Mémoires

Le travail de fin d’études (33 ECTS) comporte un  atelier d'accompagnement au mémoire de master (3 ECTS), le travail de mémoire de master (28 ECTS) et la soutenance du mémoire (2 ECTS).

Propositions de sujets de mémoire (10 octobre 2019)

Sujet de mémoire

Le choix du sujet peut être fait :

  • soit dans la liste des propositions officielles régulièrement mise à jour  (voir ci-dessus), établie sur la base des propositions faites par les enseignant-e-s,  chercheurs et chercheuses du MUSE en fonction des possibilités d’accueil dans les différents groupes de recherche. Dans ce cas, il faut remplir le formulaire d'inscription au travail de master (disponible sur cette page), le faire cosigner par le ou la directrice de master et le remettre au secrétariat des étudiant-e-s MUSE afin d’enregistrer le choix avant le démarrage du 3ème semestre. 
  • soit dans le cadre d’une proposition de sujet « hors liste » validée par un-e enseignant-e du MUSE qui fonctionnera en tant que directeur ou directrice (ou en co-direction si le ou la répondant-e est extra-muros). La proposition doit suivre le format des propositions de la liste officielle.

Contenu du mémoire

Le mémoire doit contenir les points suivants :

  • Définition des buts de la recherche, de l'importance du travail dans un cadre environnemental. Une approche interdisciplinaire est vivement conseillée dans la mise en oeuvre du travail.
  • Recherche bibliographique avancée sur la problématique de l'étude, et qui peut comprendre, suivant les sujets, les processus en jeu, les méthodes d'investigation, le site de l'étude, d'autres sites similaires.
  • Acquisition et traitement de données originales par l'étudiant-e (terrain, laboratoire, enquêtes et entretiens d’acteurs et d'actrices, projections et simulations, métadonnées). Ces données peuvent être augmentées de données externes ou de la littérature.
  • Interprétation et discussion comparant les résultats obtenus avec ceux d'autres études ou sites, et sur les implications des résultats, par exemple dans la compréhension de processus ou sur la gestion de l'environnement.
  • Recommandations pour des recherches ultérieures et de pistes d’action pour les décideurs et décideuses.
  • Conclusion sur le travail, et sur le degré de la réalisation des buts de la recherche.