Actualités 2019

Le trottoir, espace de plug & play de la smart city

Sidewalk.jpg

Jusqu’à récemment déconsidéré, le trottoir ne serait-il pas en passe de devenir le principal actif de la smart city, où se réaliserait l’essentiel de la plus-value et de la rente générées par le déploiement du numérique dans les espaces urbains ?

Objet hérité du 19ème siècle et de la ville des grands réseaux techniques, le trottoir a longtemps été un objet anodin, où se valorisaient essentiellement les actifs et les activités de l’économie informelle. Pourtant, avec la transition numérique et l’arrivée des acteurs de l’économie de plateforme, le trottoir devient une interface entre la ville physique et son prolongement numérique – et se transforme en mine d’or. On y trouve tous les équipements, les infrastructures, les acteurs et les services de la smart city : fibre optique, capteurs, modes de transports connectés, bornes de recharge des véhicules électriques et autonomes, écrans tactiles et passants bardés de digital – entre autres. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la filiale d'Alphabet (Google) dédiée aux affaires urbaines s'appelle... Sidewalk Labs.

Alors que le trottoir était surtout une source de coûts pour la collectivité, il devient une ressource et sans doute l’actif le plus convoité et le plus stratégique des smart cities. Comment le déploiement du numérique en ville valorise-t-il le trottoir ? Sous quelles formes et selon quelles logiques les trottoirs capitalisent-il la valeur issue de la transition numérique ? Comment la puissance publique peut-elle tirer partie de cette nouvelle manne financière ? Autant de questions sur le grand retournement de la nature et de la valeur des trottoirs de nos villes que La Fabrique de la Cité discutera au cours d’une table-ronde organisée le 25 novembre prochain à Léonard : Paris.

L’ensemble de ces échanges sera animé par Raphaël LANGUILLON-AUSSEL, chargé d’études senior de La Fabrique de la Cité, et chercheur au GEDT.

Intervenants :

  • Isabelle BARAUD-SERFATY, Présidente, Ibicity.
  • Alain GUILLAUME, Business Development and Marketing Manager, Omexom.
  • Nicolas MACHTOU, directeur délégué Île-de-France, Enédis France.
  • Emmanuel MUSSAULT, program leader smart city, Michelin.

Inscription (gratuite mais obligatoire)

24 novembre 2019
  Actualités 2019