Project list

Projet environnemental

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
10
Projet environnemental
Environmental Project
Louise Gallagher
Helen Curtis, Julien Forbat, Charlotte Poussin
Louise.Gallagher@unige.ch
Workshop : Innovation for Sustainable Development
T406006
Catégorisation
Master
50 - 100
Faire créer
Faire conceptualiser un projet
Université de Genève
SDS
2018
Oui
Description du projet
Cet atelier intensif de master rassemble des étudiant-es aux parcours variés, qui explorent une problématique générale avant de se répartir en groupes pour développer leurs projets. L'évaluation se fait à travers des présentations orales et des rapports techniques.

L’atelier a pour but de permettre aux étudiant-es de développer une innovation dans le domaine du développement durable en leur fournissant les bases théoriques et pratiques nécessaires. Plus largement, il s’agit également de développer et maintenir un lien avec la Genève internationale et ses acteurs/trices clés en termes de développement durable ainsi qu’avec le programme environnemental de l’ONU (UNEP). 

Un 2e but important de cet atelier est de développer les compétences transversales des étudiant-es notamment leurs aptitudes en communication. 

Cet atelier qui se déroule sur 2 journées entières par semaine est le 1er cours de Master pour des étudiant-es provenant d’horizons très différents (lieu d’origine, âge, connaissances et pratiques). Les étudiant-es sont souvent inquiets/ètes et n’ont pas forcément une idée claire de ce qui est attendu. C’est pourquoi lors du premier cours un handbook contenant les concepts clés, les objectifs pédagogiques ainsi que ce qui est attendu en termes de livrables leur est fourni et est revu lors de la première séance de présentiel. 

Lors des 3 premières semaines, la problématique générale définie au préalable par l’enseignante leur est fournie (ex., l’extraction et la consommation de sable ou le plastique). Ils/elles vont approfondir le sujet en abordant différents aspects de sa complexité, notamment autour de tables rondes avec des expert-es internationaux-ales. L’objectif est d’amener les étudiant-es à avoir une vision globale de cette problématique et de réfléchir par rapport à leurs propres compétences dans le domaine. 

À partir de la 4e semaine, les étudiant-es sont réparti-es par groupes de 3 à 6 et définissent leurs problématiques spécifiques. Jusqu’à la 9e semaine de cours, la structure du cours va se construire autour de ces problématiques et des besoins spécifiques rencontrés par les étudiant-es (ex., la nécessité de rencontrer un-e expert-e de la question). Ils/elles peuvent également accéder au Fablab qui leur donne la possibilité de construire et de tester des prototypes. Le but étant de les amener à passer au travers de chaque étape du processus d’innovation et leur apprendre la procédure derrière. Concrètement, ils/elles vont tester leurs idées jusqu’au bout, vérifier leur faisabilité et si ce n’est pas le cas développer une nouvelle innovation. 

Les étudiant-es sont amené-es à présenter régulièrement (1x/semaine) l’avancement de leurs projets en 3 min. Ces présentations éclairs donnent la possibilité aux enseignant-es de vérifier le niveau l’engagement des étudiant-es et si le projet évolue dans la bonne direction. À chaque session de présentation ayant lieu au Campus Biotech, au moins une personne externe est présente ce qui permet d’enrichir le feedback reçu par les groupes. 

Durant les 10e et 11e semaines, ils/elles doivent préparer et réaliser une présentation orale évaluée à laquelle différent-es expert-es sont invité-es à participer. Ils/elles réalisent également en groupe un rapport technique sur leur innovation.  

La dernière semaine d’atelier prend la forme d’un Learning festival et est réservée à la réalisation d’un exercice de réflexion personnelle et collective notamment sur les aspects du cours qu’ils/elles ont préféré. Ils/elles écrivent chacun-e sur un post-it 3 aspects qui sont ensuite approfondis ensemble. Cela se fait de manière dynamique, basée sur le jeu de cartes « SNAP » (chaque étudiant-e note l’aspect choisi sur un post-il et repère les étudiant-es ayant choisi le même pour former un groupe).  

L’évaluation se fait sur la base de la présentation orale, le rapport technique ainsi que sur le présentiel. 

Ce format d’atelier demande un grand investissement en temps pour l’enseignante qui prépare chaque année à l’avance le handbook et qui va encadrer avec l’aide de ses assistant-es les différents groupes. 

Afin qu’une relation de confiance s’installe entre l’équipe enseignante et les étudiant-es, il convient notamment de bien expliciter le cadre de l’atelier aux étudiant-es (les attentes, le feedback, les présentations…). 

À noter que le nombre d’étudiant-es par groupe n’a pas été choisi par hasard. Au-delà de 6 étudiant-es, les groupes deviennent trop difficiles à gérer et en dessous de 3 étudiant-es la diversité au sein du groupe n’est pas assez grande. 

« Il vous pousse à explorer vos limites et vous incite à trouver des solutions grâce à un apprentissage basé sur les défis. De plus, il offre d'importantes possibilités de réseautage qui rendent tout cela plus réel. Enfin, les enseignants étaient très bons.»  

« Il donne aux étudiants une chance de travailler ensemble et d'apprendre les uns des autres. Nous apprenons à nous écouter et à nous aider les uns les autres, même si nous ne sommes pas dans le même groupe. Il nous permet de voir comment les projets de travail réels sont réalisés et comment nous pouvons mettre en œuvre nos projets dans la vie réelle. Cela nous donne une approche très réaliste. J'apprends beaucoup, beaucoup de compétences différentes. J'essaie différentes choses. Nous rencontrons différentes personnes et apprenons d'elles en travaillant en réseau. Le projet d'innovation Sand est tellement amusant et je me sens fière de travailler sur quelque chose de très nouveau et d'inconnu. » 

This intensive master's workshop brings together students from various backgrounds, who explore a general problem before dividing into groups to develop their projects. Evaluation is done through oral presentations and technical reports.

The workshop aims to enable students to develop an innovation in the field of sustainable development by providing them with the required theoretical and practical foundations. More broadly, it also aims to develop and maintain a link with international Geneva and its key actors in terms of sustainable development as well as with the UN environmental program (UNEP).  

A second important goal of this workshop is to develop the students' soft skills, especially their communication skills. 

This workshop, which takes place over 2 full days per week, is the first master's course for students from very different backgrounds (place of origin, age, knowledge and practices). Students are often anxious and do not necessarily have a clear idea of what is expected. This is why during the first course a handbook containing the key concepts, the pedagogical objectives and what is expected in terms of deliverables is provided to them and is reviewed during the first face-to-face session.  

During the first 3 weeks, they are provided with the general problematic defined beforehand by the teacher (e.g., sand extraction and consumption or plastic). They will go deeper into the subject by exploring different aspects of its complexity, especially through round tables with international experts. The objective is to bring students to have a global vision of this issue and to reflect on their own competences in the field. 

From the 4th week, students are divided into groups of 3 to 6 people and define their specific problems. Until the 9th week of the course, the structure of the course will be built around these issues and the specific needs faced by the students (e.g., the need to meet with an expert on the issue). They also have access to the Fablab which gives them the opportunity to build and test prototypes. The goal is to bring them through each step of the innovation process and teach them the procedure behind it. In concrete terms, they will test their ideas until the end, check their viability and if it is not successful, develop a new innovation. 

Students are asked to give regular (once a week) 3-minute presentations on the progress of their projects. These short presentations give the teachers the opportunity to check the level of students' commitment and whether the project is going in the right direction. At each presentation session held at the Biotech Campus, at least one external person is present to provide feedback to the groups.  

During the 10th and 11th weeks, they must prepare and give an oral presentation that is assessed and in which different experts are invited to participate. They also produce a technical report on their innovation as a group.   

The last week of the workshop takes the form of a learning festival and is reserved for a personal and collective reflection exercise on the aspects of the course that they preferred. They each write on a post-it notes 3 aspects that are then explored in greater depth together. This is done in a dynamic way, based on the "SNAP" card game (each student notes the aspect chosen on a post-it and identifies the students who have chosen the same one to form a group).   

The assessment is based on the oral presentation, the technical report as well as on the presence. 

This workshop format requires a large investment of time for the teacher who prepares the handbook each year in advance and who will supervise the different groups with the help of her assistants.  

For a trustworthy relationship to develop between the teaching team and the students, the framework of the workshop must be clearly explained to the students (expectations, feedback, presentations, etc.).  

Note that the number of students per group was not randomly chosen. Beyond 6 students, the groups become too difficult to manage and below 3 students the diversity within the group is not great enough. 

"It pushes you to explore your limits and stimulates you to find solutions through challenge-based learning. Plus, it offered significant network opportunities that made it all sound more real. Finally, the teachers were very good." 

"It gives students a chance to work together and learn from each other. We are learning to listen to each other and help each other even if we are not in the same group. It gives us to see how real work projects are done and how we can implement our projects in real life. It gives us very realistic approach. I am learning many, many different skills. I am trying different things. We meet different people and learn from them while networking. Sand innovation project is so much fun and I feel proud working on something very new and not known." 

Illustrations/annexes
https://www.unige.ch/innovations-pedagogiques/application/files/5015/8919/8200/Louise_Gallagher_Handbook.pdf
Nouvelles fonctionnalitées
01/11/2019
Non
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève