Master

Linguistique

L’unité de linguistique assure les enseignements de base dans le cadre du plan d’études de linguistique (BA et MA). L’unité propose également des modules en théorie syntaxique, acquisition du langage, syntaxe comparative, phonologie, et grammaire d’une langue non indo-européenne.

Plan d'études

Horaire des cours

Informations complémentaires MA

Présentation de la formation

Les objectifs de la Maîtrise Universitaire de Linguistique sont de donner une formation en linguistique dans les domaines de la théorie syntaxique (synchronique et diachronique), de la syntaxe comparative, de la théorie de l’acquisition du langage, de la pragmatique et de la théorie du discours (prosodie). La spécificité de la formation en linguistique au sein du Département de linguistique est son accent sur la recherche (toutes les unités du Département de linguistique ont des projets de recherche) et de situer l’analyse du langage dans le courant des approches dites formelles, défendant notamment l’hypothèse grammaticale sur l’acquisition du langage.

En plus des séminaires, une place importante de la formation est consacrée à des groupes de lecture et à des travaux personnels encadrés. Les étudiants vont être plongés immédiatement dans un cadre dynamique de recherche, qui est articulée autour de plusieurs disciplines, dont la linguistique informatique (qui peut être un complément de formation idéal). Ils seront aussi accueillis chaque semaine dans le cadre du séminaire de recherche, qui invite des chercheurs de niveau international d’Europe et des Etats-Unis principalement.

Perspectives professionnelles

Le titulaire d’un MA de linguistique aura la possibilité de poursuivre sa formation dans le cadre du Certificat de Spécialisation (30 crédits ECTS), tremplin nécessaire pour la formation doctorale, intégrée dans le programme doctoral CUSO, dont la direction est au Département. Outre la recherche via la formation doctorale, le MA de linguistique ouvre à des secteurs professionnels multiples où le langage est au centre des activités: presse, médias, édition notamment, mais aussi les domaines cliniques (des formations spécialisées complémentaires sont requises, comme la logopédie par exemple). La linguistique n’étant pas une branche enseignée dans le secondaire, le MA de linguistique ne permet pas encore une inscription à la formation des enseignants (Institut Universitaire de Formation des Enseignants) via un MAS. Mais la spécialisation en linguistique est un complément de formation important pour tout enseignant de langue.

Programme d'études

Plan d’études :

  • 3 modules obligatoires au sein du Département de linguistique : 2 modules de syntaxe, 1 module de sémantique/pragmatique/discours.
  • 2 modules obtenus dans d’autres départements en linguistique (française, anglaise, allemande, italienne, français langue étrangère), dans d’autres disciplines ou dans une autre faculté (FPSE pour un module de psycholinguistique).
  • Un mémoire dans un domaine de spécialité du département.

Crédits :

90 crédits ECTS pour le MA (12 crédits par module, 30 crédits pour le mémoire).

Contenu des enseignements :

  • Syntaxe comparative
  • Théorie syntaxique diachronique et synchronique
  • Acquisition du langage
  • Sémantique et pragmatique
  • Analyse du discours

Mobilité :

Possibilité de faire 1 semestre dans une université européenne avec laquelle existe un accord Erasmus (36 crédits maximum autorisés).

Langues d’enseignement :

Français et Anglais

Début et durée des cours :

Les séminaires sont donnés sur un ou deux semestres et commencent au début du semestre d’automne (mi-septembre).

Conditions d’admission :

Avoir un BA en linguistique de la Faculté des Lettres de l’Université de Genève ou d’une université suisse ou européenne, ou un titre jugé équivalent. Les dossiers extérieurs à l’Université de Genève sont examinés et évalués en comparaison du BA de linguistique.

Contact

Directeur du programme: Professeur Ur Shlonsky
Conseiller aux études: Olivier Frutiger