La professeure Dominique Soldati-Favre récompensée par le Howard Hugues Medical Institute.

Soldati

Le Howard Hughes Medical Institute (HHMI) a récemment annoncé qu'il avait sélectionné treize des plus éminents scientifiques au niveau mondial en recherche fondamentale pour leur attribuer un "Senior International Research Scholar Award" (SIRS). Ce soutien financier, représentant au total 6.5 millions de dollars, vient récompenser des scientifiques d'exception travaillant hors des Etats-Unis et ayant apporté une contribution significative à la recherche dans les sciences biomédicales. Ces "HHMI senior international research scholars" recevront chacun un soutien de $100,000 par an sur une période de cinq ans. La professeure genevoise Dominique Soldati-Favre, qui figure parmi ces chercheurs prestigieux, est une spécialiste internationalement reconnue dans le domaine des parasites, notamment en ce qui concerne la biologie du toxoplasme et de plasmodium. Elle est vice-doyenne en charge de la médecine fondamentale à la Faculté de médecine de l'UNIGE. Elle a obtenu son diplôme en biochimie à la Faculté des sciences de Genève et a effectué sa thèse ès sciences à l’Université de Zurich. Formée dans le domaine du métabolisme de l’ARN chez les cellules eucaryotes durant sa thèse, elle s'est spécialisée ensuite dans la parasitologie. Boursière du FNS puis boursière EMBO à l’Université de Stanford aux Etats-Unis, elle a été nommée professeure assistante à l’Université d’Heidelberg en Allemagne avant d'enseigner en tant que "Senior Lecturer" puis "Reader" au Imperial College à Londres. Entre 2000 et 2010, elle est également ‘International research scholar’ au Howard Hughes Medical Institute. Dominique Soldati-Favre a rejoint le Département de microbiologie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine de l’UNIGE en tant que professeure adjointe en 2004. Elle a été promue à l’ordinariat en avril 2010 et nommée vice-doyenne en 2011.

4 octobre 2012

MEDIA

top