Project list

Entrepreneuriat

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
20
Entrepreneuriat
Entrepreneurship
Roni Michaely
sea@unige.ch
iTrek Startup Project
Catégorisation
Master
50 - 100
Responsabiliser
Développer des compétences
Université de Genève
GSEM
2018
Non
Description du projet
Les étudiant-es travaillent en groupe sur de vraies problématiques d'entreprises sélectionnées par l'enseignant, en communiquant régulièrement avec les startups israéliennes via Skype.

L’enseignant souhaitait pouvoir proposer un cours alliant nouvelles technologies et monde économique professionnel. Il avait la volonté d’inclure une composante appliquée très forte tout en intégrant des aspects interculturels auxquels les étudiant-es se trouveront confronté-es dans le monde professionnel. Ce cours a été pensé comme un échange entre des étudiant-es qui acquièrent des connaissances pratiques et des startups qui bénéficient d’un consulting « gratuit ».

L’enseignant a contacté un grand nombre de startups israéliennes. Il en a ensuite sélectionné un nombre restreint auxquelles il a demandé leurs difficultés majeures (ex., comment présenter leur produit pour le vendre ?). Ces difficultés ont été soumises aux étudiant-es réparti-es en groupe de 3 ou 4 en fonction de leurs intérêts et compétences. Les étudiant-es sont ainsi en complète immersion avec l’entrepreneuriat, confrontés à de vraies problématiques d’entreprises.

Après 3 cours théoriques préalables, les étudiant-es communiquent avec la startup à distance une à deux fois par semaine (via Skype). Cela va leur permettre d’échanger régulièrement avec les entreprises pour recueillir des informations et présenter l’avancée de leur projet. Durant tout le processus, ils/elles sont encadré-es par l’enseignant et un-e mentor (représentant-e du monde professionnel présent-e à Genève). 

Les étudiant-es sont amené-es à 3 reprises, au cours de 3 séminaires à présenter l’avancement de leur projet et leurs réflexions. Cette présentation leur permet d’obtenir des feedbacks de l’enseignant et de professionnel-les. L’enseignant les pousse à être proactifs/ves et à prendre leurs responsabilités.

En parallèle du travail de groupe avec les entreprises, 3 séminaires thématiques théoriques et pratiques sont également organisés. Les étudiant-es vont ainsi pouvoir développer leurs compétences en présentation orale (ex., être capable de transmettre leur idée en 120 secondes), travail d’équipe (ex., mettre en place une bonne collaboration avec leurs collègues). 

L’évaluation consiste en une présentation orale finale de 20 minutes ainsi qu’en la rédaction d’un rapport écrit sur leur projet. Pour terminer, un voyage est organisé pendant lequel les étudiant-es se rendent à Tel Aviv et présentent leur projet à la startup, présentation comptant pour la majeure partie de leur évaluation.

L’enseignant prend soin de bien choisir des startups avec des capacités d’écoute et de communication qui considèrent les étudiant-es comme dignes de confiance et avec lesquels ils pourront avoir des rapports professionnels. Cette sélection chaque année est très chronophage. 

Les étudiant-es sont en général très motivé-es par cette approche et s’investissent beaucoup dans ces projets en termes de temps et d’énergie. Les fondements théoriques dispensés en amont sont très importants avant de lancer les étudiant-es dans le travail de groupe.  

L’enseignant rapporte qu’en premier lieu, les étudiant-es étaient très surpris-es par le format du cours qui est inhabituel dans son contenu, mais également dans sa demande. En effet, traditionnellement, l’étudiant-e sait ce qu’on attend de lui/elle, quelle est la finalité du cours. Dans ce cas particulier le travail n’est jamais terminé, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Cela peut être inquiétant pour les étudiant-es, mais correspond bien à la réalité du monde professionnel. 

Nécessité de fonds importants pour permettre la réalisation d’un tel cours. 

Le cours pourrait être encore plus complet si les étudiant-es venaient d’horizon plus divers (ex. biotechnologie, data scientist). 

«  J'ai vraiment apprécié le fait que nous ayons des professionnels en face de nous. Le fait d'avoir un scénario de cas réel qui est en fait utile à de vraies start-ups apporte une approche complètement nouvelle dans le Master. J'ai eu la chance d'élargir mon réseau grâce aux professionnels qui nous ont aidés (mentors et panélistes) dans le cadre de ce projet. Mais je dois mentionner que ce cours est vraiment exigeant. Dans l'ensemble, ce fut une expérience formidable, je la referais sans aucun doute car elle permet de développer de nouvelles compétences qui ne sont pas écrites dans un livre. Le Professeur Michaely est extrêmement dévoué à ce cours et on sent qu'il y consacre beaucoup d'efforts. Je dois admettre que la taille de la classe (environ 8 étudiants) est également très appréciée, car elle permet une communication libre et fluide entre le professeur et les étudiants. Nous n'utilisons pas de "livre". Cependant, nous apprenons des professionnels de l'industrie et des mentors que nous avons. Cela apporte une approche totalement nouvelle. Je pense que ce cours nous a permis d'acquérir des compétences non techniques et de nous familiariser avec l'environnement professionnel réel. Il m'a permis d'approfondir mes connaissances sur l'industrie de la création d'entreprise et sur les compétences en matière de communication, ce qui, à mon avis, est extrêmement important pour les étudiants à l'université. Et encore une fois, le professeur Roni est un excellent professeur qui nous a appris comment nous préparer à une présentation réelle qui pourrait arriver à chacun d'entre nous une fois que nous serons sur le marché du travail.» 

Students work in groups on real business issues selected by the teacher, communicating regularly with Israeli startups via Skype.

The teacher wanted to offer a course that would combine new technologies and the professional economic world. He wanted to include a very strong applied component while integrating intercultural aspects that students will face in the professional world. This course was conceived as an exchange between students who acquire practical knowledge and startups who benefit from "free" consulting.

The teacher contacted many Israeli startups. He then selected a limited number of them and asked about their major difficulties (e.g., how to present their product to sell it). These challenges were submitted to the students who were divided into groups of 3 or 4 according to their interests and skills. The students are thus completely immersed in entrepreneurship, confronted with real business problems.  

After 3 preliminary theoretical courses, students communicate with the startup at a distance once or twice a week (via Skype). This will allow them to exchange regularly with the companies to gather information and present the progress of their project. During the whole process, they are supervised by the teacher and a mentor (representative of the professional world present in Geneva).  

The students are asked to present the progress of their project and their reflections on it three times during three seminars. This presentation allows them to obtain feedback from the teacher and professionals. The teacher encourages them to be proactive and to take responsibility. 

In parallel to the group work with the companies, 3 thematic seminars are also organized. Students will develop their skills in oral presentation (e.g., being able to present their idea in 120 seconds), teamwork (e.g., setting up a good collaboration with their colleagues).   

The evaluation consists of a final 20-minute oral presentation and a written report on their project. Finally, a trip is organized during which the students go to Tel Aviv and present their project to the startup, which counts for a major part of their evaluation.

The teacher takes care to choose startups with good listening and communication skills that consider the students trustworthy and with whom they can have a professional relationship. This selection process each year is very time consuming.  

Students are generally very motivated by this approach and invest a lot of time and energy in these projects. The theoretical background provided up front is very important before launching the students into group work.  

The teacher reports that, first, the students were very surprised by the format of the course, which is unusual in its content, but also in its demand. Traditionally, students know what is expected of them, what the purpose of the course is. In this case the work is never finished, there is no right or wrong answer. This can be worrying for students, but it corresponds to the reality of the professional world. 

Significant funding is needed to make such a course possible.  

The course could be even more complete if the students came from more diverse backgrounds (e.g., biotechnology, data science).

"I really appreciated the fact that we had professionals in front of us. Having a real case scenario which is actually helpful to real start-ups bring a complete new approach in the Master degree. I have had the chance to extend my network with professionals helping us (mentors & panelists) with this project. But I have to mention that this course is really demanding. Overall it was a great experience, I would definitely do it again as it develops new skills which are not written in a book. Professor Michaely is extremely devoted to this class and we can feel that he puts a lot of efforts. I have to admit, the size of the class (circa 8 students) is much appreciated as well, as it allows a free and smooth communication between the professor and the students. We do not use a ‘book’. However, we learn from professionals in the industry and from the mentors we have. This bring a complete new approach. I believe this course teach us about soft skills and the real professional work environment. It opened my knowledge in the start-up industry and communication skills which I believe are extremely needed for students at University. And again, professor Roni is a great professor who taught us how we should prepare for a real presentation which could happen to any of us once we will be working. "

Illustrations/annexes
Nouvelles fonctionnalitées
01/12/2019
Non
Archivé
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève