Les tissus végétaux classés sur la base de leur fonction

Cette partie du site présente des microphotographies de coupes qui illustrent les principaux tissus végétaux. Pour chacune de ces coupes des indications sont fournies sur la méthode utilisée pour leur mise en évidence selon un protocole qui peut être très facile à un peu plus compliqué. 
On peut classer les tissus végétaux sur la base de  différents critères. Si on les classe sur la base de leur fonction on distingue 6 types différents repris ci dessous.

1/ De revêtement: épiderme, périderme, rhizoderme (voir anatomie racines) et cellules spécialisées (stomates, poils)
2/ Fondamentaux: parenchymes
3/ De soutien : collenchyme et sclérenchyme
4/ Conducteurs : xylème et phloème primaires (voir coupes transversales de racines et de tiges et coupes longitudinales de tiges) ;  xylème et phloème secondaires (bois et liber).
5/ Sécréteurs & cellules particulières à cristaux
6/ Méristématiques: méristèmes primaires  & secondaires; péricycle.

L'étude des tissus peut être réalisée en utilisant différentes méthodes de réalisation de coupes (fraiches, paraffine, Epon) et de colorations. Mais on peut aussi obtenir des informations sur les tissus de différents organes de manière assez simple, sans préparation et sans équipement particuliers en réalisant des coupes à la lame de rasoir et en colorant celles ci pour les observer directement au microscope. Quelle que soit la méthode utilisée on peut déterminer si une coupe a été réalisée dans une tige ou une racine, si il s'agit d'une monocotylédone ou d'une dicotylédone. On peut aussi comparer les tissus d'une plante sauvage à celle d'un mutant ou d'une plante génétiquement modifiée.

    Michèle Crèvecoeur
Microscopie des plantes

Email:
michele.crevecoeur@unige.ch

Dernière mise à jour :
16 juillet 2020

Pages récentes :
17 septembre 2020 : coupe de pétiole de tabac
30 aout 2020 : coupe de racine de
Phalaenopsis