Actualités (Accueil)

La classe inversée : innovation pédagogique à la GSEM

2019.06_ClasseInverseeRobertNicoud.png

La classe inversée, vous connaissez ? Connue sous le nom de « flipped classroom », cette innovation pédagogique rompt avec la manière traditionnelle d’enseigner :  les étudiants sont exposés au contenu avant la classe afin d’être en situation de pratiquer, d'appliquer les concepts et, ainsi, de vérifier leur bonne compréhension.

« La passivité est une grosse barrière à l’apprentissage », explique le Professeur Frédéric Robert-Nicoud qui pratique la classe inversée dans son cours de Master “Regional disparities and urban economics” et qui en utilise des outils dans ses autres cours de Master et de Bachelor, y compris en amphithéâtre. Citant volontiers une étude(1) dont les mesures ont montré que l’activité cérébrale chez l’étudiant qui suit un cours ex-cathedra s’apparente à celle générée en regardant la télévision, le Professeur a entrepris d’adapter son cours sur le mode inversé. Dans cette entreprise, il a bénéficié des conseils du Pôle de soutien à l’enseignement et à l’apprentissage de l’Université de Genève dont la mission est de contribuer à la qualité de la formation académique et de développer les conditions propices à l'encadrement et la réussite de l’étudiant.

Avec l’apprentissage actif, il s’agit de rompre avec la conception du professeur détenteur du savoir qui diffuse sa connaissance : dans les classes inversées, les étudiants sont actifs, travaillent en groupes, s’évaluent entre eux. Il en résulte un meilleur apprentissage. En outre, le développement de ces soft skills se révèle utile pour leur future vie professionnelle.

Dans un souci constant d’amélioration de la qualité de son enseignement, la GSEM est depuis plusieurs années engagée dans des innovations pédagogiques. Avec la classe inversée, la Faculté innove et va au-delà de la transmission classique de connaissances pour permettre aux étudiants d’être acteurs de la construction de leur savoir.

 

(1) Poh, Swenson, et Picard. “A Wearable Sensor for Unobtrusive, Long-Term Assessment of Electrodermal Activity”. IEEE Transactions on Biomedical Engineering 57(5), Mai 2010.

28 juin 2019
  Actualités (Accueil)
   AACSB-logo-member-color-RGB.png        AMBA-logo-Acc-Colour.gif          EFMD-NewLogo2013-HR_colours.png        

prme-stacked-solid-rgb.png