Trajectoires

 Départs à la retraite 2024

 

Philippe Ray

b00f45e58460694f1016d958a27b183c_f8010.png
Collaborateur administratif et technique

Service santé au travail, environnement, prévention et sécurité

Bio-Express

Philippe Ray a une formation à double cursus, technique (secteur automobile) et commerciale (École de commerce et diverses formations en cours d’emploi). Après avoir œuvré durant de nombreuses années dans le monde automobile, il rejoint, en 2011, la Division des bâtiments de l’UNIGE, d’abord auprès du Service de la logistique, puis au sein du Service des bâtiments, avant de rejoindre le Service santé au travail, environnement, prévention et sécurité. Philippe Ray prend sa retraite fin février 2024.

 

Eliane Kuehn

Eliane Kuehn.png
Laborantine
Faculté des sciences
Département de chimie minérale et analytique

Bio-Express

Eliane Kuehn rejoint le groupe de spectrométrie de masse du vivant du Département de chimie minérale et analytique (Faculté des sciences) en 2011. Elle débute sa carrière chez Hoffmann-La Roche en tant que technicienne en contrôle de qualité, puis en tant que spécialiste de laboratoire analytique en recherche pharmaceutique dans différents départements: pharmacocinétique préclinique, maladies infectieuses, protéomique et spectrométrie de masse. Au sein de l’entreprise bâloise, elle participe à de nombreux projets qui lui permettent de développer ses compétences dans l’analyse de petites molécules et des macromolécules, en particulier en préparation d’échantillons dans les matrices biologiques, l’automatisation et la chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse. Son expérience analytique et son attitude sociale, affable et dynamique, ont été appréciées par l’ensemble de ses collaborteurs et collaboratrices. Après 44 ans de carrière dans le domaine de la chimie analytique, Eliane Kuehn prend sa retraite fin janvier 2024.

 

Pierre Chappuis

Chappuis Pierre.png
Professeur associé
Faculté de médecine
Département de médecine

Bio-Express

Pierre Chappuis effectue des études de médecine à Genève. Il obtient un diplôme fédéral de médecin en 1984, puis effectue un doctorat à la Faculté de médecine de l’Université de Lausanne, qu’il achève en 1995. Titulaire d’un titre de spécialiste FMH en médecine interne et en oncologie, il passe 3 ans dans le Département de génétique humaine de l’Université McGill à Montréal. De retour à Genève, en 2001, Pierre Chappuis est nommé médecin adjoint dans les Services d’oncologie et de médecine génétique, puis responsable de l’Unité d’oncogénétique et de prévention des cancers (2008). Il  préside le Network for cancer predisposition testing and counseling au sein du Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer entre 2003 et 2016.  Pierre Chappuis prend la tête du Centre du sein des HUG en 2014, dont il assure la recertification suisse en 2018.
Sur le plan académique, il est nommé privat-docent de la Faculté de médecine en 2006, puis professeur associé en juillet 2017. Dès 1996, il met en place en Suisse une unité pionnière dédiée aux prédispositions génétiques au cancer, son principal domaine de recherche. Pierre Chappuis prend sa retraite fin décembre 2023.


 

Isabelle Herzig-Ribereau

icon_annuaire21_.png
Bibliothécaire documentaliste archiviste assistante
Division de l'information scientifique

Bio-Express

Isabelle Herzig-Ribereau prend sa retraite le 30 novembre 2023. Isabelle Herzig-Ribereau intègre le Centre de documentation en santé du CMU en 2003 en tant qu’aide bibliothécaire. En 2007, elle rejoint Uni Bastions, où elle est restée jusqu’à présent avec une présence à Uni Mail entre 2011 et 2014, afin d’assurer le suivi des collections de la médiathèque, de la musicologie et du français langue étrangère pendant les travaux de rénovation du bâtiment des Philosophes. Son engagement, son enthousiasme et son efficacité ont pu être appréciés par tous les collègues et usagers avec qui elle a été en contact au cours de sa carrière.   

 

Jean-Luc Lorenzoni

Lorenzoni_Jean-Luc.png
Technicien électromécanicien
Faculté des sciences

Bio-Express

Après avoir suivi un apprentissage de monteur-électricien chez Rhône Electra à Genève, Jean-Luc Lorenzoni travaille pour différentes sociétés genevoises telles que le magasin Grand-Passage (Globus aujourd'hui), les entreprises Marc Baud et Caran d’Ache. En 1989, il rejoint le Laboratoire de cristallographie de la Faculté des sciences de l'UNIGE, aujourd'hui intégré au Département de physique de la matière quantique (DQMP), en tant qu’assistant technique, puis comme technicien. Jean-Luc Lorenzoni était toujours prêt à s'engager pour son département. Il a notamment pris la responsabilité de dépanneur d’ascenseurs dans la cadre de son engagement comme équipier de sécurité et assumé la fonction de porteur d’appareil de protection de la respiration pour la sécurité au travail. Jean-Luc Lorenzoni a par ailleurs suivi une formation sur la radioprotection destinée aux utilisateurs et utilisatrices d’installations aux rayons X. Très apprécié par ses collègues pour son éternelle bonne humeur, son ouverture et sa gentillesse, il trouvait toujours une solution aux problèmes techniques du laboratoire. Après 34 années d’engagement au sein de l'UNIGE, Jean-Luc Lorenzoni prend sa retraite fin décembre 2023.