Project list

Round robin

Projet

Project

>
>

Annexes

Général
42
Round robin
Round robin
Jörg Balsiger
Ian Florin
Joerg.Balsiger@unige.ch
Société et durabilité
14E206
Catégorisation
Master
50 - 100
Faire créer
Faire conceptualiser un projet
Université de Genève
Sciences
2017
Oui
Description du projet
Les étudiant-es présentent leurs projets finaux sous forme de round robin durant lesquels chaque groupe alterne entre les présentations, les questions et les observations.

Dans le but de valoriser professionnellement la formation universitaire, ce cours permet aux étudiant-es d’identifier et d’acquérir différentes compétences dans le domaine du développement durable. Pour ce faire, l’enseignant propose qu’à partir d’une réflexion individuelle, les étudiant-es formulent des propositions de projets. Chaque projet faisait initialement l’objet d’une présentation orale. Au vu de l’augmentation des effectifs, ces présentations sont devenues trop chronophages et l’enseignant a opté pour une nouvelle formule. Au lieu de dédier une séance entière à des présentations PowerPoint pouvant se révéler monotones, il propose une présentation sous forme de round robin avec évaluation par les pairs afin de dynamiser le cours. 

Les étudiant-es, par groupe de 3, doivent, à la suite d’une réflexion personnelle, concevoir un projet concret autour du développement durable. Le travail de fin d’études rendu à la fin du semestre, doit être une proposition de projet situé dans le contexte de l’appel à projets de l’université en développement durable, lié à l’appel du programme U change. Certains des projets développés pourront être proposés pour financement à la fin du semestre. 

Les séances de cours durent 4h, les deux premières heures sont dédiées à des présentations théoriques et les deux suivantes à des aspects pratiques. Ainsi, pendant les premières heures, les étudiant-es peuvent se voir présenter des réflexions autour des différentes conceptions du développement durable ou autres thématiques sur lesquelles pourra porter le projet qu’ils/elles auront à rédiger. Les 2h suivantes peuvent quant à elles être dédiées à des tours de table sur les problématiques potentielles, à des discussions, à la définition des groupes pour les projets, à la formation en compétences pratiques telles que l’élaboration d’un budget.  

Suite à la rédaction d’un avant-projet en groupe comptant pour 15% de la note finale, les étudiant-es présentent leur projet finalisé sous forme de round robin. Ce format propose pour chaque groupe d’alterner présentations, questions et observations de la relation entre questionneur et questionné. Les groupes sont répartis autour de plusieurs tables. À chaque table, un groupe présente son projet en 10 min puis un groupe pose des questions pendant 10 min pour lancer une discussion. Un groupe observe la présentation et l’échange qui la suit. Chaque groupe tient au moins une fois chaque rôle. Chaque groupe change de table après 2 rocades, et effectue 6 rocades en tout. Les enseignants circulent entre les tables, mais n’interviennent pas. 

L’observation donne lieu à la rédaction d’un rapport d’observation par groupe qui doit présenter le contenu de l’échange observé, la qualité de la présentation du projet, la maîtrise du projet et la qualité des réponses aux questions. Ce rapport compte pour 10% de la note finale. 

L’évaluation du cours comprend non seulement l’avant-projet proposé (15%), le rapport d’observation du round robin (10%), mais aussi le rendu d’un document de projet écrit en groupe (45%) ainsi qu’une réflexion individuelle sur le développement durable (30%). Ce travail de réflexion individuelle a pour but d’enrichir les réflexions des étudiant-es autour de l’idée de développement durable et de lier celle-ci à leur projet en groupe. Les étudiant-es disposent de la grille d’évaluation à partir de laquelle sera corrigé ce compte rendu.  

Il est difficile à l’université d’articuler théorie et pratique. Le format d’apprentissage par projet semble une réponse possible à cette problématique. L’enseignant note cependant qu’il est primordial de bien se préparer pour justifier un travail de fin d’études qui ne s’inscrit pas dans la logique traditionnelle en proposant une dimension très pratique. Il faut posséder une connaissance accrue du cadre spécifique dans lequel se situe l’exercice. 

L’enseignant relève que le format de présentation en round robin permet de responsabiliser les étudiant-es au sein des groupes puisque toutes et tous auront tous les différents rôles à un moment donné. 

« J’étais sceptique au début, mais nous avons tous été surpris de la valeur ajoutée de cette approche en round robin. Au final, ça nous pousse à réfléchir à notre projet, à le tester face à des gens, et le rend ainsi vraiment concret. Je trouve vraiment top. » 

« Ce mode de présentation est très bien, car il permet d’échanger facilement à propos des différents projets. De plus, cette méthode est plus constructive qu’une simple présentation devant la classe entière. » 

« Ce type de présentations permet une interaction plus directe entre les étudiant-es ce qui permet d’améliorer les projets et de discuter directement des problèmes soulevés. Je pense que c’est une méthode plus efficace qu’une présentation classique pour améliorer le projet. J’ai trouvé bien également de pouvoir découvrir le travail des autres et le round-robin permet de poser des questions plus facilement. » 

« Je n’ai pas trouvé très bien, nous avons dû présenter 3 fois le projet aux personnes qui avaient déjà évalué notre avant-projet, c’était un peu redondant. » 

« Mode très intéressant. Le fait d’être en petit groupe a selon moi grandement favorisé la discussion avec les autres personnes, les questions jaillissaient plus facilement, de manière plus détendue que lors de présentations classiques en face à face qui établissent une distance entre les présentateurs et l’audience. Seul bémol, au niveau de l’organisation du programme : certains groupes ont écouté plusieurs fois les mêmes présentations, certains ont présenté une seule fois et d’autres trois fois leur projet. Un autre inconvénient est qu’on n’a du coup pas de point de vue sur tous les projets. Il y a beaucoup de groupes dont je n’ai aucune idée du projet. » 

Students present their final projects in the form of a round robin during which each group alternates between presentations, questions and observations.

In order to enhance the professional value of university education, this course allows students to identify and acquire different skills in the field of sustainable development. In order to do so, the teacher proposes that students formulate project proposals based on individual reflection. Each project was initially the subject of an oral presentation. Given the increase in the number of students, these presentations became too time-consuming and the teacher opted for a new formula. Instead of dedicating an entire session to PowerPoint presentations that could prove monotonous, he proposed a round robin presentation with peer evaluation to make the course more dynamic. 

The students, in groups of 3, must, following a personal reflection, design a concrete project around sustainable development. The final work submitted at the end of the semester must be a project proposal situated in the context of the university's call for projects in sustainable development, linked to the U change program call. Some of the projects developed may be proposed for funding at the end of the semester. 

The course lasts 4 hours, the first two hours are dedicated to theoretical presentations and the next two to practical aspects. Thus, during the first two hours, students can be presented with reflections on the different conceptions of sustainable development or other themes on which the project they will have to write can be based. The following 2 hours can be dedicated to round table discussions on potential issues, to the definition of groups for the projects, to the training in practical skills such as budgeting.  

Following the writing of a preliminary project in group, which counts for 15% of the final grade, the students present their finalized project in the form of a round robin. This format proposes for each group to alternate presentations, questions and observations of the relationship between questioner and questioned. The groups are divided around several tables. At each table, a group presents its project in 10 minutes, then a group asks questions for 10 minutes to launch a discussion. One group observes the presentation and the discussion that follows. Each group plays each role at least once. Each group changes tables after 2 rotations, for a total of 6 rotations. The teachers circulate between the tables, but do not intervene. 

The observation results in the writing of an observation report by group which must present the content of the observed exchange, the quality of the presentation of the project, the control of the project and the quality of the answers to the questions. This report counts for 10% of the final grade. 

The evaluation of the course includes not only the proposed pre-project (15%), the round robin observation report (10%), but also the handing in of a written project document in group (45%) as well as an individual reflection on sustainable development (30%). The purpose of this individual reflection is to enrich the students' thoughts on the idea of sustainable development and to link it to their group project. Students will be given the evaluation grid from which this report will be corrected.  

It is difficult at the university to articulate theory and practice. The project-based learning format seems to be a possible answer to this problem. The teacher notes, however, that it is essential to be well prepared in order to justify a thesis that does not follow the traditional logic by offering a very practical dimension. It is necessary to have an increased knowledge of the specific framework in which the exercise is situated. 

The teacher notes that the round robin presentation format allows for student accountability within the groups as everyone will have different roles at any given time. 

"I was skeptical at first, but we were all surprised by the added value of this round robin approach. In the end, it pushes us to think about our project, to test it in front of people, and thus makes it really concrete. I think it's really great." 

"This method of presentation is very good because it allows for easy discussion about the different projects. Also, this method is more constructive than a simple presentation in front of the whole class." 

"This type of presentation allows for more direct interaction between students, which allows for improvement of the projects and direct discussion of the issues raised. I think it is a more effective way to improve the project than a traditional presentation. I also found it good to be able to see the work of others and the round-robin makes it easier to ask questions." 

"I didn't think it was very good, we had to present the project three times to people who had already evaluated our preliminary draft, it was a bit redundant." 

"Very interesting mode. The fact of being in a small group greatly favored the discussion with the other people, the questions came out more easily, in a more relaxed way than during classic face-to-face presentations which establish a distance between the presenters and the audience. The only drawback was the organization of the program: some groups listened to the same presentations several times, some presented their project only once and others three times. Another disadvantage is that we don't have a point of view on all the projects. There are many groups whose projects I have no idea about. "

Illustrations/annexes
Nouvelles fonctionnalitées
03/02/2020
Non
ISE
Institution Faculté Couleur (Hexadecimal)
Université de Genève Transversal #CF0063
Université de Genève Théologie #4B0B71
Université de Genève SDS #F1AB00
Université de Genève Sciences #007E64
Université de Genève Médecine #96004B
Université de Genève Lettres #0067C5
Université de Genève GSEM #465F7F
Université de Genève FTI #FF5C00
Université de Genève FPSE #00b1ae
Université de Genève Droit #F42941
Situation problématique Page cible Situation Main color Dark color Illustration
Préparer Préparer Prepare #9966ff #613fa4 Préparer.svg
Rendre actifs Rendre actif Engage #33cc99 #269973 RendreActif.svg
Responsabiliser Responsabiliser Make responsible #0099ff #297eb6 Responsabiliser.svg
Faire créer Faire creer Create #ffa248 #bc7c3c FaireCréer.svg
Nom de l'innovation Page Cible Innovation name
Impliquer dans l'enseignement Impliquer dans l'enseignement Involve students in the teaching process
Exposer des cas pratiques Exposer des cas pratiques Examine case studies
Impliquer dans la Recherche Impliquer dans la Recherche Involve students in the research process
Démontrer Démontrer Demonstrate
Donner la parole Donner la parole Hear from students
Faire conceptualiser un projet Faire conceptualiser un projet Have students conceptualize a project
Faire gérer un projet Faire gérer un projet Have students manage a project
Faire réagir Faire réagir Generate reactions
Faire réaliser une production originale Faire réaliser une production originale Have students produce an original production
Développer des compétences Développer des compétences Develop skills
Simuler une situation Simuler une situation Simulate a situation
Questionner Questionner Ask questions
Faire collaborer Faire collaborer Encourage cooperation
Faire voter Faire voter To Vote
Logo Nom court Nom de l'institution
UNINE Université de Neuchâtel
UNIGE Université de Genève