Enseignants et collaborateurs

Bondolfi Alberto

Photo
Prof. Alberto BONDOLFI

Professeur honoraire d'éthique

Courriel

Archive ouverte: accédez aux publications en ligne d'Alberto Bondolfi >>

Collaboration à des projets de recherche nationaux

Depuis 2001, je préside un projet de recherche financé par le Fonds national pour la recherche scientifique qui touche au thème d'un bon rapport entre éthique et droit dans le domaine de la médecine des greffes d'organes. Quatre doctorants en droit, un doctorant en éthique ainsi qu'une personne déjà qualifiée dans le domaine de l'éthique collaborent à ce projet qui va durer jusqu'en 2003.

A côté de ce projet, l'Académie suisse des sciences médicales finance l'organisation de 4 colloques internationaux d'experts autour du même thême, colloques que je vais présider avec le Prof. Seelmann, professeur ordinaire de droit pénal et de philosophie du droit à l'Université de Bâle.

Collaboration à des projets de recherche internationaux

Je participe à un projet international de recherche du Centre de droit public de l'Université de Montréal, présidé par Madame la Prof. Thérèse Leroux, autour des principes éthiques et juridiques qui doivent présider à la pratique des xénogreffes.

Sur le même sujet je collabore à un projet de recherche, financé par l'Union Européenne, et qui est coordonné par l'Institut pour le droit de la santé de l'Université de Neuchâtel (Suisse) et dirigé par Mr. Le Prof. Dominique Sprumont.
J'ai aussi participé à un projet, également financé par l'Union européenne, autour des techniques de procréation médicalement assistée, et coordonné par le Zentrum Ethik in den Wissenschaften de l'Université de Tübingen (Allemagne).

Activité scientifique dans le cadre d'associations scientifiques

Entre 1977 et 1980 j'ai présidé la "commission du séminaire" de la Société suisse de théologie, dont je reste membre.

J'ai été président de l'ASSOREL (Association suisse des sociologues de la religion) et j'ai organisé annuellement des sessions d'étude dans ce domaine dans les années '80.

J'ai présidé entre 1995 et 1999 la Societas ethica, société européenne pour la recherche dans le domaine de l'éthique.

J'ai été le premier président de la Société suisse d'éthique biomédicale, association interdisciplinaire à laquelle appartiennent plus que 500 membres et cela entre 1990 et 1996.

Je suis également membre de l'Akademie Ethik in der Medizin, société savante allemande regroupant les personnes qui s'occupent d'éthique médicale.

Toujours dans ce domaine je suis membre de la Commission centrale d'éthique de l'Académie suisse des sciences médicales. Cette institution a pour tâche d'élaborer des directives et des avis d'éthique à l'intention de la profession médicale suisse.

Je suis membre de l'ATISM, c'est à dire de l'association de théologiens moralistes italiens.

Je participe aussi aux activités des théologiens moralistes de langue allemande ainsi que partiellement aux activités (locales) de l'ATEM.

Je suis membre de différents conseils de Fondation:

    • Fondation suisse pour la paix
    • Aids Info Docu
    • Fondation suisse SIDA et enfant
    • Je suis membre fondateur de la Fondation suisse pour l'éthique sociale

Je suis membre de la Rédaction des revues suivantes:

      • Dialoghi (Locamo)
      • Rivista di teologia morale (Bologna)
      • Folia bioethica (Genève)
      • POLIS (collection de livres de poche)
      • Ethik und Recht (collection de livres auprès de Schwabe Verlag)

Activité dans des comités d'éthique

Je suis membre du Comité d'éthique pour la recherche dans le domaine de la psychiatrie du Canton d'Argovie en Suisse ainsi que du Comité d'éthique pour la recherche dans le domaine de la psychiatrie du Canton Zurich et attaché à la clinique psychiatrique universitaire de la même ville.

Je suis membre de la Commission centrale d'éthique de l'Académie suisse des sciences médicales qui fait jusqu'à la fin de 2000 fonction de «comité national d'éthique» pour la Suisse.

Activités de consultation à caractère juridico-politico-éthique

J'ai exercé une activité de consultation éthique dans différentes institutions officielles du gouvernement suisse. Je cite celles qui ont un lien avec le domaine de la bioéthique:

  • J'étais membre jusqu'à l'année 2000 de la Commission fédérale de l'AIDS
  • J'étais membre jusqu'à l'année 2000 de la Commission fédérale pour la situation féminine
  • J'étais membre de la Commission de notre Ministère de la Justice chargée de faire des propositions au Gouvernement fédéral en vue d'une réglementation du problème de l'euthanasie.
  • J'ai été membre de la «Commission Braga», groupe chargé par le Gouvernement Fédéral de formuler des propositions en vue d'une réglementation de la recherche génétique en Suisse.
  • Je fais partie de différents groupes de travail du Conseil suisse de la science et de la technologie.

Dans le cadre de la section Technology Assesment j'ai fait partie des commissions qui s'occupaient des problèmes suivants:

  • Les xénogreffes
  • La xénogreffe cellulaire
  • La télémédecine
  • Les examens prénataux
  • J'ai participé à la rédaction du projet de loi fédérale sur la recherche avec des embryons ainsi qu'au Projet de loi fédérale "recherche avec des êtres humains".

Tout cela constitue une activité à caractère fédéral. J'ai aussi exercé une activité au niveau cantonal en rédigeant à l'intention du Gouvernement de la République et Canton du Tessin des prises de positions en vue de la réponse du même Gouvernement aux consultations fédérales et précisement sur les thèmes suivants:

  • L'avortement
  • Les greffes d'organes
  • Les techniques de procréation médicalement assistée
  • Le génie génétique
  • Les tests génétiques prédictifs
  • Les xénogreffes

Actuellement je suis membre de la Commission nationale d'éthique (CNE) pour les problèmes de la médecine humaine.

Activité dans les médias

Pendant toutes les années qui ont suivi ma formation à Fribourg j'ai reçu des demandes de la part autant de journaux que de studios radio et de télévision pour des interventions concernants des thèmes qui touchent directement ou indirectement la réflexion éthique. Cela s'est passé et se passe dans les trois langues nationales auprès de médias des différentes parties de la Suisse, ainsi que pour des postes de radio et télévision en Allmagne, Italie ainsi qu'au Québec.

Activité dans le domaine de l'éducation des adultes

J'ai souvent été appelé à donner des conférences et/ou cours auprès d'organisations pour l’éducation des adultes et cela dans différents Pays européens.


Professeurs honoraires