Groupes de recherche en sciences de l'éducation

Prévention, intervention, soutien en éducation précoce spécialisée

Le groupe de recherche Prévention, Intervention, Soutien en éducation précoce spécialisée (PRINSEPS) est dirigé par le professeur Marco Hessels et Myriam Gremion.

Domaines de recherche

L’équipe PRINSEPS réunit des enseignants-chercheurs qui s’investissent dans le champ de l’éducation précoce spécialisée. Ce champ a pour objectif de favoriser le développement des jeunes enfants entre 0 et 6 ans dont le développement est atypique, entravé ou à risque, et de soutenir leurs familles, en s’appuyant sur des connaissances fondées scientifiquement.

Aujourd’hui, des données empiriques solides ont démontré la pertinence - et même l’urgence - d’accorder la plus haute importance aux conditions de vie des enfants dès leur naissance pour éviter que des conditions défavorables ou des difficultés majeures, qu’elles soient d’origine biomédicale ou environnementale, apparaissent ou détériorent les processus soutenant une adaptation et un développement optimal (Dugnat, 2004). La dimension préventive est investiguée dans l’équipe PRINSEPS par des recherches auprès des différents publics-cibles (notamment des jeunes enfants prématurés et dits « à risque ») et s’axe sur les processus et outils de dépistage à disposition des pédagogues et des parents ainsi que sur les facteurs épigénétiques liés à l’éducation et à l’implication dans l’intervention en EPS.

 La recherche dans le domaine a mis en évidence que le développement du jeune enfant est sous influences multiples, à plusieurs niveaux de son écosystème et, en particulier, du microsystème familial. L’intervention et le soutien se réalisent ainsi dans les milieux de vie directs des enfants, à savoir, leur domicile et/ou foyer, leurs lieux éducatifs (crèches, jardin d’enfants, institutions spécialisées) en collaboration avec les acteurs responsables des enfants (parents, famille, éducateurs de l’enfance). L’équipe PRINSEPS développe des recherches ancrées sur les terrains éducatifs qui accueillent des jeunes enfants à besoins éducatifs particuliers et/ou leurs familles. Elle vise notamment à contribuer par ses recherches à :

  • soutenir les apprentissages et le développement de l’enfant dans une approche globale, et éco-transactionnelle,
  • examiner les contextes de vie et les renforcer pour qu’ils restent le plus fertile au développement de l’enfant,
  • accompagner et à soutenir les familles en cherchant à répondre aux besoins qu’elles identifient.

Un axe de recherche fort de l’équipe consiste à identifier les conditions, facilitateurs et stratégies facilitant l’accueil et la participation des enfants à besoins éducatifs particuliers dans les collectivités petite enfance.  La formulation de projets d’intégration, l’analyse d’adaptations et d’interventions, le soutien aux équipes éducatives sont des thèmes actuellement investigués ; tout comme le thème de la continuité éducative et de la transition préscolaire-scolaire.

Ces activités scientifiques sont menées avec des méthodes empiriques variées (p.ex. entretiens auprès de d’enfants, de parents et de professionnels : pédagogues, éducateurs, thérapeutes ; observations d’interactions et de stratégies d’interventions ; questionnaires ; instruments d’évaluation, etc.) menant à des analyses quantitatives et qualitatives.