Click here for the English version

Convention de Lisbonne

Les candidat-e-s titulaires de certains diplômes de fin d’études secondaires supérieures délivrés par un pays ayant signé ou ratifié la Convention de Lisbonne sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur dans la région européenne (voir liste ci-dessous) mais qui, en tant que tels, ne donnent pas accès à l’Université peuvent, selon les termes de cette Convention, être immatriculables sous certaines conditions:

--> Consulter les exigences par pays grâce à notre guide

 

etat des signatures et ratifications du traite - état au 11/01/2019

La liste du Conseil de l'Europe fait foi.

Pays ayant adhéré ou signé la Convention de Lisbonne

  • Membres du Conseil de l'Europe:

Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Fédération de Russie, Finlande, France, Géorgie, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Moldavie, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Ex-République yougoslave de Macédoine, République slovaque, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine.

  • Non-membres du Conseil de l'Europe

Australie, Biélorussie, Canada, Etats-Unis d'Amérique, Israël, Kazakhstan, Nouvelle-Zélande, République Kirghize, Saint-Siège (Vatican), Tadjikistan

Membres du Conseil de l'Europe n'ayant ni signé ni ratifié la Convention de Lisbonne

  • Grèce, Monaco