On étudie à l’Ecole de langue et de civilisation françaises (ELCF) pour une ou plusieurs des raisons suivantes :

  1. renforcer ses compétences en français AVANT d’entreprendre des études dans une des Facultés/Ecoles/Instituts à l’Université de Genève (cas 1) ;
  2. renforcer ses compétences en français PENDANT ses études dans une des Facultés/Ecoles/Instituts à l’Université de Genève (cas 2) ;
  3. obtenir un diplôme de français langue étrangère (cas 3) ;
  4. obtenir un bachelor ou un master en lettres avec comme discipline le français langue étrangère (cas 4) ;
  5. suivre une formation théorique et pratique en didactique du français langue étrangère (cas 5).

 

Cas 1

Vous vous inscrivez dans la Faculté/Ecole/Institut de votre choix et passez l’examen d’admission de français ; en fonction de votre résultat, vous serez admis à l’Année propédeutique de français langue étrangère (niveau moyen) une année. Nota bene : en cas de réussite, vous entrez directement dans votre Faculté et pouvez suivre des Cours d’appui de langue française à l’ELCF (voir cas 2).

Si vous voulez renforcer vos compétences à un niveau élevé, vous vous inscrivez à l’ELCF, passez un examen d’admission plus complet et, en fonction de votre résultat, aurez l’occasion de suivre l’Année propédeutique et/ou le Diplôme de français langue étrangère (niveau avancé).

Cas 2

Si vous pouvez entrer directement dans la Faculté/Ecole/Institut de votre choix (examen d’admission réussi ou non obligatoire) mais voulez toutefois améliorer en parallèle vos compétences en français, vous avez la possibilité de suivre, à midi ou le soir, quelques heures de français, à différents niveaux, dans le cadre des Cours d’appui de langue française.

Cas 3

Si vous voulez à la fois améliorer vos compétences en français à un niveau avancé et commencer à développer une culture linguistique, littéraire, culturelle et même didactique, vous vous inscrivez au Diplôme de français langue étrangère de l’ELCF. Ce diplôme constitue une formation en soi (60 crédits ECTS) mais peut aussi compléter avantageusement d’autres études à l’Université de Genève ou ailleurs. La préparation du Diplôme d'études s'organise selon un programme complet de 2 à 4 semestres qui combine une étude approfondie de la langue française, des enseignements thématiques en littérature et cultures francophones et/ou une initiation aux champs d'étude du français langue étrangère (linguistique, didactique). Cette filière est réservée aux non-francophones. Le niveau requis pour y accéder est le niveau B2 du Cadre européen commun de référence pour les langues, le niveau C1+ étant le niveau visé. Le Diplôme offre les garanties autant d'une formation pratique de langue à un niveau avancé que d'une formation académique de base. Dans certains pays ou certaines institutions, il peut mener à l'enseignement. Par ailleurs, il constitue une bonne base pour des activités dans le domaine interculturel ou international. Il peut conduire à la poursuite des études en direction d'un Bachelor.

Cas 4

Si vous voulez étudier le français langue étrangère dans ses dimensions linguistique, littéraire, socioculturelle et didactique, vous vous inscrivez au Bachelor ou au Master en lettres avec comme discipline le français langue étrangère. Les étudiant-e-s non francophones peuvent suivre, dans le cadre du bachelor, un module avancé de langue. Nota bene : les étudiant-e-s au Bachelor en lettres suivent deux disciplines.

Cas 5

Si vous voulez suivre une formation théorique et pratique de base pour l’enseignement du français langue étrangère, choisissez le Diplôme d’études spécialisées en didactique du français langue étrangère. Pour une formation continue, choisissez le Certificat en théories et méthodologies de l’enseignement des langues.

top