Le Pôle / l’Institut de Gouvernance de l’Environnement et Développement Territorial est un centre de recherche qui se situe à la charnière de l’Institut des Sciences de l’Environnement (ISE) – où il constitue un des quatre pôles fondamentaux de l’ISE, regroupant l’ensemble des chercheurs de sciences sociales et de droit – et la Faculté des Sciences de la Société (SdS) où il constitue un des instituts de recherche facultaires et rassemble l’ensemble des chercheurs travaillant sur les questions environnementales et de développement territorial. Il travaille en étroite collaboration avec la Faculté de Droit du fait de l’appartenance de chercheurs du Pôle à la Faculté.

Le Pôle / l’Institut rassemble douze professeurs et une cinquantaine de chercheurs de diverses origines disciplinaires: le droit, la géographie, l’économie politique, la science politique, la sociologie.

Les membres du Pôle / de l’Institut de Gouvernance de l’Environnement et Développement Territorial mènent des recherches autour de neuf axes transversaux traitant de trois grands thèmes : la gouvernance environnementale (gouvernance des ressources naturelles, environnement et relations internationales, sécurité environnementale, risques), la durabilité (développement durable, adaptation et résilience) et le développement territorial (théories et pratiques de l’urbanisme, imaginaires des territoires, pratiques résidentielles et modes de vie). Il développe également une série d’outils pour la promotion de l’interdisciplinarité, l’analyse spatiale et les systèmes d’information.

Le GEDT promeut des collaborations scientifiques et pédagogiques étroites, dans une perspective transdisciplinaire, avec les disciplines des sciences naturelles et physiques et de l’économie, au sein de l’ISE et de ses cinq thématiques transversales que sont l’eau, le climat, la biodiversité, l’énergie, la ville et les territoires.

Au plan de l’enseignement, le Pôle / l’Institut porte la Maîtrise en développement territorial (MDT) et représente un des principaux partenaires de la Maîtrise en sciences de l’environnement (MUSE) et du Certificat de géomatique. Il anime également divers programmes de formation continue sur le thème de durabilité, du développement urbain ou de la gouvernance de l’eau.