Diffuser

Archive ouverte UNIGE

L'Archive ouverte UNIGE est le dépôt numérique du patrimoine scientifique de l'Université de Genève. Elle a été créée en 2008 afin de récolter, conserver et rendre accessibles le plus largement possible les publications des enseignant-es et des chercheurs/euses de l'institution, en suivant les principes de l'Open Access.

Les collaborateurs et collaboratrices de l'Université ont l'obligation de déposer la copie la plus largement diffusable de toutes leurs publications, sous respect du droit des tiers (cf. directive institutionnelle).

Archive ouverte UNIGE
Portail de dépôt de l'Archive ouverte
Quelle version du fichier déposer ?

La directive demande à ce que la version la plus largement diffusable soit déposée, que ce soit la version publiée (PDF de l'éditeur) ou la version acceptée, à savoir le manuscrit final de l'auteur-e. A relever que les deux versions peuvent être déposées simultanément, chacune avec son propre niveau de diffusion.

 

processus-publi.png

 

Pour les articles publiés dans les revues scientifiques, Sherpa Romeo permet de connaître la politique de l'éditeur de la revue. Ces informations, qui précisent la ou les versions librement partageables, sont reprises et présentées dans l'Archive ouverte au moment du dépôt.

Quel niveau de diffusion ?

Pour chaque fichier déposé dans l'Archive ouverte, il faut sélectionner un niveau de diffusion parmi les trois qui sont proposés.

  1. Accès libre
  2. Accès restreint
  3. Accès fermé

L'accès libre est évidemment le niveau le plus ouvert, sans aucune restriction. L'accès restreint limite les téléchargements aux seules personnes qui possèdent un accès informatique UNIGE ou HUG. L'accès fermé n'autorise le téléchargement qu'aux seul-es auteur-es ayant un accès informatique UNIGE/HUG.

Embargo

Il est également possible de fixer une restriction temporaire supplémentaire, appelée embargo. L'avantage de ce mécanisme est de fonctionner automatiquement, c'est-à-dire qu'à la fin de la période choisie par l'utilisateur/trice, le niveau d'accès est modifié selon le choix prédéterminé.

Exemple

Une recherche effectuée dans le cadre d'une thèse et doit faire l'objet d'un dépôt de brevet. Et tant que le brevet n'est pas enregistré, ce qui peut prendre plusieurs mois, la thèse ne doit pas être diffusée. La doctorante déposera dès lors sa thèse dans l'Archive ouverte en accès libre AVEC un embargo de 12 mois en accès fermé.

 

Afin d'aider les auteur-es et de valider les dépôts, une équipe de bibliothécaires et de correspondant-es a été constituée.

aou-mix.png

 

Dans un souci d'amélioration du service et afin d'exploiter les nouveaux outils apparus ces dernières années, l'Archive ouverte subit actuellement une cure de jouvence. Une nouvelle interface de dépôt et de validation remplace l'ancien outil depuis mi-septembre 2021, tandis que l'interface publique de consultation devrait être remplacée à la fin du semestre de printemps 2022.

Quelques chiffres

En 13 ans de fonctionnement, plus de 85'000 documents ont été référencés dans l'Archive, dont plus de la moitié avec du texte intégral en accès libre.

aou-depot.png

 

Pour ce qu'il s'agit des téléchargements, il y en a plusieurs dizaines de milliers chaque mois, sans compter les fichiers récupérés par les moteurs de recherche.

aou-tele.png