Enseignements

Cours public sur le Moyen Âge

Depuis 2004, chaque semestre de printemps, a lieu un cours public sur le moyen âge destiné à rassembler le public universitaire – enseignants et étudiants – et un public de la cité, plus large et non moins curieux de découvrir les nombreuses facettes de l’univers médiéval. Ce cours se présente sous la forme d’un cycle de conférences, réunissant autour d’un thème, qui varie chaque année, les contributions de différents intervenants, dans la majorité des cas médiévistes de l’Université de Genève : historiens, historiens de l’art, archéologues, philosophes, théologiens, spécialistes des langues et littératures médiévales…

Le programme détaillé du cours est mis en ligne dans le courant du mois de février. Les conférences sont indépendantes les unes des autres, ouvertes à tous et gratuites.

Le cours public du semestre de printemps 2022 porte le titre suivant:

Pour le meilleur et pour le pire : Héros et anti-héros au Moyen Age

Le cours public du Centre d’Études Médiévales, intituléPour le meilleur et pour le pire : Héros et anti-héros au Moyen Age ", aura lieu les mercredis du semestre de printemps 2022 (voir le programme, disponible au début du SP, pour les dates exactes), 18h15-19h, auditoire B101 (Bastions).

Le semestre de printemps verra se dérouler pour la dix-neuvième année consécutive le cours public sur le Moyen Âge. Ce cycle thématique de conférences réunit les contributions de divers intervenants rattachés au Centre d’études médiévales de Genève (CEM) : historiens, historiens de l’art, archéologues, philosophes, théologiens, spécialistes des langues et littératures médiévales. Cette dix-neuvième édition s'intéresse aux héros et héroïnes, des laïcs auteurs de prouesses en tous genres aux saints, ainsi qu'à leurs contreparties, les anti-héros; certains personnages combinant d'ailleurs des traits qui relèvent des deux catégories, selon le point de vue d'où on les examine. Souvent placées au centre d'ouvrages littéraires, de fiction ou non, et représentées dans les différents arts, les figures de héros et anti-héros contribuent notablement, par leur valeur exemplaire, à structurer les sociétés médiévales et leur imaginaire. Ce thème est ainsi en rapport direct avec celui du module transversal de littérature offert par des médiévistes de la Faculté des Lettres (module proposé aux étudiants de Langues et littératures françaises et latines médiévales [BA7 à option : Histoire culturelle de l’Europe médiévale ou MA : Littératures du Moyen Âge], d’Histoire et civilisation du Moyen Âge [MA2 : Littératures du Moyen Âge] et d’Études médiévales [MA1, MA2 ou MA3]). Le programme détaillé sera disponible au début de l’année 2022.

Nous ne saurions trop encourager les étudiants médiévistes à suivre ce cycle de conférences, occasion unique d’entendre autant de spécialistes de plusieurs disciplines en lien avec le Moyen Âge se concentrer sur un thème commun sur la durée d’un semestre. Le cours est ouvert à toute personne intéressée.


Archives (2004-2021)