Project list

Analyse de films

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
43
Analyse de films
Film analysis
Gérard Calzada
Gerard.Calzada@hcuge.ch
La psychiatrie dans le cinéma
223O123
Catégorisation
Bachelor
Moins de 25
Responsabiliser
Impliquer dans la Recherche
Université de Genève
Médecine
2014
Oui
Description du projet
Ce cours propose une approche pédagogique basée sur l'analyse de films mettant en scène des troubles psychiatriques. Chaque séance comprend la présentation du film, la projection d'extraits, un questionnaire diagnostique, un débat sur la représentation des troubles et un questionnaire d'évaluation.

En utilisant le cinéma comme support d’enseignement, ce projet vise à sensibiliser les étudiant-es à la psychiatrie, à la psychopathologie et au discours social de la psychiatrie, d’une manière interactive et participative. Il s’agit d’une formation qui aborde à travers des extraits de films différents aspects de la représentation de la psychiatrie dans le cinéma. Ces projections de films sont toujours suivies d’un questionnaire de diagnostic de façon à initier un débat. 

Pour chaque séance, un film est choisi en fonction de critères préalablement établis par l’enseignant (ex., au moins un personnage doit présenter un trouble psychiatrique qui est illustré dans le film et un autre doit jouer le rôle d’un-e soignant-e). 

Les séances sont divisées en 5 étapes : 

  • la présentation théorique du film et de la psychopathologie choisie pour la séance ; 
  • la projection d’extraits du film ; 
  • le questionnaire « diagnostic » : Les étudiant-es et l’enseignant répondent au questionnaire avec les critères diagnostiques du trouble et concluent si le/la protagoniste présente ou non les critères nécessaires pour confirmer le diagnostic ; 
  • un débat dans lequel le groupe analyse les réponses apportées au questionnaire. Il se questionne également sur la représentation des troubles psychiatriques, l’image de la maladie, des malades et des soignant-es dans ce film ; 
  • un questionnaire « évaluation » de leur capacité à reconnaître les symptômes typiques du trouble ainsi que de la pertinence du film pour observer les éléments clés qui caractérisent le trouble. 

Afin d’impliquer les étudiant-es dans le déroulement du cours et leur permettre d’acquérir des compétences transversales, ils/elles sont en charge d’organiser 4 séances en groupe de 5. Ils/elles s’organisent pour choisir un film, découper les scènes les plus significatives, préparer la présentation théorique du trouble et animer le débat. 

Le cours encourage également la participation à la recherche. Sur la durée du semestre, les étudiant-es préparent en groupes de 2 ou 3 une analyse approfondie d’un des films. Ce travail est corrigé par l’enseignant et retravaillé tant de fois que nécessaire afin de pouvoir être soumis à la revue « Swiss Archives of Neurology, Psychiatry and Psychotherapy » qui a une rubrique sur l’analyse de films en lien avec la psychiatrie. 

Les groupes d’étudiant-es et l’enseignant communiquent et s’organisent grâce à un outil de gestion de projets collaboratif appelé Basecamp. Cet outil permet de suivre facilement l’avancement des différentes tâches d’un projet, de communiquer avec les groupes de travail, de télécharger des documents (présentations de séances, articles à soumettre, informations diverses, etc.), de gérer le temps et surtout de centraliser l’information et la connaissance d’une année à l’autre. 

Les résultats positifs des évaluations ont encouragé l’utilisation du cinéma dans d’autres enseignements comme dans le cursus supérieur de psychiatrie et des formations continues avec des médecins de ville. 

La sensibilisation à la recherche permet d’intégrer l’aspect académique dans les cours et de faire vivre une expérience réelle de publication aux étudiant-es, tout au début de leur parcours universitaire. Cet aspect pourrait être encouragé et transféré à d’autres projets d’enseignement indépendamment du sujet. 

« Structure originale et divertissante, très pédagogique. » 

« Très bon moyen d’aborder les problèmes psychiatriques, plus pratique, meilleur pour s’en souvenir. » 

« Permet d’étudier la psychiatrie de façon ludique et critique. Pédagogique et attractif. » 

« Abordable pour les novices, les films et l’analyse en groupe permettent d’avoir une introduction intéressante aux psychopathologies. » 

This course offers a pedagogical approach based on the analysis of films depicting psychiatric disorders. Each session includes the presentation of the film, the screening of excerpts, a diagnostic questionnaire, a debate on the representation of disorders and an evaluation questionnaire.

Using film as a teaching medium, this project aims to raise students' awareness of psychiatry, psychopathology and the social discourse of psychiatry in an interactive and participatory manner. It is a training program that addresses different aspects of the representation of psychiatry in the cinema through film excerpts. These film screenings are always followed by a diagnostic questionnaire in order to initiate a debate. 

For each session, a film is chosen according to criteria previously established by the teacher (e.g., at least one character must have a psychiatric disorder that is portrayed in the film and another must play the role of a caregiver). 

The sessions are divided into 5 steps: 

  • the theoretical presentation of the film and the psychopathology chosen for the session; 
  • the projection of extracts from the film ; 
  • The "diagnostic" questionnaire: The students and the teacher answer the questionnaire with the diagnostic criteria of the disorder and conclude whether or not the protagonist presents the criteria necessary to confirm the diagnosis; 
  • a debate in which the group analyzes the answers to the questionnaire. They also questioned the representation of psychiatric disorders, the image of the illness, the patients and the caregivers in this film; 
  • an "evaluation" questionnaire of their ability to recognize the typical symptoms of the disorder as well as the relevance of the film to observe the key elements that characterize the disorder. 

In order to involve the students in the course and to allow them to acquire transversal competences, they are in charge of organizing 4 sessions in groups of 5. They organize themselves to choose a film, to cut the most significant scenes, to prepare the theoretical presentation of the disorder and to lead the debate. 

The course also encourages participation in research. Over the course of the semester, students prepare an in-depth analysis of one of the films in groups of 2 or 3. This work is corrected by the teacher and reworked as many times as necessary in order to be submitted to the "Swiss Archives of Neurology, Psychiatry and Psychotherapy" which has a section on the analysis of films related to psychiatry. 

Student groups and the teacher communicate and organize themselves through a collaborative project management tool called Basecamp. This tool makes it easy to follow the progress of the different tasks of a project, to communicate with the working groups, to upload documents (session presentations, articles to be submitted, various information, etc.), to manage time and especially to centralize information and knowledge from one year to another. 

The positive results of the evaluations have encouraged the use of film in other courses, such as in the higher education curriculum in psychiatry and in continuing education courses with city physicians. 

Research awareness allows for the integration of the academic aspect into the courses and for students to have a real publication experience early in their academic career. This aspect could be encouraged and transferred to other teaching projects regardless of the subject. 

"Original and entertaining structure, very educational." 

"Very good way to approach psychiatric issues, more practical, better for remembering." 

"Provides a fun and critical study of psychiatry. Educational and attractive." 

"Approachable for novices, the films and group analysis provide an interesting introduction to psychopathologies." 

Illustrations/annexes
Nouvelles fonctionnalitées
01/03/2020
Non
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève