Actualités & événements

La GSEM au télétravail: Nada Sayarh, Présidente de GSEM Alumni

Comment les membres de la GSEM vivent le confinement et le télétravail? Aujourd'hui, Nada Sayarh, Présidente du chapitre GSEM Alumni, partage son expérience:

 

Comment votre travail se passe-t-il à distance ?

Très chargé, étant maman de trois enfants, mes impératifs se sont multipliés suite au confinement.

 

Qu’a changé cette situation pour vous ?

Cette situation m’a permis de me recentrer sur l’essentiel et d’identifier toutes les tâches que je pensais nécessaires mais qui finalement ne faisaient que charger mon système d’activités. J’ai aussi dû accepter mes limites et que je ne pouvais pas être « super woman ». Le confinement m’a tout de suite poussée à devoir faire plusieurs métiers en même temps, en plus du mien. Afin de m’en sortir, je me suis vu obligée de créer un espace pour ma santé mentale et physique.

 

Qu’est le défi majeur pour vous depuis le début du confinement?

De gérer mon anxiété face à l’incertitude des temps à venir et de vivre pleinement le moment présent. J’évite au maximum la consommation des médias en relation avec la Covid-19. Tous les jours, je prends un moment pour marcher dans notre belle cité et pour me ressourcer auprès de sa belle nature. Je suis attentive à avoir des moments de qualité et d’empathie avec mes collègues, les membres de ma famille mais aussi avec moi-même dans les rares moments où je suis seule.

 

Quels côtés positifs inattendus avez-vous trouvés ?

Cette situation m’a permis de remettre en question plusieurs choses dans ma vie et de revoir mes priorités. Elle m’a aussi permis de développer de nouvelles compétences en termes de télétravail, de résilience et d’acceptation de l’incertitude. J’ai aussi retrouvé des moments de qualité et de proximité avec les différents membres de ma famille.

 

Qu’est-ce qui vous manque le plus?

Le contact social avec mes amis et ma famille, mes routines, et surtout mes vacances d’été au bord de la mer.

 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus ?

La chance de pouvoir faire des balades dans la nature.

 

Un conseil pour tenir le confinement ?

  • Etablir un emploi du temps au préalable incluant toutes les activités essentielles et s’y tenir
  • Séparer les espaces du travail de ceux du repos même si c’est à un demi-mètre de distance; ceci permet de changer d’état d’esprit et de ne pas avoir l’impression de travailler 24h/24.
  • Ne pas oublier de mettre en place des moments pour soi de repos et d’activité physique. 

 

Quels sont les 3 mots qui décrivent votre état d’esprit pendant cette période ? 

Persévérance, communauté, gratitude.

 

Que retiendrez-vous après le confinement ? 

L’empathie envers les autres et le désir de s’entraider et se soutenir. 

 

Merci Nada!

Nada a obtenu son doctorat en management au sein de la GSEM. Elle est Présidente du chapitre GSEM Alumni.

14 mai 2020
  2020
   AACSB-logo-member-color-RGB.png        AMBA-logo-Acc-Colour.gif          EFMD-NewLogo2013-HR_colours.png        

prme-stacked-solid-rgb.png