connectent sur le réseau de l’UNIGE, sur place ou via le VPN.

Comment accéder aux ressources en ligne depuis chez moi ?

Si vous êtes à l’extérieur de l’Université, vous devez installer un logiciel nommé VPN (Virtual Private Network) pour pouvoir accéder aux ressources électroniques de l’UNIGE. Pour l'installer, suivez les indications données sur cette page.

Comment trouver des ebooks ?

Swisscovery englobe les ebooks disponibles à l'Université de Genève.
Des sélections par thématique sont disponibles dans chaque portail de discipline.
Des ebooks sont également signalés dans les espaces de la Bibliothèque par des QR-codes.

Pourquoi les ebooks proposés par des sites web comme Amazon ne sont pas disponibles à l’Université ?

De manière générale, pour la vente de leurs ebooks, les éditeurs distinguent les personnes individuelles qui achètent à titre privé des institutions (comme les universités) qui acquièrent pour une communauté de chercheurs-euses ou d’étudiant-e-s.

Certains ebooks ne sont vendus qu’aux individus pour un achat à titre privé, à travers des sites web comme Amazon, et ne sont pas disponibles à la vente pour les bibliothèques universitaires et les institutions similaires.

A travers ses contacts avec les éditeurs scientifiques, la Bibliothèque de l’Université de Genève s’efforce toutefois de trouver des solutions pour accéder aux contenus édités et correspondant aux activités d’enseignement et de recherche de l’institution.

Qu’est-ce que la gestion numérique des droits ou DRM ?

Certains éditeurs ou diffuseurs de contenus informationnels utilisent des mesures techniques de protection, qui ont pour objectif de restreindre l’utilisation des contenus et sont censés protéger les droits d'auteur.

Il y a plusieurs degrés de restrictions, allant de limitations ne permettant de télécharger ou d’imprimer qu’une partie d’un document, à des limitations plus conséquentes qui empêchent le téléchargement ou la sauvegarde d’un document disponible en ligne.

Ces limitations sont désignées sous le concept de "Gestion numérique des droits" ou "DRM" (Digital Rights Management).

Plusieurs diffuseurs d’ebooks appliquent des DRM.  La Bibliothèque de l’Université de Genève s’efforce toutefois de mettre à disposition des ebooks sans DRM ou avec des DRM limités, afin de faciliter leur consultation par la communauté universitaire.

Pour en savoir plus :
Gestion des droits numériques (Wikipedia)

Comment citer un ebook ?

Les travaux universitaires doivent faire mention de toutes les sources utilisées, pour attester de leur valeur scientifique ainsi que pour permettre au lecteur potentiel de rebondir vers d’autres recherches.
La mise en forme de ces citations repose sur des normes internationales reconnues, telle que la Norme ISO 690. Les Facultés et Départements de l’Université de Genève peuvent s’en inspirer afin d’établir des normes adaptées à chaque discipline. Il est donc souhaitable de se renseigner auprès de vos enseignants afin de connaître les pratiques propres à votre discipline.

Informations spécifiques au ebook :
- Ajouter la mention "[en ligne]" après le titre du ebook
- Préférer les liens permanents et les Digital Object Identifier (DOI)
- Indiquer la date de consultation du ebook [Consulté le jj.mm.aaaa]

La monographie, l'ouvrage collectif sous format ebook:
Champs obligatoires :
AUTEUR(S), année d’édition. Titre [en ligne]. lieu d'édition : éditeur commercial. [Consulté le jj.mm.aaaa]. Disponible à l’adresse : URL

Exemples:
NELSON, Waldo E., KLIEGMAN, Robert, 2011. Nelson Textbook of Pediatrics [en ligne]. Philadelphia : Elsevier/Saunders. [Consulté le 25.12.2013]. Disponible à l’adresse : http://search.ebscohost.com/login.aspx?direct=truedb=nlebkAN=458746site=ehost-liveebv=EBppid=pp_Cover

EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT, 1998. Activities of the Conference : resolutions of the Council of ministers of transport and reports approved 1997 [en ligne]. [Sn] : OECD Pusblishing. [Consulté le 13.11.2013]. Disponible à l’adresse : 10.1787/ecmt_conf-1997-en

Le chapitre d’ebook:
Champs obligatoires :
AUTEUR(S) du chapitre, année. Titre du chapitre. In : Editeur(s) scientifique(s) de l'ouvrage (si différent de l’auteur du chapitre). Titre de l'ouvrage [en ligne]. Lieu d'édition : éditeur commercial, année d'édition (si différente), pages de début et de fin du chapitre. [Consulté le jj.mm.aaaa]. Disponible à l’adresse : URL

Exemples: HUISMAN, Jeroen, KAISER, Frans, VOSSENSTEYN, Hans, 2003. The relations between access, diversity and participation : searching for the weakest link ?. In : TIGHT, Malcom (ed.). International perspectives on higher education [en ligne]. Bingley : Emerald, pp. 1-28. [Consulté le 13.01.2014]. Disponible à l’adresse : 10.1016/S1479-3628(03)80003-5

HACKMANN, Heide, MOSER, Susanne, 2013. Social sciences in a changing global environment: General introduction. In : ISSC/UNESCO, World Social Science Report 2013: Changing Global Environment [en ligne]. Paris : OCDE, 2013, pp. 31-45. [Consulté le 15.01.2014]. Disponible à l’adresse : http://dx.doi.org/10.1787/9789264203419-en

En l’absence de pagination claire (epub notamment), il faut préciser par d’autres éléments quelle partie du ebook est concernée :

PARKER, Judith, 2010. The Online adult learner : profiles and practices. In : Online education and adult learning [en ligne]. Rock Island : Matthews Book Company, 2010. Chapitre 1. [Consulté le 02.01.2014]. Disponible à l’adresse : https://www.dawsonera.com/abstract/9781605668314

Comment savoir si un livre trouvé au rayon existe aussi en version numérique ?

Pour trouver un livre numérique, le premier réflexe consiste à vous rendre sur swisscovery.
De plus, lorsqu’une version numérique d'un livre en rayon existe, cette information est aussi parfois signalée directement sur l’exemplaire papier par une étiquette "j'existe en ligne" avec un QR-code. Pour accéder à l’ebook, il suffit de flasher le QR-code avec le lecteur intégré dans l'application UNIGE mobile qui a été préalablement installée sur son smartphone ou sa tablette.
Téléchargement et informations sur la page « la Bibliothèque version mobile ».

Quelles sont les bases de données auxquelles j'ai accès ?

Les portails de disciplines vous dressent la liste des bases de données et autres ressources les plus utiles dans VOTRE domaine. Vous pouvez également consulter directement swisscovery.

Comment chercher dans les bases de données ?

InfoTrack, plateforme destinée à la formation en ligne aux compétences informationnelles, vous explique comment effectuer au mieux vos recherches.

Les bibliothécaires sont également à votre disposition pour vous aider dans vos recherches et vous expliquer le fonctionnement des différentes bases de données : https://www.unige.ch/biblio/fr/formation/.

Quelles sont les règles d’utilisation des ressources électroniques de l’UNIGE ?

L’utilisation des ressources électroniques (revues électroniques, ebooks, bases de données) mises à disposition par la Bibliothèque de l’Université de Genève est soumise par la loi (droit d’auteur, copyright) et par contrat avec les éditeurs, à des règles d’usage spécifiques, conformes à un usage loyal (fair use).

Tout utilisateur de ressources électroniques est prié de respecter les règles suivantes :

- l'accès au texte intégral des ressources électroniques est réservé aux utilisateurs autorisés : collaborateurs et étudiants de l'Université de Genève, personnes présentes dans les espaces de la Bibliothèque

- les documents peuvent être imprimés ou sauvegardés exclusivement pour un usage personnel ou académique (études, enseignement, recherche). La diffusion à des tiers à des fins commerciales, que ce soit sous forme imprimée ou électronique, n'est pas autorisée

- le téléchargement systématique de données est interdit (p.ex. récupération de tous les articles publiés dans les revues d’un même éditeur, récupération de toutes les données présentes dans une base de données)

Le non-respect de ces règles et tout usage abusif entraine la coupure d’accès par les éditeurs à ces ressources électroniques pour l’ensemble de l’Université.

Attention : dans l’élaboration d’un document qui sera amené à être publié, toute reproduction d'une œuvre ou d’une partie d’une œuvre est soumise à des conditions spécifiques qui impliquent généralement l’accord préalable de l’éditeur et/ou de l’auteur.

Je ne m’y retrouve pas dans toutes ces ressources. Comment trouver ce que je cherche ?

La Bibliothèque de l'UNIGE met à votre disposition une grande quantité de ressources et d’information, et il est souvent difficile de s’y retrouver. N’hésitez pas à demander de l’aide à notre équipe de formation.

InfoTrack, plateforme de la Bibliothèque de l’Université de Genève destinée à la formation en ligne aux compétences informationnelles, est là pour vous aider à vous y retrouver dans toute cette documentation.

Mes publications

Comment savoir combien de fois mon article a été cité ?

Recherchez l’article dans Web of Science. A l’affichage des résultats, la colonne de droite indique le nombre de fois où votre article a été cité.

times_cited.png
 

 

 Si vous cliquez sur le titre d’une référence, une fenêtre avec tous les détails s’affiche avec le « Citation Network » complet.  

Vous pouvez également trier une liste de références par «Times cited – highest to lowest » dans le menu « Sort by ».

WOS_sortby.png

 

Google Scholar permet également de voir le nombre de fois qu’un article est cité

Note : Depuis janvier 2018, la bibliothèque n’est plus abonnée à Journal Citation Report!

Comment diffuser plus largement mes publications ?

L'Archive ouverte UNIGE vous permet non seulement de déposer vos publications sur le serveur institutionnel de l'UNIGE, mais également de les mettre en valeur et de générer votre propre bibliographie. Elle garantit un accès en ligne stable et durable à vos documents.

Comment diffuser ma thèse en ligne ?

Suivez la procédure concernant la diffusion des thèses.

L'application UNIGE mobile

La Bibliothèque propose-t-elle des services adaptés pour smartphone ?

L'Université de Genève a développé l'application UNIGE mobile qui intègre différentes fonctionnalités spécifiques à la Bibliothèque telles que la recherche de document dans Explore, la fréquentation des salles de lecture en temps réel, etc.
Téléchargement et informations sur la page « la Bibliothèque version mobile ».

A quoi servent les QR-codes affichés dans les salles de lecture ?

Des affiches munies d'un QR-code ont été placées dans les rayons de la Bibliothèque pour signaler les versions numériques des documents (ebooks) disponibles à l'Université de Genève. D’autres QR-codes sont affichés directement sur la couverture des exemplaires papier par une étiquette "j'existe en ligne".
Pour accéder à ces documents, il suffit de flasher le QR-code avec le lecteur intégré dans l'application UNIGE mobile qui a été préalablement installée sur son smartphone ou sa tablette.
Téléchargement et informations sur la page « la Bibliothèque version mobile ».

Autres sujets

Données de la recherche, c'est quoi ? Pourquoi les conserver ? Quelle aide obtenir ?

Les données de la recherche sont les données collectées ou produites au cours d'une recherche. Elles peuvent être le résultat d'observations, d'interviews, d'expérimentations, de mesures, etc. Elle peuvent dériver de sources existantes analysées en vue de produire ou de valider des résultats de recherche originaux. Elles peuvent comprendre : tableaux de données numériques, fichiers de texte, images, documents audiovisuels, réponses à des questionnaires, etc.

Elles sont conservées en suivant les politiques d'Open Access mais également à la demande des agences de financements de la recherche scientifique dans la ligne de Horizon 2020.

Toutes les informations en lien avec les données de la recherche (rédiger un plan, stocker et partager vos données, etc) et les services proposés par l'UNIGE à ce sujet sont accessibles ici : http://www.unige.ch/researchdata/fr

Quels sont les droits d’auteur en lien avec les documents audiovisuels que j’emprunte ?

Mise a disposition des documents audiovisuels

En conformite avec la loi federale sur le droit d'auteur (lda) du 09.10.92

- la consultation et le prêt des documents audiovisuels sont autorises aux titulaires d'une carte de lecteur du réseau des bibliothèques scientifiques et universitaires genevoises.

- toute utilisation des documents audiovisuels est strictement réservée a des fins pédagogiques.

Cette utilisation est réglementée par le Tarif commun 7 géré par SUISSIMAGE. Par ce tarif (forfait payé par l'Université), la Bibliothèque universitaire est autorisée à prêter les documents audiovisuels achetés dans le commerce ou repiqués à la télévision. (Voir notice sur le tarif commun 7) et les enseignants peuvent procéder eux-mêmes, pour les besoins de leur enseignement, à des enregistrements d’émissions de télévision ou de radio. Ces derniers ne seront intégrés à la collection de la Bibliothèque que dans la mesure où ils correspondent à la mission et à la politique d’acquisitions.

En outre :

- la reproduction d'extraits d'oeuvres ou d'émissions de télévision ou de radio est autorisée. (Il est indispensable d'en citer les sources) (Tarif commun 7)

- de même, la reproduction intégrale à partir de la télévision ou de la radio, d'émissions non disponibles sur le marché est également autorisée.

- toutefois, la reproduction intégrale d'une oeuvre achetée dans le commerce est interdite.

De plus :

L'utilisation des documents audiovisuels accessibles par le réseau interne de l'Université est réglementée par le Tarif commun 9/III (forfait payé par l'Université)

-Règlement Suissimage pour les projections de films : Projection de films

 

ENREGISTREMENT DES COURS UNIVERSITAIRES, DONNÉES PERSONNELLES ET DROIT D’AUTEUR :

1. Principes généraux

a) De manière générale, l’image comme la voix font partie des signes d’identification d’une personne et sont donc protégés en tant que tels. Chacun a un droit à sa voix et à son image, ainsi qu’à la maîtrise des reproductions de ces dernières.
La prise de photographies de personnes comme l’enregistrement de leur voix constituent en soi des traitements de données personnelles, soumis notamment à la législation relative à la protection des données personnellesLPD (applicable aux personnes privées et à l'administration fédérale) et LIPAD (applicable à l'Université).

b) La loi fédérale sur le droit d’auteur et les droits voisins protège les créations de l’esprit et confère en principe à l’auteur des droits exclusifs – c’est-à-dire que nul ne peut se les arroger sans son accord-, notamment en ce qui concerne :
- la divulgation de l’œuvre (article 9 alinéa 2 LDA) et
- l’utilisation de l’œuvre (article 10 LDA).

c) La Loi sur l’Université prévoit cependant que si les auteurs sont seuls titulaires des droits sur les publications, les droits sur les autres créations intellectuelles, en particulier sur les programmes informatiques, et sur les résultats des recherches appartiennent à l’Université (article 15 alinéa 1 LDA).

2. Enregistrement des cours universitaires

En vertu des principes généraux exposés sous point 1, l’enregistrement de cours universitaires dépend :

- de l’accord de principe du professeur quant à l’acte d’enregistrement,

- de règles précises acceptées par l’enseignant quant à l’utilisation qui pourra être faite de ces enregistrements et, en particulier

• accessibilité aux enregistrements réalisés (mise sur site intranet ou internet …)

• durée de conservation, archivage*.

Toutes ces questions sont soumises aux professeurs concernés sous la forme d’un questionnaire préalable à tout acte d’enregistrement. Il doit être daté et signé pour chaque demande qui peut couvrir jusqu’à une année académique : https://mediaserver.unige.ch/demandes

 * L’Université de Genève se réserve le droit, après évaluation archivistique, de ne pas opter pour un archivage à long terme.