Projets

Projet institutionnel

Fiche de Projet
Réalisé par : Marcel Paulssen
Contact : marcel.paulssen@unige.ch
Cours : Projet institutionnel
Cursus : Bachelor
Nombre d'étudiant-es : 50 - 100
Innovations utilisées :
Faire gérer un projet
Problématique :
Faire créer
Faculté : GSEM
Lauréat d'un prix : Prix de l'enseignement 2019
Description du Projet
Situation de départ

Le but visé est de modifier radicalement le rôle typique d’un-e étudiant-e de bachelor (destinataire passif/ve d’informations) en lui donnant un rôle plus actif de collaborateur/trice dans différents projets. Le « projet institutionnel » est une plateforme qui encourage et favorise les projets de collaboration entre les étudiant-es et la faculté ayant pour objectif primaire d’améliorer l’institution.


Mise en place et déroulement du projet

Le projet institutionnel est un programme optionnel basé sur le principe de la cocréation. Il fournit un cadre dans lequel les étudiant-es peuvent travailler en coopération étroite avec les membres de la faculté sur des projets dans les trois domaines suivants : organisation d’événements, développement de la faculté ou de l’université, projets de recherche ou tutorat. 

Si un membre de la faculté a une idée concernant l’un de ces trois domaines, il contacte le responsable académique du Projet institutionnel avec qui il procède à la rédaction du descriptif du projet. L’une des parties les plus importantes du syllabus du projet est la spécification des objectifs d’apprentissage des étudiant-es. Les projets doivent être l’occasion d’une application pratique des sujets appris durant le cursus universitaire ou du développement de compétences se basant sur les connaissances acquises dans le cadre du programme de bachelor. 

La proposition est ensuite transmise à la population étudiante éligible (étudiant-es en deuxième partie de bachelor). Les étudiant-es posent leur candidature au projet et sont sélectionné-es par les membres organisateurs. Après la sélection des étudiant-es, le projet commence et les étudiant-es travaillent avec leur-es enseignant-es/superviseur-es. Au terme du projet, en plus de l’obtention de crédits, les étudiant-es peuvent recevoir un certificat de participation.


Retour et conseils sur la mise en place d'un tel projet

Il est important de nommer un-e enseignant-e à la tête du projet, dédié-e à la gestion des propositions de projets et garant de la qualité de ceux-ci en termes de visée d’apprentissage pour les étudiant-es. La persévérance et la patience du responsable de projet dans la présentation de cette innovation pédagogique à ses collègues sont des aspects essentiels. Certain-es collègues ne découvriront l’intérêt de ce projet qu’à force de pratique.


Avis des étudiant-es

Globalement, les résultats de l’évaluation des étudiant-es montrent clairement que les objectifs centraux du Projet institutionnel ont été atteints. Les étudiant-es sont très satisfait-es en général par rapport au projet institutionnel et plus de 90% des participant-es à l’enquête le recommanderaient aux autres étudiant-es du programme de bachelor. Dans les questions spécifiques, les étudiant-es ont affirmé qu’ils avaient bien apprécié la coopération étroite avec la faculté pendant l’exécution du projet institutionnel. 90% des étudiant-es ont affirmé que le projet institutionnel est un ajout précieux aux cours traditionnels.

« Le projet institutionnel auquel j’ai participé est, d’après mon expérience, une expérience académique unique puisqu’on a l’opportunité de participer de façon plus concrète à la gestion d’un événement, d’élargir nos compétences organisationnelles et interpersonnelles, d’approfondir les questions de logistique et de gestion budgétaire et d’être confronté à des problèmes et tâches de la vie réelle qui, sans cela, resteraient non praticables. »

« Ça m’a tout de suite séduit. Je ne l’ai pas fait pour obtenir des crédits, mais pour mettre en pratique mes cours théoriques. Je voulais effectuer quelque chose de concret et d’utile, qui laisse une trace. »

« « Contrairement aux leçons ex cathedra, nous étions trois étudiant-es face à un enseignant, c’est une relation très privilégiée. Nous avons découvert la recherche de l’intérieur, en la pratiquant. C’est une façon stimulante d’apprendre. »

« Le projet institutionnel auquel j’ai participé était en lien avec le cours « Sustainable Futures » de la Geneva’s Summer School. De ce fait, nos superviseurs étaient deux des professeurs enseignant pendant les deux semaines de cours. Malheureusement, du fait de leur disponibilité limitée, nous avons eu vraiment peu de contact avec eux et la plupart du travail a été effectué avec le bureau des affaires internationales. J’aurais aimé avoir la chance d’échanger davantage avec les créateurs de ce cours très intéressant, car tous deux étaient très inspirants et auraient pu nous apprendre beaucoup en les assistant étant donné les sujets enseignés tout au long des sessions d’été. »

Fichiers multimédias annexes
Article du 20 minutes : Etudiants employés aux crédits par l'Université.