enseignements

Cours de base d’interprétation consécutive (organisé conjointement par la FTI et le CICR) (3ème édition) – novembre et décembre

Ce cours, organisé en novembre et décembre par la Professeure Lucía Ruiz Rosendo, forme des interprètes pour le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en tenant compte du contexte professionnel spécifique : interprétation consécutive et prise de note; éthique et rôle de l’interprète ; préparation, documentation, communication interculturelle. Conçu au départ comme un cours en présentiel, il a été adapté à l’enseignement à distance rendu nécessaire par la pandémie. L’équipe formatrice est composée de la Professeure Lucía Ruiz Rosendo et de Mmes Rhona Amos, Laura Keller et Maura Radicioni.

Formation à la post-édition Le 7 février

Le 7 février, Mme Marianne Starlander a donné une formation à la post-édition pour la Vaudoise assurances, en utilisant la plateforme Copeco pour les exercices pratiques du français vers l’allemand.

Formation à la dictée vocale (Dragon) 8 février

Le 8 février, Mme Marianne Starlander a donné une journée de formation sur l’utilisation du logiciel Dragon auprès du Département fédéral de l’intérieur.

Interprétation à distance Le 10 février

Distance-Interpreting-with-Kilian-Seeber.png

Le 10 février, le Professeur Kilian Seeber a donné un cours à distance à l’Université chinoise de Hong Kong, sur le thème très actuel de l’interprétation à distance. Depuis le début de la pandémie et la tenue de conférences internationales en ligne, l’intérêt pour l’interprétation à distance s’est considérablement accru, tant dans le domaine de la recherche que dans celui de l’enseignement. Dans sa présentation, le Professeur Seeber s’est intéressé aux aspects cognitifs de l’interprétation de conférence simultanée, envisageant les changements qui s’opèrent lorsque cette activité a lieu à distance ainsi que la manière dont la formation peut s’adapter.



Formations continues

Lancement du CAS en traduction générale pour les personnes sourdes

Dans le cadre de son enseignement de la langue des signes, la FTI lance en février le premier CAS (Certificate of Advanced Studies) en traduction générale pour les personnes sourdes. Il s'adresse à celles et ceux ayant une bonne maîtrise du français ou de l’italien écrit et de la langue des signes française ou italienne, et ayant une petite expérience en traduction ou montrant de bonnes compétences dans ce domaine. Ce CAS est la première partie d’un DAS (Diploma of Advanced Studies) en traduction pour personnes sourdes, qui est actuellement une formation unique en Suisse. Ce programme est proposé en partenariat avec l’Association romande des interprètes en langue des signes (ARILS) et l’Association des interprètes en langue des signes italienne de la Suisse italienne (ILISSI). Lire l’article paru dans NewSpecial le 18.05.2021.

Technologies de la traduction, post-édition et révision : méthodes et outils Avril à octobre

Direction : Professeures Pierrette Bouillon et Valérie Dullion.

Ce cours propose un panorama des méthodes et outils employés pour garantir la qualité dans le processus de traduction, en mettant l’accent sur l’intégration des technologies dans les compétences professionnelles. Il se compose de quatre modules : mémoires de traduction ; gestion de projet et assurance qualité ; terminotique ; révision et post-édition. Il combine des introductions théoriques avec des ateliers pratiques.

Translaziun tudestg – rumantsch grischun: curs da basa 6 et 13 mai

Direction : Professeur Alexander Künzli.
Délai d’inscription au 22 avril.

Du Web aux corpus : atouts pour la traduction 20 juin

Direction : Professeure Aurélie Picton.
Délai d’inscription au 17 mai.

Pour en apprendre plus sur les corpus et leurs atouts.

Terminographie 21 juin

Direction : Professeure Aurélie Picton.
Délai d’inscription au 27 mai.

Pour vous perfectionner en terminographie et terminotique.

Le sous-titrage interlinguistique 15 et 29 juin

Direction : Professeur Alexander Künzli.
Délai d’inscription au 1er juin.