Nous rejoindre

Doctorats GEDT : Trajectoires doctorales

1. En tant qu’assistant-e avec un contrat limité à 60 mois, un taux d'engagement de 70% (plus si le budget le permet) et financé par le Département de l'Instruction Publique (DIP) du Canton de Genève. Ce type d'assistanat comprend des importantes charges d'assistance à l'enseignement, pour la plupart en français. Les postes d'assistant-e sont mis au concours et publiés ici.

2. En tant que candidat-e au Doctorat ("CanDoc") sur un projet de recherche financé par le Fonds national suisse pour la recherche scientifique (FNS). Ce type de contrat est spécifique au FNS et normalement d'une durée de 4 ans (le taux d'engagement est fixé à 70%). La disponibilité de ce type de contrat dépend du "fundraising" des professeur-e-s. Les postes ne sont pas toujours annoncés.

3. En tant qu’assistant-e  sur des projets de recherche financés par d'autres sources que le FNS. La durée du contrat est normalement limitée à la durée du projet.

4. En tant que titulaire d'une bourse, la plus importante étant la Bourse d'Excellence de la Confédération. Afin de candidater à une telle bourse, il faut d'abord trouver un-e professeur-e qui accepte de superviser le ou la candidate.

5. En tant que doctorant-e indépendant-e, sans contrat ou bourse comme indiqué sous 1.-4. Par conséquent, il n'y a pas de salaire ni de poste de travail. Le ou la doctorant-e est simplement inscrit-e à l'université ainsi qu'à la Faculté qui décerne le doctorat. Cette option est la moins favorisée par les superviseurs, car la contribution à la communauté universitaire et minimale, alors que les charges de direction peuvent être importantes.

Tous les doctorats s'inscrivent dans un des 5 scénarios. Toute personne qui s'intéresse à un doctorat en Sciences de la société est invitée à consulter la page web consacrée à l'admission au doctorat ainsi que les pages des mentions où se trouvent également le règlement d'études, les directives et la charte du doctorat. Enfin, les informations détaillées concernant les 2 mentions doctorales affiliées au GEDT sont disponibles ici.

Bien qu'il ne soit pas nécessaire de chercher l'accord d'un ou d'une professeur-e pour une direction de thèse avant de candidater pour un poste d'assistant-e (scénario 1), il est bien sûr important que vos intérêts scientifiques s'alignent avec ceux d'un ou d'une potentiel-le directeur-trice. Cependant, cet accord devient obligatoire pour avancer à la candidature au doctorat, ce qui est à prévoir au plutôt possible après inscription à l'université. La responsabilité d'identifier un ou une potentiel-le directeur-trice de thèse est entièrement celle du ou de la candidat-e et commence pour une analyse soignée des profils concernés. Il est fortement conseillé que tout contact avec des professeur-e-s s'accompagne d'un projet de thèse d'une page environ.

Contact : Mme Nicole Efrancey Dao, conseillère aux études pour les deux mentions du doctorat SdS sous la responsabilité de l'Institut GEDT