Bourses doctorales

En 2021, le «Centre Maurice Chalumeau en sciences des sexualités»  a octroyé la «Bourse doctorale Maurice Chalumeau» à Maya Machlout pour sa thèse de doctorat inscrite à la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'Université de Genève sous la direction de la Dre Maryvonne Charmillot (UNIGE) et de Caroline Jacot-Descombes (Santé Sexuelle Suisse).
La durée maximale de la bourse est de trois ans à partir de septembre 2021. Une prolongation unique d’une année peut être accordée.

Cette thèse de doctorat a pour titre: 

«Éducation sexuelle inclusive basée sur les droits sexuels : vers une réduction des injustices épistémiques qui touchent les personnes à besoins éducatifs particuliers»

L'objectif de la thèse:

Cette recherche doctorale a pour ambition de comprendre, sous l’angle des droits sexuels, les perceptions et les pratiques en matière d’éducation sexuelle chez les jeunes en situation de handicap, chez les parents d’enfants et de jeunes en situation de handicap, et chez les enseignantes et les enseignants, ordinaires et spécialisées, éducateurs et éducatrices, ainsi que chez les spécialistes en santé sexuelle. L’objectif de cette thèse est de comprendre ce qui fait obstacle au développement d’une éducation sexuelle inclusive holistique et comment travailler le thème du handicap dans l’éducation sexuelle scolaire, en contexte ordinaire comme spécialisé et comment développer ou renforcer l’éducation sexuelle dans les institutions qui accueillent des enfants et des jeunes.

Les origines de ce projet doctoral:

Ce projet tire ses origines du mémoire de master de Maya Machlout réalisé au Liban auprès d’adolescents et d’adolescentes ayant une déficience intellectuelle. Cette recherche a été menée au sein d’une organisation nommée Sesobel, qui offre des prestations d’éducation et de prévention. Dans cette recherche, Mme Machlout a élaboré puis évalué un programme d’éducation sexuelle chez les personnes avec une déficience intellectuelle. Les résultats ont montré qu’une approche positive de l’éducation sexuelle qui transmet des informations scientifiques actuelles dans le domaine de la santé publique, axées sur les droits sexuels, permet de développer des capacités et des habiletés respectueuses de l'égalité et de renforcer les compétences psychosociales et les connaissances en santé sexuelle des jeunes concernés.

La méthodologie de la recherche doctorale:

La recherche doctorale se fera en deux étapes. La première consistera à dresser un état des lieux détaillé de l’éducation sexuelle spécialisée dans les différents cantons romands francophones à travers une étude systématique des 300 lieux d’accueil identifiés destinés aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle, en situation de handicap liée à des troubles physiques, psychiques et/ou sensoriels.  La deuxième étape fera l’objet d’une recherche-action en partenariat avec un service cantonal d’éducation sexuelle, pour d’une part offrir un espace de parole aux personnes concernées (jeunes en situation de handicap, parents d’enfants en situation de handicap, professionnel.les) et envisager les transformations nécessaires des programmes d’éducation sexuelle de façon à actualiser le paradigme des droits sexuels d’une part, et d’inclure les personnes concernées par la problématique du handicap.

 

Vidéo de présentation de la bourse doctorale Maurice Chalumeau 2021: