Groupes de recherche

[536] Cardiogenèse des cellules souches pluripotentes humaines et stratégies de thérapie cellulaire

Notre groupe de recherche étudie principalement les mécanismes de la cardiogenèse et de la différenciation cardiaque des cellules souches pluripotentes (embryonnaires et/ou reprogrammées) d’origine humaine. En particulier, nous étudions des cellules porteuses de la trisomie 21 afin de disséquer les mécanismes à l’origine des malformations cardiaques congénitales chez les patients avec le syndrome de Down.

Nous étudions également le potentiel de différenciation musculaire cardiaque et squelettique des cellules souches péri-vasculaires humaines appelées mésoangioblastes, une source prometteuse de cellules multipotentes pour la régénération musculaire lors d’affections comme la dystrophie musculaire.

A long terme nous visons un transfert facilité vers la clinque des stratégies de régénération cardiaque et musculaire.

Nos stratégies d’investigation sont :

  1. L’analyse des mécanismes biochimiques, génétiques et fonctionnels des cellules à destinée cardiaque obtenues lors de la différenciation in vitro.
  2. La génération de micro-tissus cardiaques tridimensionnels pour leur étude fonctionnelle (mesure des conductances ioniques et de la contraction musculaire).
  3. Le développement de stratégies d’ingénierie tissulaire à l’aide de biomatériaux biodégradables favorisant la différenciation (via leur fonctionnalisation avec des facteurs de croissance), ainsi que leur implantation in vivo.
  4. La mise au point de procédures translationnelles de thérapie cellulaire, notamment l’optimisation de protocoles de production cellulaire en conditions GMP (good manifacture practice).
  5. Le test de stratégies de thérapie cellulaire pour la réparation a) du myocarde endommagé et b) du muscle squelettique affecté par la dystrophie musculaire dans des modèles animaux.

publications du groupe