Collaborateur-trices de l'enseignement et de la recherche

Laura Roux

Photo
Laura ROUX

Assistante

4-02
+41 22 379.73.15
Courriel


Réception des étudiants sur rendez-vous.

Domaine de recherches

  • Poésie française du XIXe siècle
  • Enonciation et sujet lyrique

Publications

« Les signes sensibles. Une lecture du “Poème du hachisch” de Charles Baudelaire« , Cygne noir, n°9, « Drogues et sens altéré(s)", 2021 (à paraître).

« Disjonctions lyriques. Énonciation et représentation du poète dans Les Amours jaunes », Cahiers Tristan Corbière, n°4, « Repolitiqué », Classiques Garnier, 2021.

« Corbière et la vérité des voix », Acta fabula, vol. 21, n° 11, « Toucher au “vrai” : la poésie à l'épreuve des sciences et des savoirs », Décembre 2020 (compte-rendu de l'ouvrage de Thierry Roger, La Muse au couteau. Lecture des Amours jaunes de Tristan Corbière)

Communications

« “Moi, je fais mon trottoir” : poésie et prostitution dans la rue parisienne de Baudelaire à Corbière », journées d'étude CUSO « Promenade, flânerie, dérive : formes de la marche urbaine dans la littérature du XVIIIe au XXIe siècle », Université de Genève, 3-4 mars 2022.

« Enonciation et représentation du poète dans Les Amours jaunes de Tristan Corbière », journées d'étude CUSO « Les détours du sujet (discours biographique, postures et subjectivation en lettres et sciences humaines) », Université de Berne, 1-2 septembre 2020.

« Le personnage du poète dans Les Amours jaunes de Tristan Corbière », journée d'étude « Le personnage en poésie », 12 avril 2019, Université de Genève.

Organisation d'événements scientifiques

« Promenade, flânerie, dérive : formes de la marche urbaine dans la littérature du XVIIIe au XXIe siècle », journées d'étude CUSO, Université de Genève, 3-4 mars 2022, co-organisé avec Lavinia Cairoli et Florian Stresemann.

« Valeurs plastiques, valeurs mobiles. La configuration des valeurs dans la littérature et les arts du XIXe siècle », colloque, Université de Genève, 24-25 octobre 2019, co-organisé avec Nils Couturier, Annick Ettlin et Nicolas Wittwer.

Prix

Prix Arditi 2017 pour le mémoire intitulé : « M’éloigner en chantant ». Enonciation et représentation du moi dans Alcools de Guillaume Apollinaire