Missions et vision 2021-2024 du CMCSS

Droits sexuels

Le droit en tant que discipline académique et principe d’action législative et politique croise depuis toujours la sphère du sexuel et accompagne les pratiques et identités qui lui sont associées. Les liens entre « droits » et « sexualités » se sont récemment renforcés, plus qu’à toute autre époque historique, à la faveur d’un développement massif des dispositions légales et normatives qui règlent, reconnaissent et sanctionnent les pratiques et identités  sexuelles.  Des  déclarations  des  droits sexuels ont même été élaborés par des ONG dans le courant de cette dernière décennie pour ancrer leurs revendications. C’est ainsi que la World Association for Sexual Health (WAS) a formulé,  en 1997-1999, une première « WAS Declaration of Sexual Rights » portant spécifiquement sur la sexualité, dans le prolongement de la « Charte » que l’International Planned Parenthood Federation (IPPF) avait édictée en 1994, associant sexualité et reproduction.

Le champ des droits sexuels connaît aujourd’hui un très grand essor, qui engage et interroge autant les milieux militants que la communauté académique et les institutions  politiques.  Des organisations  internationales gouvernementales et des Cours étatiques ou internationales abordent régulièrement la question de la reconnaissance des droits sexuels en tant que droits humains sur lesquels repose le respect des individus.

Le CMCSS souhaite favoriser l’émergence et le développement d’approches interdisciplinaires visant à tisser et à renforcer les liens entre droit et sexualités, contri- buant par son engagement à la consolidation de ce tout nouveau champ juridique et éthique.