EN BREF

Le Programme de Projets Partenaires (P3) offre aux étudiant-es et collaborateurs-trices l'opportunité de contribuer à la transformation de l'Université avec leurs idées et de travailler en partenariat sur un projet qu'ils et elles ont élaboré. Les projets sont évalués puis publiés sur une plateforme en ligne. Ces projets bénéficient d’un soutien financier et d’une valorisation institutionnelle.

Le programme encourage le développement d'outils et de services numériques, l'amélioration des processus administratifs et des méthodes pédagogiques, l'atteinte de SDGs, la création d'activités culturelles ou sportives et la promotion de la santé et du bien-être. Il s'agit d'un programme piloté par le Bureau de la Transformation Numérique (BTN).

Soutien

Le P3 valorise le travail des étudiant-es. Un certificat est remis à l'issue d'un projet. Celui-ci peut faire l'objet d'une attribution de crédits ECTS, si le plan d'étude le permet. Les projets bénéficient d'un fonds de soutien d'une valeur allant jusqu'à environ 1'000 CHF pour les frais occasionnés. Les collaborateurs-trices ont la possibilité de s'investir dans ces projets dans le cadre de leur mandat de travail.

Dates

Le prochain appel à projet aura lieu du 30 mai au 24 juin 2022. L'évaluation des projets aura lieu du 24 juin au 5 juillet. L'inscription aux projets pour les étudiant-es sera possible dès le 5 septembre.

Le Programme de Projets Partenaires, qu'est-ce que c'est?

On est en plein coeur de l'innovation institutionnelle.

Le Programme de Projets Partenaires, ou P3, est un programme pilote de transformation de l'Université créant un espace de collaboration au-delà des traditionnelles barrières académiques.

L'objectif est de soutenir les idées et les initiatives issues de la communauté universitaire et d'offrir aux étudiant-es l'opportunité de participer, en tant que partenaires de l'institution, à l'élaboration de projets utiles. Avec leur expertise personnelle, aux côtés du personnel enseignant, administratif et technique, ils contribuent au développement d'une institution qui répond au mieux à leurs besoins.

Il s’agit avant tout d’une transformation culturelle, puisque ce programme vise en premier lieu une collaboration égalitaire, en termes d’investissement, entre les étudiant-es et le personnel. Les étudiant-es gagnent en expertise, tout en contribuant aux modalités de leur formation. Le P3 favorise un engagement positif de la part des membres de la communauté universitaire.

 

La phase pilote du programme est prévue actuellement jusqu'en 2024, date à laquelle il sera évalué pour une éventuelle pérennisation. Le P3 est donc amené à évoluer et sa structure peut changer d'un semestre à l'autre. Vos suggestions et vos commentaires sont toujours appréciés afin de développer un programme le plus complet possible.

Un Programme, pour quels projets?

Vous savez, il n'y a pas de bon ou de mauvais projets.

Nous partons du principe que la communauté universitaire connaît ses besoins les plus pertinents et sait quelles solutions permettraient d'y répondre efficacement. Cela concerne autant les outils et services numériques, les processus administratifs, les méthodes pédagogiques, les objectifs de développement durable, les activités culturelles et sportives ou la promotion de la santé et du bien-être.

Le P3 a pour vocation de favoriser le développement de ces solutions et leur implémentation. Il définit une structure compatible avec l'institution et met à disposition certaines ressources. Tous les types de projets sont donc éligibles s'ils respectent les principes fondamentaux du programme.

Ce cadre est essentiel pour que les étudiant-es développent un sentiment d'appartenance aux projets et que leur investissement demeure valorisant.

  1. Les projets sont à l'initiative des membres de la communauté universitaire
  2. Les projets font l’objet d’une collaboration équitable entre au moins un-e étudiant-e et un-e membre du personnel administratif ou académique
  3. Les projets sont formateurs pour les étudiant-es et le travail effectué a une valeur d’apprentissage
  4. Les projets servent à la transformation des missions et à l’amélioration des outils de l’institution
  5. Les projets n’ont pas l’obligation pour l’étudiant-e d’aboutir mais, le cas échéant, l’Université s’engage à mettre en œuvre les solutions qui peuvent l’être

Un Programme, Pour qui, pourquoi?

Le P3 existe afin d'engager la communauté universitaire dans un processus de transformation de l'institution et valorise les interactions collaboratives entre tous les membres de sa communauté.

Les partenariats incluent:

  • Un-e étudiant-e avec un-e enseignant-e ou un-e assistant-e;
  • Un-e étudiant-e avec un-e collaborateur-trice administratif;
  • Un-e étudiant-e avec un-e collaborateur-trice technique;
  • Un-e étudiant-e avec un-e alumni.

Le P3 ne réinvente pas la roue, il s'inspire des programmes anglo-saxons, désignés comme Students as Partners (SaP), qui accompagnent la communauté universitaire dans ses initiatives. Le but est d'agir comme un catalyseur d'engagement et un vecteur de transformation.

L’existence d’un encadrement standard permet l'évaluation préalable de la faisabilité, de la pertinence ou de la pérennisation des projets, mais aussi de proposer des ressources (humaines, financières et/ou matérielles). De cette manière, le P3 offre une garantie de qualité et de respect des valeurs de l'institution tout en préservant l'autonomie de chaque projet dans la gestion des particularités qui lui sont propres.

Un Projet Partenaire, comment ça marche?

Concrètement, il y a deux façons de participer au P3: (1) proposer un projet dont vous êtes le porteur ou (2) rejoindre un projet comme partenaire. Dans les deux cas, il y a trois étapes.


La première étape consiste à soumettre votre idée lors d'un appel à projet qui a lieu deux fois par an, en novembre et en mai. Pour soumettre un projet, il faut utiliser le formulaire en ligne prévu à cet effet. Un comité de sélection évalue alors votre projet selon sa faisabilité, sa pertinence et sa pérennité.

Pour les projets soumis par des étudiant-es, la demande doit être préalablement soutenue par un-e collaborateur-trice d'accord de participer au programme en tant que partenaire. En cas de difficulté pour identifier un-e collaborateur-trice à qui demander de soutenir le projet, il est possible de contacter le P3 qui vous guidera.


Après validation par le comité de sélection, les projets soumis par des collaborateurs-trices sont publiés sur le site Internet et sont diffusés au cours d'un appel à participer. Les étudiant-es intéressé-es à participer peuvent alors s'inscrire au programme. Un partenariat est alors formé en tenant compte, au mieux, des préférences individuelles.


Tout au long de la durée du projet, les partenaires sont autonomes dans l'organisation de leur travail. Chaque groupe est associé à un référent dont le rôle est de répondre aux interrogations et faciliter leur travail en cas de difficulté.

À la fin du semestre, les participant-es rendent un rapport sur leur expérience et présentent le résultat de leur travail lors d'un événement publique.

UN Projet, Dans quelles conditions?

La clé du P3 est d’assurer que les projets sur lesquels travaillent les étudiant-e permettent un apprentissage. L’étudiant-e, par son engagement, acquiert une connaissance qui n’aurait pas pu l’être autrement dans son cursus. À l'issue des projets, les partenaires résument leur activité dans un rapport conjoint et les étudiant-es reçoivent un certificat attestant de leur travail.

Les étudiant-es partenaires d'un projet dans le cadre d'un cours reçoivent également des crédits ECTS pour leur travail selon les modalités prévues par le règlement du cours. Si l'évaluation du cours prévoit un rapport, celui peut se substituer au rapport conjoint demandé par le P3.

Les étudiant-es partenaires d'un projet indépendant peuvent, à minima, valoriser ce certificat dans leur curriculum ou, si leur plan d'étude le permet, faire la démarche de le valider pour qu'il soit inscrit dans leur cursus et/ou obtenir des crédits.

L'intention du programme est que tous les étudiant-es puissent obtenir des crédits pour leur engagement. Des démarches auprès des facultés vont dans ce sens, toutefois, la décision relève des coordinateurs de plan d'études et le P3 ne peut garantir que le certificat permette l'obtention de crédits.

Afin de permettre une égalité des chances, tous les projets admis sont éligibles à un soutien financier d'une valeur maximale de 1'000 CHF couvrant les frais de fonctionnement du projet afin ceux-ci ne soient pas à la charge des partenaires. La demande est faite lors de la soumission du projet. Un projet achevé dans le cadre du P3 mais nécessitant une dépense supplémentaire pour être déployé au sein de l'Université peut être éligible à un fond d'impulsion d'une valeur maximale de 10'000 CHF.

De plus, une liste de référents, issus du personnel enseignant, administratif et technique, est mise à la disposition des participants. Ces référents sont des spécialistes de leur domaine et, volontairement, mettent leur expertise à la disposition des participants du P3 pour les rencontrer et les aider dans leur travail.

Au cours du semestre, des événements de networking regroupant tous les participants du P3, ainsi que des ateliers et formations pertinentes au développement de certains projets, peuvent être proposés sans obligation d'y participer. Le seul événement obligatoire est l'événement de présentation publique des projets en juin et marquant la clôture annuelle du programme.