Retour au programme

Champollion et le mystère des hiéroglyphes

1140x450_bandeauWeb_champo_jm.jpg


En 1822, Jean-François Champollion comprend par un trait de génie comment lire les écriture de l’Égypte ancienne. Cette découverte est le fruit d’une quinzaine d’années de travail, souvent dans des conditions laborieuses à cause de sa situation économique et des changements politiques français. La vie de Champollion a tout d’épique ! Le savant français n’aura qu’une dizaine d’année pour affiner ses résultats avant sa mort, mais cela suffit : l’égyptologie est née. L’antique civilisation égyptienne est désormais accessible à travers ses propres sources, en particulier les hiéroglyphes qui fascinent toujours par leur caractère figuratif, mais aussi les écritures cursives que sont le hiératique et le démotique. Lors de cet événement, l’Université de Genève vous propose de venir poser toutes vos questions sur Champollion et les écritures égyptiennes à différents spécialistes.


CHAMPOLLION ET LE MYSTÈRE DES HIÉROGLYPHES

Conférence-débat de Nathalie Bosson, Chargée de cours à l’UNIGE, Karine Madrigal, Chercheuse associée Laboratoire HiSoMA, Lyon, Andréas Stauder, Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, Paris

Modération : Noémie Monbaron, Université de Genève

Jeudi 6 octobre 2022 | 18h30 | Auditoire MR080
Uni Mail, Bd du Pont-d'Arve 40, 1205 Genève

Entrée libre