CAS Sécurité des soins 2023

Ce CAS permet aux collaborateurs/trices de première ligne d’acquérir les outils fondamentaux, de comprendre les méthodes et de s’exercer aux démarches nécessaires pour la mise en œuvre de projets d’amélioration de la sécurité des soins. Il permet d’intégrer le DAS en qualité et sécurité des soins.

Informations

Période

janvier 2023 - juin 2023
12 Crédits ECTS
360 Heures enseignement en présence

Langue

Français

Format

En présence – basculement en ligne en cas de nécessité

Renseignements

Marilina CAMPOLO CARLUCCIO, coordinatrice administrative, +41 (0)22 379 89 97 - Marilina.Campolocarluccio(at)unige.ch et Gaëlle CHOUPAY, responsable pédagogique
+41 (0)79 553 11 42 - Gaelle.ChoupayDessard(at)hcuge.ch

Lieu

Genève et Lausanne en alternance

Inscriptions

Délai d'inscription

1 novembre 2022
Inscriptions par module possible

Finance d'inscription:

CHF 4’500.- CAS complet
CHF 1’000.- par module

Objectifs

  • Acquérir les bases théoriques et les outils nécessaires à la mise en œuvre de projets d’amélioration de la sécurité des patient-es
  • Favoriser la réflexion interprofessionnelle sur la sécurité des soins
  • Acquérir une approche analytique et évaluative basée sur des données scientifiques, nécessaire à la démarche sécurité
  • Acquérir les concepts sous-jacents à la participation du/de la patient-e à sa prise en charge
  • Apprendre à communiquer sur la démarche sécurité et ses enjeux auprès des différents partenaires (patient-es, collègues, responsables, hiérarchie et autres membres impliqué-es)
  • Développer un réseau d’expertise entre pairs

Public

Collaborateur/trice de première ligne, cadre de proximité et responsable qualité/sécurité des secteurs médico-soignants, administratifs ou techniques

Compétences visées

  • Élaborer des projets d’amélioration de la sécurité à partir de problèmes identifiés dans son quotidien
  • Connaître et savoir appliquer les outils, concepts et méthodes utiles à l’amélioration de la sécurité et au changement de la culture sécurité
  • Contribuer à développer une gestion de la sécurité s’appuyant sur des bases scientifiques et participer à la recherche appliquée dans ce domaine
  • Adapter ses pratiques et son organisation pour mieux impliquer le/la patient-e dans sa prise en charge.
  • Savoir communiquer et développer une approche sécurité dans des équipes interprofessionnelles

Programme

5 modules sur 6 mois:

  • Sécurité des soins, concept, enjeux, perspectives
  • Système de gestion d’incidents et analyse systémique 
  • Analyse a priori des risques
  • Culture de la sécurité, Just Culture, Gestion de crise
  • Leadership et interprofessionnalité

Direction

Prof. Guy HALLER, Faculté de médecine, Université de Genève et Prof. Cédric MABIRE, Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne

Coordination

Marilina CAMPOLO CARLUCCIO, Université de Genève et Gaëlle CHOUPAY, Hôpitaux universitaires de Genève

Diplôme délivré conjointement par

Université de Genève, Université de Lausanne

Partenariat

Hôpitaux universitaires de Genève, Centre hospitalier universitaire vaudois, Fédération des hôpitaux vaudois

Accréditation

FMH et FPH

Intervenant-es

Gaëlle DESSARD-CHOUPAY et Christian BARALON

Description

Objectifs d’apprentissage

  • Prendre conscience de la place de la sécurité des soins dans le monde de la santé
  • Définir la sécurité des soins et connaître ses dimensions
  • Connaître les concepts et les modèles sous-jacents
  • Comprendre la variabilité des systèmes au niveau local, national et international

Compétences visées

Être en mesure d’/de :

  • Expliquer les enjeux en matière de sécurité des soins
  • Identifier les points faibles et les points forts d’une organisation en termes de sécurité des soins

Thématiques abordées

  • Définition de la sécurité des soins
  • Place de la sécurité dans la qualité des soins et stratégie de sécurité des patients 
  • Enjeux économiques, sociétaux, juridiques
  • Facteurs humains et neurosciences
  • Concepts HRO
  • Science de l’implémentation
  • Evidence-based design

Intervenant-es

Mirela CACI RIEDWEG et Aimad OURAHMOUNE

Description

Objectifs d’apprentissage

  • Comprendre le concept "Swiss cheese model" et les fondements de l'approche systémique
  • Maitriser la méthode et les conditions de la mise en œuvre d'analyse des incidents
  • Connaitre les principes et enjeux d’un système de gestion des incidents

Compétences visées

Etre à même d’/de :

  • avoir une approche systémique dans l'analyse des incidents
  • conduire une analyse selon le London protocol (méthode ALARM)
  • maîtriser les principes de la communication adaptée suite à un incident grave
  • maîtriser le concept du soutien à la seconde victime

Thématiques abordées

  • Approche analyse systémique
  • Analyse d’un cas pratique de gestion d’un incident
  • Communication patient/proches et communication de crise interne/externe
  • Soutien seconde victime
  • Mise en place d'un système de gestion des incidents et coordination avec les autres sources de déclaration
  • Mise en œuvre d’une revue morbi-mortalité suite à un incident
  • Never event

Intervenant-es

Pascal BONNABRY et Antoine GARNIER

Description

Objectifs d’apprentissage

  • Conduire une analyse a priori des risques et en tirer un plan d'action avec ses indicateurs
  • Comprendre la complémentarité des analyses a priori et a posteriori des risques, dans le cadre de la sécurité des soins
  • Etablir les liens entre un événement, un événement indésirable et l'analyse à priori des risques

Compétences visées

Être en mesure de :

  • définir le concept d'analyse a priori des risques.
  • utiliser dans la pratique différents outils d'analyse
  • argumenter sur les forces et limites des analyses a priori des risques

Thématiques abordées

  • construction d'un plan de gestion des risques global du projet (matrice des risques)
  • analyse de processus spécifiques (AMDEC, APR)
  • établissement d'un plan d'action (plan de mitigation et indicateurs)

Intervenant-es

Anthony STAINES et Pierre CHOPARD

Description

Objectifs d’apprentissage

  • Comprendre le concept de culture sécurité
  • Connaître les différents instruments de mesure de la culture sécurité
  • Connaître les modalités de mise en œuvre d’une enquête culture sécurité
  • Comprendre le concept de gouvernance de la sécurité des patients
  • Connaître les bonnes pratiques de gouvernance et les formes d’organisation pour la mettre en œuvre
  • Comprendre le processus d’analyse stratégique et de définition de vision, valeurs et axes stratégiques

Compétences visées

Être en mesure d’/de :

  • choisir un instrument pour la mesure de la culture de la sécurité
  • recommander les modalités de mise en œuvre d’une enquête culture sécurité
  • interpréter les résultats d’une évaluation de la culture de la sécurité
  • suggérer des façons d’influencer la culture
  • proposer des bonnes pratiques de gouvernance de la sécurité des patients et de conseiller une direction pour leur mise en œuvre
  • proposer une stratégie « sécurité des patients » en fonction du besoin et du contexte d’une organisation

Thématiques abordées

  • Culture organisationnelle et culture de la sécurité
  • Just Culture (réponse non punitive à l’erreur)
  • Arbre de décision pour l’analyse des responsabilités en cas d’incident
  • Gouvernance de la sécurité des patients
  • Structure organisationnelle et sécurité des patients
  • Vision, mission, valeurs, stratégie et plan d’action

Intervenant-es

Katherine BLONDON et Joachim RAPIN

Description

Objectifs d'apprentissage

  • Connaître les concepts de leadership et de collaboration interprofessionnelle 
  • Analyser l’impact des bonnes pratiques de leadership et d’interprofessionnalité sur la qualité et sécurité des soins 
  • Développer ses compétences de leadership et d’interprofessionnalité 
  • Développer ses compétences de gestion de conflit et de négociation  

Compétences visées

Etre en mesure d’/de

  • Définir les concepts de leadership et de collaboration interprofessionnelle 
  • Mobiliser des stratégies d’amélioration du leadership et de la collaboration interprofessionnelle
    • outils collaboratifs TeamSTEPPSÒ, notamment pour améliorer la communication,  le feed-back et le leadership
    • outils de gestion de conflit et de négociation

Thématiques abordées

  • Fondamentaux du programme TeamSTEPPSÒ
  • Style de leadership et développement d’un leadership qualité/sécurité
  • Gestion de conflit
  • Négociation

Description

Ce travail réalisé pendant le CAS est à rendre le 30 juin 2023 au plus tard.

Evaluation

Les modalités d’évaluation peuvent varier selon les modules et les enseignants: examen écrit, rapport individuel ou de groupe, validation de e-learning. Une participation active aux enseignements et aux activités collaboratives est exigée.

Méthodes d'enseignement/modalités pédagogiques

  • Enseignement interactif interprofessionnel favorisant la réflexion entre pair-es et avec les intervenant-es
  • Lectures d'articles ou de documents avant les modules, en français et en anglais
  • Alternance d’exposés théoriques, de débats, d’études de cas et d’exercices pratiques individuels ou collaboratifs
  • Classe inversée pour certains modules: l'essentiel des enseignements théoriques est amené avant le début du module de façon à libérer le temps en présence pour mettre en oeuvre ces enseignements théoriques au travers de cas pratiques et répondre aux questions
  • Pédagogie par projet: les participant-es seront fortement engagé-es dans la démarche de formation avec l’élaboration d’un projet d’amélioration de la qualité en lien avec leur pratique professionnelle
  • Tutorat pendant la formation
  • Ensemble des ressources en ligne sur une plateforme de formation

Titre obtenu

Le Certificat de formation continue en sécurité des soins / Certificate of Advanced Studies in Patient Safety est délivré conjointement par l’Université de Genève et par l’Université de Lausanne lorsque le /la candidat-e a suivi régulièrement les enseignements et a répondu aux exigences d’évaluation des modules et du travail de fin d’études.

Conditions d'admission

Peuvent être admises comme candidates au programme d’études, les personnes qui:

  • sont titulaires d’une maîtrise universitaire, d’une licence universitaire, d’un baccalauréat universitaire, d’un master ou d’un Bachelor d’une Haute École spécialisée ou d’un titre jugé équivalent 
  • et peuvent témoigner d’une expérience professionnelle à plein temps ou son équivalent à temps partiel d’au moins 2 ans dans le domaine de la santé 
  • et ont obtenu, si la participation à la formation se fait sur leur temps de travail, l’autorisation écrite de participation ainsi que l’accord de financement de leur employeur/euse. Le/la participant-e doit faire cette demande à son employeur/euse, selon les procédures en vigueur dans son institution

Comité directeur

Direction

  • Prof. Guy HALLER, Faculté de médecine, Université de Genève 
  • Prof. Cédric MABIRE, Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne

Comité directeur

  • Prof. Arnaud CHIOLERO, médecin épidémiologiste, directeur du Laboratoire de santé des populations (#PopHealthLab), Université de Fribourg et Observatoire valaisan de la santé (OVS)
  • Dr Antoine GARNIER, médecin cadre, Service de médecine interne et Direction médicale, Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV)
  • Mme Sandra MERKLI, directrice des soins, HUG
  • Prof. Jérôme PUGIN, médecin-chef du Service des soins intensifs, HUG, chef du Centre de recherche clinique, Faculté de médecine, Université de Genève
  • M. Rodolphe ROUILLON, directeur général, Hôpital Intercantonal de la Broye
  • Dr Philippe SCHALLER, Réseau Delta, Arsanté, organisation en soins
  • Dr Pierre TURINI, directeur de l’Institut central des hôpitaux; coordinateur médical pour la qualité des soins et la sécurité des patients, Hôpital du Valais

Comité scientifique / Conseil scientifique

La Commission pédagogique est constituée de:

  • Prof. Pierre CHOPARD
  • M. Christian BARALON, coordinateur Sécurité des patients, Hôpital Riviera-Chablais, Fédération des hôpitaux vaudois (FHV)
  • Dre Katherine BLONDON, médecin adjointe agrégée, Direction médicale et qualité (HUG)
  • Prof. Pascal BONNABRY, pharmacien chef de service, HUG
  • Dre Mirela CACI RIEDWEG, directrice médicale adjointe, CHUV
  • Mme Gaëlle DESSARD CHOUPA
  • Dr Antoine GARNIER
  • Dr Aimad OURAHMOUNE
  • M. Joachim RAPIN, adjoint à la Direction des soins, CHUV
  • M. Anthony STAINES, Ph.D, chargé du programme Sécurité patients et qualité des soins, FHV

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d'un masculin et d'un féminin.