La Faculté des Sciences

La Faculté des sciences de l’Université de Genève se distingue par l’excellence de ses chercheurs et son ouverture au monde qui se reflète dans la composition très internationale de ses professeurs, post-doctorants, doctorants et étudiants.

Pyramide

L'UNIGE dans les classements mondiaux en 2020
59e au Shanghai (rouge), 106e au Leiden (noir), 106e au QS (bleu) et 149e au Times Higher Education (vert), l'UNIGE figure parmi le 1% des meilleures universités. Le ranking Shanghai place les sciences genevoises au 41e rang mondial, 12e en Europe, 2e en suisse romande et 3e au niveau suisse (2016).

Des formations de pointe
Avec quelque 2860 étudiant-e-s, dont plus de 600 doctorant-e-s (soit plus de 20%), la Faculté des sciences a vu son nombre d’étudiants croître de plus de 50% en 10 ans.

Un palmarès impressionnant
En 2019, 687 diplômes délivrés, dont 168 doctorats dans huit branches d’études : astrophysique, biologie, chimie, informatique, mathématiques, physique, sciences pharmaceutiques et sciences de la Terre et de l'environnement.

Un encadrement de qualité
Plus de 340 enseignants dont 160 professeurs, 700 doctorants et post-doctorants, et 515 membres du personnel administratif et technique.

Un budget qui représente un véritable investissement
150 millions dont environ 75 millions du Canton de Genève, 25 millions de subventions fédérales et 50 millions de contrats de recherche. Chaque franc provenant du contribuable genevois amène un autre franc de l’extérieur.

5 pôles de recherche nationaux (PRN) hébergés à la Faculté des sciences
Fin 2013, la Confédération a attribué deux nouveaux PRN à l’UNIGE, SwissMAP (mathématiques et physique théorique) et PlanetS (astronomie), tous deux abrités à la Faculté des sciences. Ils s’ajoutent au pôle Chemical Biology (2010) ainsi qu’aux pôles en biologie (Frontiers in Genetics) et en physique (MaNEP) obtenu en 2001 et venant de se terminer.