CAS Techniques de la communication écrite 2020

L’écriture : un défi quotidien

Savoir écrire aujourd’hui veut dire savoir intégrer son texte dans une situation communicative précise, en le contextualisant et en le structurant selon des modèles établis, savoir utiliser le lexique adapté, variant le style et le registre selon le destinataire et l’objectif communicatif... Lire la suite !

Informations

Période

septembre 2020 - mai 2021
14 Crédits ECTS
120 Heures enseignement en présence
mercredi 18h15-21h30

Langue

Français

Format

En présence

Renseignements

Lieu

Genève

Inscriptions

Délai d'inscription

20 septembre 2020
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

CHF 3'950.-
Le versement devra être effectué au plus tard le 15 octobre 2020.

Contribution aux ODD

Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Objectifs

  • Développer une réflexion de caractère général sur l’organisation et les fonctions du texte
  • Identifier et acquérir les compétences rédactionnelles indispensables pour communiquer de manière efficace par écrit
  • Se sensibiliser aux spécificités de la communication écrite sur les différents supports numériques

Public

Professionnel et toute personne engagée dans la production de documents écrits: articles de presse, sites internet, blogs, communiqués, lettres, rapports, bulletins d’information, dossiers, enquêtes, mémoires, écriture créative, etc

Compétences visées

  • Communiquer de manière claire, concise, bien articulée et élégante
  • Utiliser de manière réfléchie les mécanismes régissant la production des textes
  • Adapter sa manière de rédiger aux nouvelles formes et aux nouveaux supports d'écriture

Programme

10 modules:

  • L’organisation du texte écrit 
  • De l’oral à l’écrit
  • Le texte comme outil de communication
  • Structures logiques et argumentatives
  • Écrire pour le web et les réseaux sociaux
  • Le texte journalistique 
  • Le texte littéraire
  • Journées d’études 
  • Séminaires de travaux pratiques 
  • Séances de travaux pratiques individualisées / Atelier d'écriture

Direction

Dr Olga INKOVA et Dr Marco SABBATINI, Faculté des lettres, Université de Genève

Coordination

Esther UM, Université de Genève
10 minutes avec les participants du CAS

Lieu

UNIGE

Prix

450 CHF

Description

Identifier les propriétés permettant de distinguer différents types de texte, les principes qui fondent leur cohérence et les facteurs qui en déterminent la structure.

Planning

  • 30/09/20
  • 21/10/20
  • 28/10/20
  • 11/11/20

Lieu

UNIGE

Prix

150 CHF

Description

Passer en revue les principales différences entre discours écrit et oral: type de medium, modalités et durée de l’interaction, moyens à disposition, particularités syntaxiques et lexicales.

Planning

  • 07/10/20
  • 14/10/20

Lieu

UNIGE

Prix

300 CHF

Planning

  • 03/03/21
  • 17/03/21

Lieu

UNIGE

Prix

300 CHF

Description

Explorer le discours argumentatif et ses différentes formes écrites. Analyser la structure et les types de paragraphe argumentatif. Étudier les différentes stratégies argumentatives et s’interroger sur la ‘force’ de persuasion du texte argumentatif.

Planning

  • 14/04/21
  • 21/04/21
  • 28/04/21

Lieu

UNIGE

Prix

600 CHF

Description

Comprendre les spécificités de l'écriture pour le web grâce à une analyse d’exemples représentatifs de sites Internet. Adapter son écriture aux contraintes du web: architecture de l’information, structuration, style, mise en page, ergonomie et navigation. Connaître les médias sociaux. Typologie des réseaux sociaux. Développer l'écriture sur les réseaux sociaux à travers des exemples.

Planning

  • 25/11/20
  • 02/12/20
  • 09/12/20
  • 16/12/20

Lieu

UNIGE

Prix

450 CHF

Description

Aborder les spécificités de l’écriture journalistique, la diversité de ses sources et de ses supports, caractérisés à la fois par l’ouverture et la limitation. Approcher une écriture qui, du fait de son lectorat et par la force de ses contingences (espace sur la page et temps imparti), se doit d'être très souple.

Planning

  • 10/02/21
  • 17/02/21
  • 24/02/21

Lieu

UNIGE

Prix

300 CHF

Description

Prendre conscience de la spécificité, des enjeux et de l’écart propres à l’écriture littéraire, par le biais de l’observation de divers textes (genres romanesque et poétique).

Planning

  • 05/05/21
  • 12/05/21
  • 19/05/21

Date(s)

21 novembre 2020
27 février 2021
22 mai 2021

Lieu

UNIGE

Prix

300 CHF

Description

Apporter un éclairage différent aux enseignements de certains modules grâce à des échanges avec des intervenants extérieurs, spécialistes reconnus dans leurs domaines respectifs. Les thèmes sont précisés en début de formation. Une journée est consacrée à un thème en lien avec le dialogisme et l’art théâtral.

Lieu

UNIGE

Description

Mettre en pratique les enseignements théoriques grâce à des exercices de rédaction. Passer de l’oral à l’écrit: concordance des temps, registres de langue. Analyser et produire trois types de texte fondamentaux: narratif, descriptif, explicatif. Mettre en place une argumentation.
Analyser et mettre en pratique les opérations régissant la rédaction: adaptation au public, choix entre objectivité et subjectivité, organisation des paragraphes, enchaînements, corrections linguistiques (syntaxe, orthographe, ponctuation), révision stylistique.

Planning

Tout au long de la formation.

Lieu

UNIGE

Description

Dans le cadre de cette option, les participants ont la possibilité de soumettre librement leur production écrite à un enseignant de l’équipe au cours de rencontres individuelles espacées dans le temps (sur rendez-vous). Cet accompagnement personnalisé permet d’approfondir et de travailler des écrits aussi bien professionnels que privés – y compris à caractère confidentiel – ne pouvant être abordés dans les autres modules.

Planning

Sur rendez-vous

Lieu

UNIGE

Prix

300 CHF

Description

Dans le cadre de cette option, les participants sont invités à rédiger des textes de genres très variés à caractère créatif, qu’ils ont la possibilité de soumettre à une discussion collective sous la direction d’un enseignant de l’équipe. L’atelier, qui a lieu tous les quinze jours, travaille en amont et en aval du processus d’écriture en parcourant ses différentes phases: projet d’écriture, planification, rédaction, réécriture et révision. Les dates seront indiqués sur le site du programme. Il est également possible de prendre les deux options

Planning

6 séances de 2 heures, les jeudis 18h30-20h aux dates suivantes (choisir un groupe) :
Groupe A                                Groupe B
12/11/20                                 19/11/20
26/11/20                                 03/12/20
10/12/20                                 17/12/20
25/02/ 21                                04/03/21
11/03/21                                 18/03/21
25/03/21                                 15/04/21

Améliorer ses compétences rédactionnelles et parfaire ses pratiques d'écriture sur différents supports, y compris numériques.

Conditions d'admission

  • Maîtrise ou baccalauréat universitaire, bachelor ou master des hautes écoles ou titre jugé équivalent
  • Expérience professionnelle certifiée dans le domaine de la communication écrite

Nombre de participants

Le nombre de participants est adapté à la pédagogie choisie.

Détails sur la finance d'inscription

Finances d'inscription pour le CAS :

  • CHF 3'950.-

Finances par modules pour le CAS :

  • M1 - L’organisation du texte écrit 450.-
  • M2 - De l'oral à l'écrit 150.-
  • M3 - Le texte comme outil de communication 300.-
  • M4 - Structures logiques et argumentatives 300.-
  • M5 - Ecrire pour le web et les réseaux sociaux 600.-
  • M6 - Texte journalistique 450.-
  • M7 - Texte littéraire 300.-
  • M8 – Journées d’études (3 dates par année, le samedi matin) par journée 100.-
  • M10 option B – Atelier d’écriture 300.-
  • Natacha Allet, chargée d’enseignement, Faculté des lettres
  • Alessandro Chidichimo, chercheur en sciences du langage, journaliste
  • Olga Inkova, chargée de cours, Faculté des lettres
  • Brigitte Mantilleri, journaliste, directrice Service égalité, Université de Genève
  • Claudia Ricci, chargée d'enseignement, Institut des sciences du langage et de la communication, Université de Neuchâtel
  • Federica Rossi, chargée d’enseignement, Faculté des lettres et Institut universitaire de formation des enseignants
  • Marco Sabbatini, chargé d'enseignement, Faculté des lettres et FTI
  • Adriana Spiridon Perroud, enseignante en formation professionnelle et formatrice d'adultes

J’utilise la communication écrite tous les jours, soit dans ma fonction de documentaliste, soit dans celle d’auteure et de webmaster. En m’inscrivant à cette formation, j’avais pour but de perfectionner ma manière de rédiger sur papier et sur support électronique et celui d’acquérir des pistes pour continuer à progresser.

J’ai pu rapidement mettre en œuvre mes nouvelles compétences. Internet étant mon principal moyen d'action, j’ai amélioré d’une façon sensible la précision et la qualité du contenu de mes messages en maîtrisant la forme et en l’adaptant à chaque destinataire. La matière de certains cours, ainsi que les travaux pratiques m'ont aidée à développer une attention aux erreurs fréquentes liées notamment à l'élaboration de communications courtes et ciblées. Ce qui m’a fait gagner du temps par la suite.

J’ai également progressé dans la rédaction de documents longs : soit dans mon domaine professionnel, soit dans le champ de l’écriture littéraire ou celui du web. Par le fait d’avoir travaillé sur les faiblesses du texte, j’ai commencé à déceler les imperfections de mes propres compositions. J’en ai profité pour revisiter la version finale de mon livre, « Soins à cœur, Infirmières je vous aime », qui paraîtra en automne 2020. Ainsi, j'ai pu apporter des améliorations à la structure de ce livre. Le style a été revu : passage des interviews à la rédaction (oral->écrit), élégance du langage, cohérence et équilibre entre les chapitres, précision — nuance et connotation des termes utilisés — ponctuation... Tout au long de ma relecture, j’ai gardé à l’esprit la thématique de l’ouvrage et le focus sur le public cible (acquis : intention d’une communication -> destinataire).

Tous ces aspects ont été développés dans les modules que j’ai suivis. Ils ont été approfondis lors des Travaux pratiques (TP-M9), espace de questions et d’expérimentations sous mentorat.

Participant à cette formation sur deux ans, je me réjouis d’aborder le 2e semestre au printemps prochain.

Biner Anne-Catherine, auteure et webmaster

J’avais envie d’asseoir mes connaissances en communication écrite et c’était important pour moi de le faire dans un contexte universitaire. La richesse et la diversité des territoires explorés m’ont convaincu de choisir ce CAS. Cette formation très complète m’a conduit à frotter ma pratique rédactionnelle à différents registres et à identifier les techniques et contraintes propres à chaque type de texte. Elle m’a aussi permis de consolider et de maîtriser de nombreuses notions que l’on a souvent de manière intuitive (et incertaine), mais aussi d’acquérir des outils précis qui m’aident concrètement, en particulier quand une syntaxe impeccable est de mise. J’en sors mieux équipé, mieux renseigné, plus vigilant et surtout plus sensible à tous ces aspects, parfois fins, qui font la différence entre un texte posé là, à la va-comme-ça-vient-parce-qu’il-me-semble-que, et un écrit soigné.

Patrick W., travailleur social (CTCE 2019-2020)

-       Qu’est-ce qui vous a convaincu de suivre cette formation ?

Ayant appris le français sur le tard, je sentais le besoin de trouver une formation qui me donne des outils ou des techniques me permettant de mieux structurer mon écriture et d’améliorer mes compétences en communication écrite. Après plusieurs recherches, j’ai eu la joie de tomber sur une brochure de l’Université de Genève, regroupant toutes les formations continues. J’ai donc tout de suite saisi l’occasion et me suis inscrite au CAS TCE.

-       Quelles craintes aviez-vous avant de la débuter ?

Ma plus grande appréhension était de me sentir désavantagée face aux francophones, qui eux, ont une plus grande aisance du vocabulaire et de l’expression écrite. Et c’était en effet le cas, sans surprise, j’ai pu constater que mes limites sont liées à la structure de ma langue maternelle. Cependant, la formation m’a permis d’accepter ces limites de manière plus sereine et de me donner comme objectif de mettre en pratique les connaissances acquises afin de progresser dans ma communication écrite.

-       Comment avez-vous concilié cette formation avec vos impératifs professionnels et privés ?

Avec un emploi à 100% et des obligations familiales, je n’ai pas eu suffisamment de temps à consacrer à la production des documents écrits comme je l’aurais souhaité et ça reste pour moi une grande frustration. A cela s’ajoute la période de télétravail et des cours à distance que j’ai vécu comme un vrai calvaire. Après une longue journée de travail où les conditions matérielles (outils et réseau informatiques instables et espace de travail inadéquat) n’étaient pas optimales, j’étais épuisée pour suivre le cours à distance le mercredi soir…Sans compter le fait que je devais lire tous les supports des cours sur écran (je n’avais pas la possibilité de les imprimer).

-       Comment avez-vous vécu la formation ?

Suivre cette formation demande un sérieux investissement, surtout si on veut faire du bon travail. Si on est motivé et qu’on a les conditions, c’est tout à fait faisable.

-       Qu’avez-vous retiré de cette formation, en des termes professionnels, mais aussi personnels, humains ?

La formation a abordé des modules très intéressants que j’ai eu beaucoup de plaisir à suivre. Elle m’a aussi permis de faire la connaissance des enseignants passionnés, compétents et très disponibles. Des camarades de classe très sympas (même si malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de tisser des liens avec tous et toutes) et très investis dans la formation, ce qui donne un élan supplémentaire.

Dans mon quotidien, je m’efforce de mettre en pratique les connaissances que j’ai acquises tout au long de cette dernière année et ce travail ne fait que commencer...

PJ (CTCE 2019-2020)

Contribution aux ODD

Objectif 4 : Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie Objectif 5 : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous Objectif 10 : Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre Objectif 16 : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.