Actualités

Repenser l’économie à partir du don
24 mars 2017

Que se passerait-il si au lieu de l’intérêt on pensait l’économie à partir du don? L’économie classique puis néoclassique reposent sur des hypothèses qu’elles présentent comme des faits objectifs: la rareté des moyens, l’infini des désirs, ou la recherche de la maximisation de l’intérêt personnel par une rationalité purement instrumentale. Non seulement ces hypothèses ne vont pas de soi, mais elles heurtent une autre vision de l’économie portée par une pensée religieuse qui met en avant une générosité première, le danger de se perdre dans l’avoir et la jouissance, la justice et la responsabilité, la solidarité et l’amour. Est-ce simplement pensable? Cela demanderait-il de changer fondamentalement de paradigme ou cette autre logique est-elle compatible avec l’économie telle que nous la connaissons aujourd’hui?

Luther et le catholicisme contemporain
23 mars 2017

Quels regards le catholicisme romain contemporain porte-t-il sur Luther en tant que réformateur et théologien? Luther a-t-il encore quelque chose à dire à l’Eglise contemporaine, y compris à l’Eglise catholique romaine? Sur quels point l’Eglise contemporaine doit-elle continuer de se démarquer de Luther? La conférence du professeur Christoph Theobald, théologien jésuite d’envergure, posera un regard catholique sur Luther, son oeuvre réformatrice et sa pensée théologique.

The Death of God and the War on Terror
9 mars 2017

How should we consider the liberal, agnostic West’s war against an illiberal, theocratic enemy? Does the West’s fear of convictions, including religious convictions, have any relation with the emergence of the fundamentalist islamist terror we are being confronted with? L’Occident, avec ses valeurs libérales et son agnosticisme, est en guerre contre la théocratie islamiste anti-libérale. Comment penser cette confrontation entre des sociétés (post) modernes traversées par la méfiance vis-à-vis des convictions, et le fondamentalisme islamiste dans ses diverses incarnations?

Pour accéder à Dieu je n’ai que la littérature
2 mars 2017

Ce semestre de printemps, la Faculté de théologie inaugure un enseignement catholique dispensé par des professeurs invités de l’Université catholique de Lyon (UCLy). Ce cours portera cette année sur la théologie mariale, l’ecclésiologie et la Grâce et se tiendra les 3 mars, 17 mars, 7 avril, 28 avril, 19 mai et 2 juin 2017, de 9h15 à 13h, en salle B012 (Uni Bastions, rez-de-chaussée). A cette occasion, Alexis Jenni, prix Goncourt 2011, présentera une conférence intitulée «Pour accéder à Dieu je n’ai que la littérature». Alexis Jenni est né à Lyon en 1963. Titulaire d’une agrégation, il enseigne les sciences de la vie et de la terre.

Pourquoi faut-il brûler les philosophes?
27 février 2017

Quand elle est vraiment libre, la pensée n’est pas inoffensive. Combien de philosophes n’ont-ils pas été éliminés parce qu’ils pensaient ou qu’ils disaient des choses réputées dangereuses? De Socrate à des figures du 20e siècle, comme Jan Patočka, en passant par Hypatie d’Alexandrie, Boèce, Wyclif, Jérôme de Prague, Giordano Bruno ou Condorcet, cette série de conférences se propose de montrer en quoi la pensée peut être subversive et pour quelles raisons on veut parfois la faire taire. Les institutions ecclésiastiques n’ont pas été les dernières à emboucher les trompettes de la persécution des philosophes, et les penseurs chrétiens n’ont d’ailleurs pas été épargnés par leur furie. Le programme complet de cette série de conférences, mise sur pied par Michel Grandjean, sera disponible dans le courant de l’automne (parmi les intervenants déjà connus: Hans-Christoph Askani, Laurent Cesalli, Tamara Franzova, Sophie Gällnö, Filip Karfík, Alessandra Lukinovich, Mariel Mazzocco, Marie-Claude Sawerschel, Ghislain Waterlot).

Ma thèse en 180 secondes
30 janvier 2017

Vous voulez mettre en avant vos travaux scientifiques? Vous êtes conscient de l'importance de communiquer vos recherches au grand public? La compétition dans un esprit positif et constructif vous attire? Relevez ce défi de la communication scientifique en vous inscrivant ! Prolongation du délai jusqu'au 30 janvier 2017

Henri Maldiney: une pensée en dialogue
27 janvier 2017

L’oeuvre de Henri Maldiney (1912-2013) est l’une des œuvres majeures de la philosophie au XXe siècle. Elle se situe dans la perspective de la phénoménologie, mais elle n’en est pas simplement une variante, car elle en transforme profondément le style et la problématique. Un double questionnement l’habite, l’un qui touche à l’oeuvre d’art, l’autre à ce qu’on appelle la maladie mentale. Les contributions à cette journée présenteront quelques moments de ce double questionnement, tel qu’il s'est approfondi en dialogue avec des artistes et des psychiatres, mais aussi avec des oeuvres d’art et des oeuvres de malades, et sans oublier que la question majeure qui détermine la compréhension de la pensée de Henri Maldiney porte sur ce qui fait l’unité de ce double questionnement.

Les chrétiens d'Orient: pourquoi sommes-nous autant indifférents?
6 décembre 2016

Les chrétientés d’Egypte, d’Irak ou de Syrie sont, avec celle du Liban, parmi les plus anciennes qui soient au monde. A des titres divers, elles sont depuis plusieurs dizaines d’années victimes d’attaques dont l’intensité semble aujourd’hui aller croissant: brimades, limitations du droit de célébrer le culte, destruction d’églises, violences contre les fidèles, parfois assassinats. Cette situation de persécution, qui varie d’un pays à l’autre, entraîne paupérisation, déstructuration du tissu social, déracinement. La survie même de ces minorités religieuses en Orient est incertaine. Tout cela est bien connu, mais nos sociétés – jusqu’aux diverses Eglises de nos pays – ne réagissent qu’avec une modestie que les générations qui nous suivront considéreront peut-être comme une démission. Pourquoi sommes-nous autant indifférents? C’est la question brûlante qu’abordera cette conférence.

Colloque 2016 du réseau doctoral Théodoc
1 décembre 2016

Quelle est la portée de l’inscription ecclésiale du théologien sur sa recherche et sur ses publications? Quelle est sa liberté? Devrait-il, comme chrétien confessant engagé au sein d’une Eglise, chercher à démontrer le bien-fondé des assertions dogmatiques de sa communauté, au risque d’une apologétique étroite, voire du fondamentalisme? Comment travailler fructueusement en contexte oecuménique, comme c’est le cas des doctorants et chercheurs du réseau Théodoc? Comment la position des autres confessions conduit-elle le théologien à déplacer, voire à enrichir la sienne propre? Ce colloque, organisé conjointement par les facultés de théologie de Lyon (catholique) et de Genève (protestant), permettra aux enseignants comme aux doctorants de réfléchir ensemble sur leur propre geste théologique, toujours à réformer…

John Milton, Le Paradis perdu: ses enjeux littéraires et théologiques
24 novembre 2016

C’est quoi donc, cette fameuse «chute»? Que s’est-il passé en elle à vrai dire? Et c’est quoi donc, cette figure qui semble représenter tout le mal du monde: Satan? Est-ce que toute la responsabilité humaine bascule vers lui? Dans son épopée J. Milton donne une reprise originale du texte biblique des chapitres 1–3 du livre de la Genèse. Selon lui, le péché ne serait pas lié à la sexualité, mais serait une sorte de «doute quant à la confiance de l’autre». Pourrions-nous peut-être trouver un accès nouveau aux énigmes du texte biblique grâce à un texte littéraire?

Icône RSS
top