Project list

Implication & transfert

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
52
Implication & transfert
Involvement & transfer
Isabel Voirol-Rubido
Maria-Isabel.Voirol-Rubido@unige.ch
Approche économique de la formation en entreprise
752752
Catégorisation
Master
Moins de 25
Rendre actifs
Simuler une situation
Université de Genève
FPSE
2014
Oui
Description du projet
Ce cours utilise des outils pédagogiques variés, tels que des articles de presse et des jeux de rôle, pour faciliter le transfert des connaissances théoriques dans des contextes professionnels et favoriser l'apprentissage des étudiant-es en tant que futur-es formateurs/trices en entreprise.

Ce cours est constitué de 6 demi-journées réparties sur un semestre. L’objectif est de sensibiliser les étudiant-es aux enjeux économiques de la formation professionnelle continue. La volonté de l’enseignante est que les étudiant-es puissent transférer les compétences développées dans le cadre du cours à leur contexte professionnel, la plupart des étudiant-es se destinant à être formateurs/trices en entreprise. Pour faciliter ce transfert, les étudiant-es interagissent en confrontant les concepts théoriques développés durant le semestre à des situations réelles qu’ils/elles ont vécues ainsi qu’à des informations tirées de l’actualité. 

Les activités proposées par l’enseignante au cours d’une séance alternent entre enseignement des concepts théoriques, partage d’expériences et discussion autour de questions d’actualité en lien avec le contenu du cours. Concrètement, l’enseignante propose aux étudiant-es des articles de presse en lien avec les concepts théoriques étudiés. Sur cette base démarrent des discussions alimentées par des histoires personnelles. L’enseignante tente alors de pousser les étudiant-es à faire des liens avec les concepts travaillés au cours. 

Lors de l’avant-dernière séance de cours, l’enseignante a mis en place un jeu de rôle de 1h30 consistant à définir et à défendre un projet d’investissement en formation continue en entreprise en mobilisant le contenu du cours. Lors de la phase de préparation, d’une durée d’environ 30 min, les différents groupes d’étudiant-es constitué-es choisissent librement un contexte et un projet de formation, ce choix est souvent influencé par leur propre expérience professionnelle. Chaque groupe endosse le rôle d’un acteur spécifique (salarié-e, responsable de formation, prestataire de formation) et développe un argumentaire économique pour défendre son projet de formation. Tous les éléments nécessaires à la préparation de l’intervention sont consignés dans un tableau préformaté, à compléter, qui guide la réflexion. L’objectif pour chaque groupe est de développer un argumentaire pour convaincre les autres acteurs d’investir en formation. L’enseignante navigue entre les groupes et favorise les discussions. Chaque groupe défend ensuite son projet pendant 5-10 min ce qui donne lieu à une discussion avec l’ensemble de la classe. Les autres groupes jouent le rôle des contradicteurs/trices en se positionnant du point de vue des acteurs non choisis par le groupe qui intervient. Pendant le temps de préparation, le groupe qui expose son projet d’investissement en formation est encouragé à décentrer sa réflexion pour anticiper les arguments qui lui seront opposés par les groupes contradicteurs. L’enseignante veille à l’équilibre des interventions et à soulever des aspects qui auraient été oubliés ou éludés. 

Ce jeu de rôle permet non seulement de confronter les développements théoriques développés en cours à un cas d’étude inspiré d’une expérience professionnelle vécue, mais aussi d’affûter ses compétences d’écoute et de recherche de consensus au sein du groupe ainsi que d’anticipation des arguments qui pourraient être opposés par les autres acteurs impliqués dans la décision d’investir ou non en formation dans une entreprise. Le but final est de présenter un projet bien construit et robuste. 

L’évaluation du cours consiste en la rédaction d’un dossier personnel d’une dizaine de pages portant à choix sur un approfondissement théorique d’un thème abordé au cours ou sur une étude de cas portant sur la politique de formation d’une entreprise. 

Il est important que les gens se sentent à l’aise pour faire une activité telle que le jeu de rôle, d’où l’idée de le faire vers la fin du cours quand les étudiant-es se connaissent bien. Cette approche permet d’obtenir une réelle interactivité avec les étudiant-es, c’est une très belle expérience pour l’enseignante. 

Au fil des ans, l’enseignante a allégé peu à peu ses PowerPoint, moins de place aux concepts théoriques, mais plus de temps dédié aux échanges entre les étudiant-es. Afin que chaque étudiant-e puisse développer une confiance en soi professionnelle, il est important de maintenir un niveau d’implication élevé lors des séances. 

« Beaucoup de discussion. On parle d’actualité et on traite un sujet qui peut nous concerner. » 

« Un regard critique sur la réalité du terrain en ce qui concerne la formation continue. Un cours bien plus proche de mes intérêts personnels et de mes préoccupations professionnelles. Des cas pratiques et des exemples chiffrés. » 

« Merci d’avoir su expliquer l’aspect économique d’une manière aussi simple et abordable. C’est la première fois que je participe à un cours développant cet aspect et en tant que future formatrice d’adulte, je trouve qu’il est primordial de comprendre de quelle manière se lient formation et économie. Merci aussi d’avoir lié contexte et concepts. Cela m’a permis de mieux m’approprier les enseignements du cours. C’est un cours que je conseillerai aux futurs formateurs. » 

This course uses various pedagogical tools, such as press articles and role plays, to facilitate the transfer of theoretical knowledge in professional contexts and promote students' learning as future trainers in companies.

This course consists of 6 half-days spread over one semester. The objective is to make students aware of the economic issues of continuing professional education. The teacher wants students to be able to transfer the skills developed in the course to their professional context, as most students are destined to be trainers in companies. To facilitate this transfer, students interact by confronting the theoretical concepts developed during the semester with real situations they have experienced as well as with information from current events. 

The activities proposed by the teacher during a session alternate between teaching theoretical concepts, sharing experiences and discussing current issues related to the course content. In concrete terms, the teacher offers the students press articles related to the theoretical concepts studied. On this basis, discussions are initiated with personal stories. The teacher then tries to encourage the students to make links with the concepts studied in the course. 

During the penultimate session of the course, the teacher set up a role-play of 1h30 consisting in defining and defending a project of investment in continuing education in a company by mobilizing the course content. During the preparation phase, which lasts about 30 minutes, the different groups of students freely choose a context and a training project, this choice is often influenced by their own professional experience. Each group takes on the role of a specific actor (employee, training manager, training provider) and develops an economic argument to defend its training project. All the elements necessary for the preparation of the intervention are recorded in a pre-formatted table, to be completed, which guides the reflection. The objective for each group is to develop an argument to convince the other actors to invest in training. The teacher moves between the groups and encourages discussion. Each group then defends its project for 5-10 minutes, which leads to a discussion with the whole class. The other groups play the role of contradictors by taking the point of view of the actors not chosen by the group that intervenes. During the preparation time, the group that presents its training investment project is encouraged to decentralize its thinking in order to anticipate the arguments that will be put forward by the opposing groups. The teacher makes sure that the interventions are balanced and that any aspects that may have been forgotten or overlooked are brought up. 

This role-playing game not only allows students to confront the theoretical developments developed in class with a case study inspired by real-life professional experience, but also to sharpen their listening and consensus-building skills within the group as well as to anticipate the arguments that could be opposed by the other actors involved in the decision to invest or not in training in a company. The final goal is to present a well-constructed and robust project. 

The evaluation of the course consists of the writing of a personal file of about ten pages on a theoretical deepening of a theme approached in the course or on a case study on the training policy of a company. 

It is important that people feel comfortable doing an activity such as role-playing, hence the idea of doing it towards the end of the course when the students know each other well. This approach allows for real interactivity with the students and is a great experience for the teacher. 

Over the years, the teacher has gradually lightened her PowerPoint, leaving less room for theoretical concepts, but more time dedicated to exchanges between students. In order for each student to develop professional self-confidence, it is important to maintain a high level of involvement during the sessions. 

"A lot of discussion. We talk about current events and deal with a topic that can affect us." 

"A critical look at the reality of the field as it relates to continuing education. A course much closer to my personal interests and professional concerns. Practical cases and numerical examples." 

"Thank you for explaining the economic aspect in such a simple and affordable way. This is the first time I've attended a course on this topic and as a future adult educator, I find it very important to understand how education and economics are linked. Thank you also for linking context and concepts. It helped me to better grasp the lessons of the course. This is a course that I will recommend to future trainers." 

Illustrations/annexes
  • Sur demande à l'enseignante
Nouvelles fonctionnalitées
01/04/2020
Non
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève