Recherches actuelles

Effets sur la motivation et les représentations de 4 séquences de sciences de la nature

Titre provisoire :

Effets sur la motivation et les représentations des élèves de 7P et 8P Harmos de 5 types de séquences de 4 leçons de sciences et technologies

 

Collaboration avec Andreas Müller - IUFE


 

Cette recherche est ancrée dans un contexte de changement, tant au niveau de l’introduction de nouveaux moyens et de nouvelles séquences de sciences de la nature mettant en exergue la démarche d’investigation, qu’au niveau des dispositifs mis en place par les institutions scolaires pour revaloriser l’enseignement des sciences et des technologies à l’école obligatoire (formations, Plan MSN, année des sciences et des technologies 2018-2019).

Cette recherche a comme ambition d’identifier les effets sur la motivation et les représentations des élèves de 7P/8P Harmos en sciences de la nature de 4 types de séquences de 4 séances de 90 minutes :

1. Quatre séances sur la classification animale 

2. Quatre séances sur la robotique et la programmation 

3. Quatre séances proposées par Animascience 

4. Quatre séances tirées de différents moyens d’enseignement (Odysséo, ...)

5. Plusieurs séances réalisées dans la cadre du projet "Dans la peau de scientifiques"

Visées

  1. Dresser un état des lieux de la motivation et des représentations des élèves pour les sciences et technologie ;
  2. Explorer les potentialités et les obstacles de différentes conditions de conception et de mise en œuvre de quelques séquences d’enseignement-apprentissage en sciences et technologie ; 
  3. Comparer les effets de quatre types de séquences - ayant des conditions de conception et des objets d’étude différents - sur la motivation et les représentations des élèves ;
  4. Identifier des leviers permettant d’impliquer les enseignant•e•s dans un processus de revalorisation de l’enseignement des sciences et technologie et d’évolution des pratiques.

Méthodes et outils de recueil de données (7 à 15 lignes) :

Les 10 classes de 7P/8P suivront le même dispositif :

  1. Passation d’un pré-test par un opérateur de recherche
  2. Suivi de 4 leçons de sciences et technologies sur une période de 2 mois (données par le•la titulaire ou le•la médiatrice d’Animascience)
  3. Passation d’un post-test par un opérateur de recherche

Les 4 leçons de sciences et technologies seront données soit par le/la titulaire de classe, soit par les médiateurs•trices d’Animascience (organisme agréé par la DGEO).

Sur les 10 classes, 2 suivront une séquence sur la classification animale, 2 sur la robotique et la programmation, 2 sur les activités proposées par Animascience, 2 suivront une séquence proposées dans différents moyens d’enseignement, par exemple Odysséo et 2 suivront des activités proposées dans le cadre du projet "Dans la peau de scientifiques". 

Intérêt théorique et/ou pratique de la recherche (5 à 10 lignes) :

De nombreux écrits théoriques concernant l’enseignement des sciences de la nature mettent en avant une grande diversité de supports et de tâches. Dans les pratiques, cela se traduit par une grande diversité d’activités.

Cette recherche vise à comparer 5 types de séquences différentes et à voir leurs effets sur la motivation et les représentations des élèves de 7P/8P Harmos en sciences de la nature.

Elle contribuera à mieux connaître l’effet de quelques séquences d’enseignement en sciences de la nature et technologie et permettra ainsi de fournir des indications concrètes aux formateurs•trices (formations initiale et continue) ainsi qu’aux responsables institutionnels.

En toile de fond, l'impact sans doute déterminant de la posture et des représentations de l'enseignant•e.

Références bibliographiques principales :

  • Cahier pédagogique, N°429-430 : Dossier : "Cette fameuse motivation"
  • Giordan, A. (2008). Apprendre !, Belin, 2008
  • Giordan, A. (1999). Une didactique pour les sciences expérimentales. Paris: Belin.
  • Hasni, A. & Potvin, P. (2015). L’intérêt pour les sciences et la technologie à l’école, Chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes à l’égard des sciences et de la technologie. Université de Sherbrooke.
  • Legrain, H., (2003), Motivation à apprendre : mythe ou réalité, L’Harmattan