Actualités & événements

Les cours en ligne renforcent les inégalités

Alors que des millions d'étudiant-es universitaires du monde entier se connectent à Internet pour suivre leurs cours dans le contexte de la pandémie de coronavirus, une nouvelle étude révèle que la diffusion de cours en continu accroît de 5 % les inégalités entre les étudiant-es doué-es et les moins doué-es.

Une nouvelle étude de la Geneva School of Economics and Management révèle que les cours en ligne améliorent de 2,5 % les résultats des examens des étudiant-es doué-es, mais qu'ils les diminuent de 2% chez les étudiant-es moins doué-es. Les données de cette étude, dont la publication a été acceptée par le prestigieux Journal of the European Economic Association, ont été recueillies avant le début de la pandémie de Covid-19.

Intitulé "Distance Learning in Higher Education: Evidence from a Randomized Experiment" et co-écrit par les professeurs Jérémy Lucchetti et Michele Pellizzari, en collaboration avec le Prof. Christian Hildebrand (HEC St. Gall) et Dr. Paula Cacault (EPFL), l’article constate également que, si le choix existe, la plupart des étudiant-es préfèrent assister aux cours en personne et ne choisissent de les regarder en ligne qu’en cas de difficultés inattendues (maladie ou mauvais temps). L’offre de cours en ligne réduit la participation en personne de seulement 8 % et ne permet donc pas de résoudre des problèmes tels que la surpopulation dans l'enseignement supérieur.

L'un des auteur-es du rapport, Michele Pellizzari, déclare : "L'accès à l'internet semble creuser le fossé entre les étudiant-es capables et les moins capables. C'est un fait dont les universités du monde entier devraient prendre note, alors que le coronavirus accélère le passage à l'apprentissage en ligne".

L'étude a porté sur 1459 étudiant-es de première année suivant huit cours obligatoires, dont les mathématiques et l'introduction à l'économie, à l'Université de Genève. Le même groupe a été choisi au hasard pour avoir accès à des cours en direct certaines semaines, mais pas d'autres. Le contenu des cours a été associé à des questions d'examen spécifiques afin d'évaluer le niveau d'instruction. Tous les étudiant-es avaient la possibilité d'assister aux cours en personne.

> Lien vers le communiqué de presse de l’Université de Genève

19 janvier 2021
  2021
   AACSB-logo-member-color-RGB.png        AMBA-logo-Acc-Colour.gif          EFMD-NewLogo2013-HR_colours.png        

prme-stacked-solid-rgb.png 
  GBSNLogo.png